La fibre à partir de 15,99€

02 99 36 30 54

La norme G.fast séduit les opérateurs européens

La paire de cuivre fait de la résistance : les expérimentations visant à promouvoir la nouvelle norme G.Fast se multiplient en Europe. Au détriment de la fibre optique ?Le cuivre n'a pas dit son dernier mot. Si la fibre optique est assurément la technologie qui remplacera l'ADSL, les opérateurs se heurtent au fil des années à une logique implacable : le déploiement de la fibre est compliqué, cher et long. Un constat que Xavier Niel (Free) résumait à sa façon en déclarant que “la fibre est investissement dégueulasse”.

La norme G.fast séduit les opérateurs européens
François Le Gall - modifié le 23/01/2020 à 12h10

Mais que faire ? Comment monter en débit pour satisfaire les abonnés qui consomment de plus en plus de bande passante ? Des équipementiers comme Alcatel-Lucent et Huawei plaident actuellement pour la mise en oeuvre de solutions hybrides, associant majoritairement une distribution en fibre optique mais uniquement jusqu'au point de distribution le plus proche des abonnés. Les données IP transiteraient alors via le réseau cuivre (ou coaxial) existant .

Baptisée FTTdp (fiber to the distribution point), cette architecture reposerait notamment sur la norme G.Fast qui s'avère nettement plus performante que le VDSL2 autorisé en France depuis octobre 2013.

Point de concentration France Télécom

Après des premiers tests menés par Alcatel Lucent en Autriche l'année dernière, c'est au tour de Huawei de réaliser une nouvelle expérimentation grandeur nature. Après le Royaume Uni et British Telecom en octobre 2013, Huawei s'est associé à l'opérateur finlandais TeliaSonera. Selon l'équipementier, le test s'est déroulé à Helsinki en conditions réelles et a permis d'atteindre un débit descendant jusqu'à 1 Gbit/s. Aucune information n'a en revanche été fournie pour préciser la longueur de la paire de cuivre utilisée. Rappelons que le G.fast est efficace jusqu'à 250 mètres.

En Allemagne, le puissant Deutsche Telekom ne cache pas non plus son intérêt pour le G.fast. Outre-rhin, le VDSL2 est fortement développé avec l'objectif d'étendre rapidement le très haut-débit en réutilisant les infrastructures déjà existantes. L'opérateur allemand compte ainsi tester le G.fast dès cette année et envisagerait son exploitation à partir de la fin 2015.

Pourquoi le G.fast séduit-il ? Le premier argument est purement économique. En réutilisant les derniers mètres du réseau téléphonique par exemple, les coûts de déploiement sont bien moins élevés. Les opérateurs économisent notamment les coûteux travaux de câblage dans les immeubles et chez les particuliers.

Le second avantage de la formule FTTdp/G.fast est d'accélérer le passage au très haut débit. Les négociations avec les syndics de copropriété (convention d'immeuble) ne sont plus nécessaires par exemple. Il n'y a plus de frictions entre le déploiement horizontal et le raccordement final du client. Combien d'internautes français sont aujourd'hui raccordables (fibre optique dans la rue) mais encore inéligibles (offre FTTH indisponible chez les fournisseurs d'accès) ?

Mais attention, le G.fast n'est pas non plus anodin. Etant donné qu'il repose sur le réseau cuivre, il conforte d'autant plus les opérateurs historiques d'une part, et nécessitera donc une réglementation (régulation ARCEP - dégroupage - conditions d'accès à la boucle cuivre) d'autre part.

Enfin, le G.fast n'est pas une solution pérenne telle que la fibre optique. Sur la question des débits, le G.fast ne sera pas aussi performant au niveau de l'upload et surtout il ne sera pas évolutif... surtout quand on voit que certains proposeront bientôt 10 Gbit/s ! Enfin, le G.fast ne sera jamais l'instrument d'une certaine égalité numérique. Les abonnés avec 250 mètres de câble auront toujours 2 ou 3 fois moins de débit que ceux qui n'en ont que 70 mètres....

Suivez toute l'actualité d’Ariase sur Google Actualités.

Ariase rédige ses contenus en toute indépendance. Certains produits et services peuvent être référencés avec des liens d’affiliation qui contribuent à notre modèle économique (en savoir+).

Sur le même sujet

Les articles les plus récents

On parle beaucoup de la Freebox Ultra, beaucoup moins de la Freebox Ultra Essentiel et c'est bien dommage
On parle beaucoup de la Freebox Ultra, beaucoup moins de la Freebox Ultra Essentiel et c'est bien dommage

Depuis sa présentation par Xavier Niel le 30 janvier dernier, la Freebox Ultra fait beaucoup parler d'elle. Les performances impressionnantes de cette nouvelle box internet de Free, notamment en matière de débit et de Wi-Fi, attirent l'attention. Toutefois, il ne faut pas oublier que Free propose d'autres offres fibre tout aussi intéressantes, et surtout plus abordables dont la Freebox Ultra Essentiel !

Actualité 20/07/2024
Logo JO 2024 Paris sur smart TV, à regarder en streaming gratuitement grâce à 3 Box
Avec ces trois Box Internet, vous allez pouvoir regarder les JO gratuitement et en intégralité !

Les Jeux Olympiques de Paris dans une semaine tout pile, et tous les amateurs de sport le savent déjà : c'est sur Eurosport que seront retransmises toutes les épreuves. Alors que diriez-vous d'éviter de payer l'abonnement en choisissant "la bonne Box" ?

Actualité 19/07/2024
2 filles dos à dos avec smartphone, ravies de leur forfait mobile gratuit, chez Orange et chez Free
Ces deux opérateurs sont les seuls qui vous permettent d'avoir un forfait gratuit avec votre Box : on en parle ?

Pas la peine de vous pincer, vous avez bien lu : il est à l'heure actuelle 2 opérateurs qui, lorsque vous vous abonnez à l'une de leurs Box Internet, vous offre purement et simplement un petit forfait mobile en cadeau.

Actualité 19/07/2024
Profitez de 3 Mois Offerts sur les Bbox : Une Offre Inédite et Éphémère !
C'est la surenchère ! Après les deux mois offerts sur la RED Box, voilà maintenant les trois mois offerts sur les offres Bbox

Les fournisseurs d'accès Internet se livrent une véritable bataille pour attirer de nouveaux abonnés en offrant des mois d'abonnement gratuit en guise de bienvenue. Une aubaine pour les consommateurs !

Actualité 19/07/2024