La fibre à partir de 15,99€/mois

02 99 36 30 54

NRO, PM, PBO, PTO : ce qui se cache derrière les abréviations de la fibre optique

La fibre optique permet d'apporter le Très Haut Débit sur tout le territoire.  Son déploiement se fait en différentes étapes. Alors, comment se passe concrètement le raccordement à la fibre ? On vous explique tout.

NRO, PM, PBO, PTO : ce qui se cache derrière les abréviations de la fibre optique
Maxime Blondet - modifié le 25/10/2022 à 15h49

En France, le déploiement de la fibre optique ne se passe pas forcément de la même manière selon que vous habitez dans une grande agglomération ou en zone rurale. Néanmoins, sur le chemin de la fibre optique jusqu'à votre domicile, il y a quelques passages obligés, des infrastructures que l'on retrouve partout : cela commence par un NRO, puis cela passe par un PM et un PBO et cela se termine chez vous par un PTO. Pour vous aider à mieux comprendre les différentes étapes du raccordement à la fibre optique, on vous explique la signification de ces quatre acronymes.

C'est quoi un NRO ?

NRO : trois lettres pour dire Nœud de Raccordement Optique. Le NRO, c'est un maillon essentiel dans un réseau local de fibre optique. Il est indispensable pour le déploiement et l'obtention du Très Haut Débit. Dans sa fonction, le NRO est comparable au central téléphonique qui est présent sur tous les réseaux téléphoniques et ADSL.

nro en zone moyennement dense

Au niveau local, c'est le premier maillon de la chaîne d'un réseau de fibre optique. C'est un local technique qui reçoit les infrastructures d'un opérateur. Un NRO abrite ce qu'on appelle un OLT (Optical Line Terminal) dont rôle est de faire la lien entre le réseau national optique et le réseau de distribution de chaque opérateur qui va vers les abonnés.

Toutes les lignes de fibre optique d'une zone déterminée (un quartier, une ville ou plusieurs communes à la fois) partent d'un NRO. Le Nœud de Raccordement Optique a pour fonction de distribuer la connexion à la fibre optique à chaque abonné. C'est en quelque sorte une gare de triage, le cœur du réseau fibre. Sans NRO, donc, pas de réseau en fibre optique.

intéreur d'un noeud fr raccordement optique

Chaque opérateur devrait donc avoir ses propres NRO. Néanmoins, un opérateur peut aussi installer son NRO dans le local d'un autre opérateur qui hébergera ses infrastructures en échange d'un loyer. En zones très denses, soit dans les 106 plus grandes villes de France, chaque opérateur déploie son  réseau de fibre optique et installe donc ses propres NRO. Partout ailleurs, la situation est différente, essentiellement pour des raisons de coûts. Un seul opérateur, Orange le plus souvent, déploie le réseau de fibre optique et installe un NRO par zone. Les autres opérateurs doivent alors louer un espace dans le NRO de celui qui a déployé le réseau pour installer leurs infrastructures et donner la possibilité à leurs clients de s'abonner à une box en fibre optique.

C'est quoi un PM ?

Dans le déploiement d'un réseau de fibre optique, le premier maillon de la chaîne, on vient de le voir, c'est le Nœud de Raccordement Optique qui fait le lien entre le réseau national et le réseau de distribution de chaque opérateur. Le deuxième maillon de la chaîne, c'est le Point de Mutualisation (PM).

Dans un réseau de fibre optique, le Point de Mutualisation est le deuxième maillon de la chaîne.

Dans un Point de Mutualisation, chaque opérateur a son espace pour installer son module et se connecter. Car, un PM fait l'interface entre les boucles locales de fibre optique de chaque opérateur et le réseau de fibre optique, commun à tous les opérateurs, qui dessert tous les bâtiments, immeubles ou pavillons d'habitation. Dans un réseau de fibre optique, le PM est donc un élément clef.

Car, à partir de là, le réseau est mutualisé. C'est à dire que le premier opérateur qui déploie son réseau de fibre optique doit prévenir les autres opérateurs et leur donner accès au Point de Mutualisation, sans aucune discrimination possible. Il doit aussi respecter un délai de trois mois avant de pouvoir commercialiser une offre d'accès. Par exemple, si vous attendez de souscrire à une offre fibre de Bouygues Telecom alors qu’actuellement seuls Orange, SFR et Free en proposent, c'est que votre opérateur ne s'est pas raccordé au Point de Mutualisation.Le point de mutualisation peut aussi être appelé PMI, PMZ ou PMR

Où se trouve le Point de Mutualisation ?

La localisation du Point de Mutualisation diffère selon que la fibre optique est déployée dans une zone très dense ou une zone moins dense.

