Grand Est

Lundi 08 juin 2020

Les 5.5 millions d'habitants de la région Grand Est sont-ils bien couverts par les réseaux de télécommunication des opérateurs ? Découvrez la couverture internet et mobile des 2.9 millions de locaux du Grand Est et de ses 10 départements (Ardennes, Aube, Marne, Haute-Marne, Meurthe-et-Moselle, Meuse, Moselle, Bas-Rhin, Haut-Rhin et Vosges).

Grand Est

Internet

Carte des débits internet en Grand Est

Couverture internet de la région Grand Est

 
Vitesse internet Nombre de bâtiments %
Plus de 500 Mb/s 196 240 9,3 %
Entre 100 Mb/s et 500 Mb/s 33 076 1,5 %
Entre 30 Mb/s et 100 Mb/s 223 393 10,5 %
Entre 8 Mb/s et 30 Mb/s 458 893 21,7 %
Entre 3 Mb/s et 8 Mb/s 252 940 11,9 %
Moins de 3 Mb/s 142 936 6,7 %
Inconnu 801 359 38 %

Données Ariase

Mobile

Carte des réseaux mobiles en Grand Est

Couverture mobile de la région Grand Est

 
Réseau mobile Nombre de bâtiments %
5G 0 0 %
4G 1 892 561 89,7 %
3G 1 922 304 91,1 %
2G 1 921 641 91,1 %
Inconnu 186 121 8,8 %

Données ARCEP

Réseaux internet et mobile de la région Grand Est

Département Bâtiments très haut débit % Bâtiments 4G %
Ardennes 24 378 18,8% 117 818 91,1%
Aube 26 389 18,2% 128 347 88,3%
Bas-Rhin 101 753 30,6% 298 619 89,7%
Haut-Rhin 67 379 26,9% 217 208 86,8%
Haute-Marne 22 355 22,2% 85 288 84,7%
Marne 54 040 25,5% 196 092 92,4%
Meurthe-et-Moselle 38 610 14,6% 243 698 92,1%
Meuse 10 910 10,8% 90 063 88,7%
Moselle 78 042 20,5% 341 116 89,7%
Vosges 29 265 15,3% 174 312 90,9%

Données Ariase et ARCEP

Derniers événements de la région Grand Est

Informations complémentaires

La fibre dans le Grand Est en Zone Très Dense (ZTD)

Selon les chiffres officiels de l'ARCEP au 31 décembre 2019, 1,28 million de locaux étaient raccordés à un réseau de fibre optique dans la région Grand Est. L'éligibilité à la fibre a fortement progressé a fortement progressé dans cette région qui rassemble 10 départements.

Parmi les départements de la région Grand Est, on dénombre 3 villes classées par l’ARCEP en Zone Très Dense (ZTD). Il s’agit des villes de Nancy, Metz et Strasbourg.

La fibre en Alsace Lorraine et plus particulièrement dans ces villes est déployée, en partie, par les opérateurs privés. Pour information, dans les Zones Très Denses (ZTD), chaque opérateur déploie son réseau jusqu’au pied des immeubles. La forte concentration de population dans ces grandes agglomérations classées en Zone Très Dense, permet d’assurer la rentabilité des investissements.

La fibre dans le Grand Est en Zone Moyennement Dense (ZMD)

Dans les zones Moins Denses (ZMD) de la région Grand Est, on distingue les zones AMII et les Réseaux d’Initiative Publique (RIP). Dans les zones AMII, les opérateurs privés se chargent du déploiement de la fibre sur leurs fonds propres. Ces zones résultent d’un Appel à Manifestation d’Intention d’Investissement de l’État (AMII). Dans la région Grand Est, 266 communes en zones urbaines profitent du déploiement de la fibre optique grâce à l’investissement des opérateurs privés.

Et là où l’initiative privée fait défaut, les infrastructures et le réseau fibre optique sont établis par une collectivité ou un groupement de collectivités, en maîtrise d’ouvrage directe ou en Délégation de Service Publique (DSP). On parle dans ce cas de réseaux d’initiative publique ou RIP. Dans cette région, 5132 communes pourront bénéficier du Très Haut Débit grâce aux différents réseaux d’initiative public à l’horizon 2023.

Le réseau d’initiative publique Rosace (Altitude Infrastructure)

Le réseau d’initiative publique Rosace a été initié en 2016, par la Région Grand Est en partenariat avec les Conseils Départementaux du Bas-Rhin et du Haut-Rhin. Ce réseau public fibre a pour mission d’apporter le Très Haut Débit sur dans les départements du Bas-Rhin et du Haut-Rhin. Ce projet représente 700 communes alsaciennes qui seront fibrées d’ici à 2022. Plus précisément, la fibre Alsace Lorraine dans le cadre de ce projet comprend près de 380 000 prises. A ce jour, le nombre de prises déployées c’est-à-dire ouvertes à la commercialisation par le réseau d’initiative publique Rosace en Alsace est de 225 576 soit près de 60% de l’objectif global.

Le RIP Losange (Altitude Infrastructure)

La région Grand Est a également en 2017, avec 7 Conseils Départementaux mis en place le réseau public fibre appelé Losange. Ce réseau d’initiative publique (RIP) concerne les départements des Ardennes, l’Aube, la Marne, la Haute-Marne, la Meurthe-et-Moselle, la Meuse et les Vosges. Grâce à ce réseau public, plus d’1 million de prises seront éligibles à la fibre d’ici 2023. A ce jour, 136 269 prises sont déjà déployées par le RIP Losange dans le Grand Est.

Le réseau public fibre Moselle Fibre (Orange)

Autre réseau d’initiative publique présent dans la région Grand Est, Moselle Fibre pour le département de la Moselle. Le Conseil Département de la Moselle, à l’initiative de ce projet, a créé le Syndicat Mixe Moselle Fibre qui rassemble le département de la Moselle et 19 communautés de communes. Ce projet fibre Grand Est concerne 500 communes du département de la Moselle soit 160 000 logements à raccorder au Très Haut Débit. Le Syndicat mixte Moselle Fibre a confié à la société Orange (filiale Moselle Numérique) via une Délégation de Service Public, l’exploitation et la commercialisation du réseau au fur et à mesure de son déploiement.

Le câble dans le Grand Est

272 communes du Grand Est sont couvertes par des réseaux câblés permettant d'accéder à la TV et à l'internet très haut-débit avec des débits compris entre 100 et 400 Mb/s. Le Grand Est compte un total de 940 000 foyers câblés.

Couverture ADSL du Grand Est

2,5 millions de lignes téléphoniques sont raccordées à 1828 noeuds de raccordement ADSL dans la région Grand Est.

Densifier le réseau 4G dans le Grand Est

Dans le cadre du "new deal" mobile signé entre l'ARCEP et les opérateurs Orange, Free, SFR et Bouygues, 173 nouvelles antennes 4G seront déployées dans l'Aube, la Moselle, les Ardennes, la Marne, le Bas-Rhin, et la Meuse.