La fibre à partir de 15,99€/mois

02 99 36 30 54

Comment être connecté à internet en WiFi dans un avion ?

A défaut d'avoir du réseau mobile dans les vols, les compagnies aériennes proposent de plus en plus la connexion internet en WiFi dans leurs avions. On vous explique comment ça marche.

Comment être connecté à internet en WiFi dans un avion ?
Tiffany Gaspard - modifié le 02/02/2022 à 15h29

Avoir internet dans un avion, c'est possible, mais pas sur tous les vols, pas sur toutes les compagnies et pas forcément sur un réseau mobile. Afin de pouvoir consulter ses emails, surfer sur le web ou regarder le dernier épisodes d’une série HBO ou Netflix, demandez un accès au Web à votre compagnie aérienne !

Internet en avion ? Oui, mais en Wi-Fi !

Contrairement aux autres modes de transports terrestres, être connecté à internet dans un avion demande obligatoirement un accès spécifique en Wi-Fi. Par sécurité, la connexion au réseau dans l’avion est intégralement gérée par les compagnies de transport aérien. Avant d’embarquer ou lors de votre réservation du billet, demandez si le service est présent, ainsi que les modalités pour en profiter. En général, ce sera payant.

Pour avoir internet dans un avion, il faut entrer l’identifiant et le mot de passe sur une page web d'accès. Ils vous sont donnés lors de l’achat du billet. Vous pouvez en général bénéficier de tous les usages connectés classiques (navigation, streaming, consultation des emails…) sur votre smartphone, tablette ou ordinateur. Certains usages peuvent cependant être interdits : Peer To Peer, newsgroup, mises à jour des applications

D’autre part, il existe de plus en plus souvent sur les vols plus longs, des solutions d’accès à Internet directement embarquées. Cela peut se faire depuis l’écran tactile sur le dossier du siège devant vous, parfois avec des matériels loués (ou prêtés), même auprès du personnel navigant. Là encore, il suffit de demander lors de l’achat du billet ou avant l’embarquement.

Quelles compagnies aériennes proposent de l’internet et à quel tarif ?

Pour un accès à internet en avion, ce service est proposé surtout pour les vols moyens et longs courriers. Les voyageurs qui sont enfermés dans une cabine pendant plusieurs heures, peuvent dans certains avions bénéficier d’une connexion Web.

Il faut que les avions soient équipés de matériels spécifiques. Sachant qu’ils coûtent environ 500 000 euros à chaque fois, on comprend mieux que le service ne soit systématiquement proposé. Ce sont des antennes et matériels spécifiques, qui se connectent à Internet via des satellites. Plus en complément les antennes 3G/4G lorsque les appareils survolent des territoires à ‘basse altitude’.

Aux USA, plus de 80% des vols sont dotés de ce service d’accès à Internet en WiFi à bord, en Europe aussi, de nombreuses compagnies le proposent. C'est le cas d'Air France, Air Berlin, British Airlines, Emirates, Ryanair, ou encore Vueling.

Actuellement, se connecter à internet à bord d’un avion est souvent un service payant, à souscrire auprès de la compagnie aérienne. Chaque transporteur aérien propose plusieurs formules, avec des prix qui varient selon : le nombre d’heures d’utilisation, la data (nombre de Mégaoctet ou Gigaoctets) utilisables, la vitesse de connexion…
Cependant, quelques compagnies commencent à le proposer gratuitement : Philippines Airlines, Norwegian, JetBlue…

Combien coûte Internet sur un avion KLM/Air France ?

Du côté de KLM et Air France, l’intégralité de sa flotte long-courrier a été équipée en 2020 ! Le service s’appelle le Bon WiFi. Il s’achète par exemple sur le Portail KLM avec un Code qui est ajouté à votre réservation. Trois packs sont proposés. Les prix sont de :

  • gratuit pour le Pass Message, il sert uniquement à envoyer et recevoir des messages Whatsapp, Messenger...
  • entre 3 et 18€ pour le pass Surf qui permet de naviguer sur internet et de consulter ou d’envoyer des emails
  • 30€ pour le pass Stream, disponible sur les vols long-courriers, qui permet de bénéficier du haut débit pour regarder ses séries préférées.

Accès à internet pendant un vol… est-ce dangereux ?

Surfer sur le Web dans un avion est autorisé en France par l’Arcep depuis 2014. Auparavant, de nombreux tests ont été effectués pour s’assurer de ne pas perturber les instruments de bord et risquer de mettre les passagers en danger. L’accès ne peut se faire qu’en altitude de croisière, pas durant les phases de décollage et d’atterrissage…

Le débit internet sera assez faible sur votre ordinateur ou smartphone. En outre, la qualité de la connexion sans fil variera aussi selon divers facteurs : nombre d'utilisateurs en simultané, conditions atmosphériques… et parfois le prix payé par l’usager. Enfin, sachez que dans tous les aéroports modernes, des accès en WiFi gratuits à internet sont proposés. C'est le cas par exemple depuis 2014 dans tous les sites des Aéroports de Paris. Avec depuis fin 2016 une durée de connexion qui n'est plus limitée et des débits de plus de 2 Mbit/s.

Bref, tout comme dans les gares ferroviaires, de nombreux lieux publics, hôtels et restaurants, vous devrez là-aussi vous identifier avec un email et entrer un mot de passe de votre choix. Mais attention, ces connexions partagées n’offrent pas une sécurité absolue. Évitez d’accéder à vos comptes sensibles de type banque, assurance… et de faire des paiements en ligne. Nous vous souhaitons un bon vol !

Sur le même sujet

Les articles les plus récents