  • Le Point de Mutualisation est installé au plus proche des logements dans une zone très dense. Pour les immeubles de plus de 12 logements, le PM est appelé PMI (Point de Mutualisation d'immeuble). Il se situe en pied d'immeuble, voire même à l'intérieur de celui-ci dans certains cas. Pour les immeubles de moins de 12 logements et les pavillons, le PM est installé dans la rue et s'appelle PMR (Point de Mutualisation de Rue). Un PMR comprend jusqu'à 100 lignes.
  • Dans les zones moins denses, le Point de Mutualisation est appelé PMZ (Point de Mutualisation de Zone) et va desservir un ou plusieurs quartiers. L'installation permet de raccorder entre 300 et 1000 lignes ou plus. Quand le PMZ comprend moins de 1.000 lignes, l'opérateur qui installe le réseau de fibre optique mutualisé  propose un PRDM (Point de Raccordement Distant de Mutualisation). Ce cas de figure se présente surtout en zone rurale. Dans ce cas, le PRDM peut même se situer dans le NRO (Nœud de Raccordement Optique) situé en amont.

À partir du moment où un Point de Mutualisation a été installé, on considère que tous les logements qu'il dessert sont théoriquement éligibles à la fibre optique. Pour le savoir, il suffit de faire un test d'éligibilité. Notre test vous permet aussi de connaître les offres fibre disponibles à votre adresse.

Faire le test d'éligibilité

C'est quoi un PBO ?

Le PBO, c'est le Point de Branchement Optique. C'est l'une des dernières étapes du raccordement d'un réseau fibre. Le PBO se présente sous la forme d'un boîtier qui permet de faire transiter la fibre vers plusieurs logements à la fois (entre 3 et 12). Son rôle est de faire le raccordement final entre un abonné au réseau fibre et son opérateur commercial. C'est un point crucial du raccordement. Car, lorsqu'un client souscrit une offre fibre, un technicien est envoyé par l'opérateur pour souder la fibre qui vient du Point de Mutualisation avec le câble optique qui est relié à l'habitation.Le raccordement au PBO est une étape cruciale dans le déploiement d'un réseau fibre optique

Quand il s'agit de desservir un immeuble, le PBO est placé au sein même du bâtiment, souvent là où il y a les installations électriques. Autrement, il est positionné dans la rue, souvent là où passe le réseau électrique ou le réseau cuivre (ADSL/VDSL). Selon les circonstances, le PBO est installé dans une chambre souterraine, sur un palier, en façade, ou en aérien sur un poteau.

C'est quoi le PTO ?

Le PTO, c'est le Point de Terminaison Optique, aussi appelé DTIO (Dispositif de Terminaison Intérieur Optique. Dans un réseau fibre de bout en bout (FttH), c'est le dernier maillon de la chaîne. C'est un petit boîtier installé dans votre logement et sur lequel l'abonné connecte sa box. Le signal optique de la fibre est alors transformé en signal électrique par l'intermédiaire d'un ONT (Optical Network Termination) pour vous permettre d'avoir l'Internet Très Haut Débit grâce à la fibre Optique.

Il existe deux types de Point de Terminaison Optique :

  • Le PTO multifibre : dans ce modèle, l'opérateur qui a déployé le réseau de fibre optique amène quatre fibres du Point de Mutualisation jusqu'au logement (une fibre et un port par opérateur). L'avantage, c'est qu'une fois la prise posée dans un logement, il n'est plus nécessaire d'envoyer de technicien sur le PM à chaque raccordement. C'est le modèle le plus courant.
PTO-multifibre(1)
  • Le PTO monofibre : dans ce modèle, l'opérateur qui a déployé le réseau de fibre optique amène une fibre du Point de Mutualisation au logement. Il permet d'optimiser le capacité de la fibre mais il nécessite le déplacement d'un technicien au point de mutualisation à chaque raccordement.
PTO-monofibre

Pour information : Si vous arrivez dans un logement qui était occupé par une personne qui avait la fibre, il est forcément équipé d'un PTO. Vous n'aurez donc pas à en faire installer un quand vous prendrez un abonnement à la fibre. En outre, depuis 2012, dans tous les logements neufs, la fibre est pré-installée et il y a donc un PTO dans une pièce du logement.

Important❗ : Les PTO sont tous équipés d'une référence composée d'une suite de deux lettres et de huit chiffres. Il est important de bien noter cette référence car, lorsque vous souscrivez à une offre Internet fibre optique, et que vous êtes déjà raccordé, elle vous sera nécessaire. Cette référence unique de la fibre permet d'identifier l'opérateur qui a câblé le réseau, d'identifier la prise optique et d'identifier sur quel connecteur de la PTO est branchée la fibre.

 

Sur le même sujet

Les articles les plus récents