La fibre à partir de 16,99€

02 99 36 30 54

Dégroupage ADSL : Free et Neuf s’activent

Les fournisseurs d’accès (FAI) Neuf Cegetel et Free reprennent de plus belle l’extension de leurs réseaux respectifs. Objectif : engranger le plus de nouveaux abonnés ADSL en Septembre.On peut retourner le problème dans tous les sens mais de toutes les stratégies de développement possibles, seule la mise en service de DSLAMs dégroupés dans de nouvelles communes peut assurer, à terme, la croissance commerciale d’un opérateur. Neuf Cegetel semble appliquer à la lettre cette stratégie en étendant rapidement son réseau, comme nous le remarquons depuis quelques jours. La nouveauté vient cette fois-ci de Free qui semble relancer la machine à dégrouper. Qui sera le premier opérateur alternatif en France à la rentrée ? Si Free est en tête du classement pour l’ADSL dégroupé, il y a fort à parier que Neuf Cegetel (1er opérateur alternatif de téléphonie) souhaite le détrôner. En effet, les opérations de dégroupage s’accélèrent pour Neuf qui active des DSLAMs à tout va. Après la vingtaine d’équipements déclarés hier, c’est une nouvelle vague qui déferle sur la France : Mont de Marsan et Dax(40), Limoges (87), Clermont-Ferrand et Riom (63), Cholet (49), Brive la Gaillarde (19), Vichy (03), Draguignan, Frejus et Sainte Maxime (83), Albertville (73), Coulommiers (77) ou encore Aix en Provence (13). La liste est longue et couvre quasiment toutes les régions de l’Hexagone. Neuf Cegetel complète au plus vite son réseau pour accueillir d’ici la fin de l’année la cohorte d’internautes qui rêvent de «triple play» et de dégroupage total.Après plusieurs semaines au ralenti, le réseau dégroupé de Free s’anime de nouveau. Selon le site de Francois04, plus d’une douzaine de DSLAMs ont répondu aux pings ces 3 derniers jours. Citons notamment ceux de Rambouillet, Paris, Tours, Chartres et la périphérie de Nantes et de Bordeaux. D’autres équipements sont aussi récemment passés du stade de «déclarés» à celui d’«actifs», essentiellement sur Paris et en Ile de France. Free semble donc réagir aux mouvements de ses principaux concurrents. Désormais moins focalisé sur le lancement sa Freebox HD, l’opérateur repart à l’attaque et vise le cap des 2 millions d’abonnés pour la fin de l’année.

François Le Gall - publié le 19/07/2006 à 19h37

Les fournisseurs d’accès (FAI) Neuf Cegetel et Free reprennent de plus belle l’extension de leurs réseaux respectifs. Objectif : engranger le plus de nouveaux abonnés ADSL en Septembre.On peut retourner le problème dans tous les sens mais de toutes les stratégies de développement possibles, seule la mise en service de DSLAMs dégroupés dans de nouvelles communes peut assurer, à terme, la croissance commerciale d’un opérateur. Neuf Cegetel semble appliquer à la lettre cette stratégie en étendant rapidement son réseau, comme nous le remarquons depuis quelques jours. La nouveauté vient cette fois-ci de Free qui semble relancer la machine à dégrouper.

Qui sera le premier opérateur alternatif en France à la rentrée ? Si Free est en tête du classement pour l’ADSL dégroupé, il y a fort à parier que Neuf Cegetel (1er opérateur alternatif de téléphonie) souhaite le détrôner. En effet, les opérations de dégroupage s’accélèrent pour Neuf qui active des DSLAMs à tout va. Après la vingtaine d’équipements déclarés hier, c’est une nouvelle vague qui déferle sur la France : Mont de Marsan et Dax(40), Limoges (87), Clermont-Ferrand et Riom (63), Cholet (49), Brive la Gaillarde (19), Vichy (03), Draguignan, Frejus et Sainte Maxime (83), Albertville (73), Coulommiers (77) ou encore Aix en Provence (13). La liste est longue et couvre quasiment toutes les régions de l’Hexagone. Neuf Cegetel complète au plus vite son réseau pour accueillir d’ici la fin de l’année la cohorte d’internautes qui rêvent de «triple play» et de dégroupage total.

Après plusieurs semaines au ralenti, le réseau dégroupé de Free s’anime de nouveau. Selon le site de Francois04, plus d’une douzaine de DSLAMs ont répondu aux pings ces 3 derniers jours. Citons notamment ceux de Rambouillet, Paris, Tours, Chartres et la périphérie de Nantes et de Bordeaux. D’autres équipements sont aussi récemment passés du stade de «déclarés» à celui d’«actifs», essentiellement sur Paris et en Ile de France. Free semble donc réagir aux mouvements de ses principaux concurrents. Désormais moins focalisé sur le lancement sa Freebox HD, l’opérateur repart à l’attaque et vise le cap des 2 millions d’abonnés pour la fin de l’année.

Sur le même sujet

Les articles les plus récents

Que nous réserve le Samsung Galaxy S23 Ultra ?
Samsung Galaxy S23 Ultra : les dernières infos sur le futur smartphone dévoilé le 1er février

Il ne reste que quelques jours à patienter avant le lancement officiel du nouveau Samsung Galaxy S23 Ultra. Pour patienter en attendant le 1er février prochain, voici tout ce qu'il faut savoir sur ce nouveau flagship signé Samsung.

Actualité 29/01/2023
tirelire cochon et calculatrice forfaits mobile pas chers
Un forfait 1 Go pour tout faire, mais pas trop cher

2 euros juste pour être joignable, ça se trouve. Des mini-forfaits parfois gratuits avec certains abonnements Box. Mais n'espérez pas papoter avec vos copines avec, ou suivre le match en direct pendant votre voyage en train. Il existe pourtant de tout petits forfaits avec un peu plus de téléphonie et 1 Go de data, et à moins de 10 euros : de quoi régler ses affaires courantes. En voici trois, chez Free, RED, et B&You.

Actualité 29/01/2023
RED by SFR casse les prix sur les iPhone pendant l'opération Shopping d'Hiver
Shopping d'Hiver chez RED by SFR : les iPhones sont à tout petits prix

Afin de bien débuter 2023, RED By SFR organise son Shopping d'Hiver. Cette opération commerciale vous offre la possibilité, jusqu’au 6 février 2023, de vous offrir un nouvel iPhone à un prix imbattable.

Actualité 28/01/2023
Ring de boxe match Série Free 110 Go contre 80 Go d'Orange
La Série Free 110 Go contre le 80 Go d'Orange : combat entre 2 caïds du marché

Orange face à Free. Le meilleur opérateur de France et le numéro 2. Un best-seller contre une Série Limitée. Et 14,99€ chacun la première année. Lequel de ces deux forfaits mobiles mettra son concurrent au tapis ? Et surtout, comment les départager ?

Actualité 28/01/2023