Orange multiplie les annonces sur la fibre optique


Ecrit par François Le Gall le jeudi 13 décembre 2012 à 15h58


Actualités Orange

Orange mise sur le très haut débit pour se différencier de ses concurrents et rattraper son retard sur Numericable.


Orange accélère le déploiemetn de la fibre optique Ces derniers jours, l'opérateur a ouvert la commercialisation de ses offres FTTH dans plusieurs communes, tout en lançant de nouveaux chantiers pour fibrer de nouvelles villes.

Les travaux engagés en 2011 et 2012, ainsi que les partenariats noués avec certains réseaux d’initiative publique commencent à porter leurs fruits en cette fin d'année. Depuis quelques jours, les forfaits Livebox Fibre peuvent être souscrits à :

- Pau (Pyrénées-Atlantiques)
- Poincy (Seine-et-Marne)
- Forcé (Mayenne)
- Louverné (Mayenne)
- Bonchamp Lès Laval (Mayenne)
- Yerres (Essonne)

Il est intéressant de noter que la disponibilité des offres très haut débit d’Orange est possible grâce à des accords que l'opérateur a passés avec des collectivités locales. Initié à l'occasion d'un partenariat avec Manche Numérique à Saint-Lô et Cherbourg, ce type de partenariat s'étend désormais à Pau où Orange loue le réseau FTTH de Pau Broadband Country, déjà exploité par SFR depuis plusieurs années. En Mayenne, Orange s'appuie sur la délégation de service public Laval THD signée avec la communauté d'agglomération de Laval.

Toutes ces communes rejoignent ainsi les villes de Bourg en Bresse, Brest, Dijon, et Palaiseau où les offres FTTH d’Orange sont également disponibles depuis quelques semaines.

De nouveaux travaux de déploiement de la fibre optique jusqu'à l'abonné (FTTH) viennent, par ailleurs, d'être annoncés par Orange. A Auxerre, l'opérateur a signé une convention avec la Communauté d’agglomération de l’Auxerrois. Les premiers travaux commenceront au début de l'été 2013 et les premières connexions seront activées dès la fin de l'année prochaine.

Dans les Deux-Sèvres, la la Communauté d’Agglomération de Niort a également signé avec Orange. Outre la ville de Niort - les premiers raccordements seront effectués au premier semestre 2013 - les 29 communes de l'agglomération (Bessines, Magné, Amuré, Coulon, St Hilaire la Palud...) seront également fibrées progressivement.

Des annonces similaires ont également été faites à Caen (Calvados), La Seyne-sur-Mer (Var), Bourges (Cher), Montbéliard (Doubs) ou encore à Guingamp dans les Côtes d'Armor (via le plan Bretagne Très Haut Débit pour Tous).


Orange déploie actuellement la fibre optique dans 230 communes couvrant 8 millions de foyers dans les zones urbaines denses et dans 60 agglomérations en zones moins denses. Orange dispose actuellement 144 000 abonnés à la fibre et couvre 1.45 million de foyers potentiellement raccordables au FTTH. L'opérateur prévoit d'intensifier ses efforts dans la fibre en 2013 en doublant ses investissements (300 millions d'euros)....et en doublant le débit descendant de ses offres FTTH en février prochain comme promis par Stéphane Richard en novembre dernier.





Vos commentaires

zoubi2 - le vendredi 14 décembre 2012 à 23h18

C'est très bien que le TRÈS haut débit progresse.

Mais avant de fournir du 100 Mb/s au pékin lambda pour qu'il puisse regarder la TV Super-HD en 6 dimensions avec son surround et autres *********... Ne vaudrait-il pas mieux penser à ceux qui rament à 512k? Qui, franchement, a vraiment besoin de plus de 8 Mb/s (si ce n'est pour télécharger comme une bête)? Je ne vois que les entreprises...

Patounet1 - le samedi 15 décembre 2012 à 12h40

Bonjour,
zoubi2, se sont des accords entre Orange (entreprise de droit privé) et les agglomérations concernées qui permettent l'installation de la FO, qu'ils le fassent ou non ne changerais rien, à tes 512K, sauf si ta commune, passe un accord avec Orange.

La suppression des zones blanches ou grises, sont du domaine des autorités politiques, (conseil général, région et gouvernement). Dans le mesure ou ces zones sont, le plus souvent non rentables, aucunes entreprise de droit privé, n'y investira.

sMOUMy - le dimanche 16 décembre 2012 à 14h29

Bonjour,

je suis un peu découragé de lire ce genre de posts, parce quand je vois certains villages à seulement 2km de chez moi qui ont accès au 20 Méga, et dans mon pauvre village nous n'en sommes encore qu'au 512k (ce que je trouve tout simplement honteux en 2012 !), mais ce qui me chiffonne le plus et que je ne comprends pas, c'est pourquoi on nous fait payer un service qui laisse à désirer (parce que oui, le 512k n'est jamais très stable ce qui en plus de sa lenteur est particulièrement pénible ne serait-ce que pour surfer sur le net, et que dire dans les jeux en ligne...) à un prix d'or.

Parce que payer 40€/mois quand j'ai du 20 Méga je dis ok, mais payer la même chose pour du 512k excusez moi mais ça devient du *** pur et simple ! Quant aux travaux pour passer à un autre débit, ils auraient dû être terminés en SEPTEMBRE 2011 !! Non, vous ne rêvez pas, c'était bien il y' a 1 an.. Maintenant on nous l'annonce pour mi Janvier (ce qui me paraît encore une fois faux, mais avec Orange on à l'habitude de se faire...).

Donc au lieu d'engager des millions pour quelques personnes, qu'ils essayent plutôt de fournir un débit correct à l'ensemble de leur abonnés, ce qui je pense n'est pas encore pour demain et c'est bien ça le problème, parce qu'avec les milliards qu'ils font chaque année, ils pourraient faire les travaux sans problème, cela reste encore une fois un problème d'envie de leur part et non pas un problème politique (parce qu'avec l'argent qu'ils génèrent ce n'est pas l'état qui leur empêchera de déployer leur réseau, ce n'est qu'une énième excuse pour se rendre crédible auprès des consommateurs !).

Tout ça pour dire qu'il y en a marre de se faire ***** notre argent tout les mois pour une connexion qui laisse plus qu'à désirer.

prououou - le dimanche 16 décembre 2012 à 15h36

Citation :
... Ne vaudrait-il pas mieux penser à ceux qui rament à 512k? ...
Ce n'est pas très sympa pour ceux qui sont encore coincés en 56K .... sauf à se tourner vers le satellite afin d'améliorer l'ordinaire (28€/8Go/mois) avec les aléas en cas d'interruption.

... étant observé qu'en amenant la fibre à ceux qui n'ont rien, il n'y aura plus lieu d'y revenir avant longtemps, à la différence des montées en débit qui procèdent par étapes.

Le problème provient du fait que tout ne peut pas se faire en même temps
PS: le satellite n'est pas réservé à ceux qui sont en 56K: tu peux également y prétendre avec tes 512K instables

zoubi2 - le dimanche 16 décembre 2012 à 23h51

Je ne comprends pas très bien la réponse de prououou qui a l'air vexé que j'aie écrit "512k" au lieu de "56k"...

Évidemment que 56k c'est encore plus inadmissible que 512k!!

Ce que je veux dire, et n'ai peut-être pas été suffisamment clair: C'est très bien de fibrer les villes. C'est évidemment là qu'il y a le plus de clients potentiels because densité de population. C'est évident. Mais le VRAI besoin n'est pas de passer de 20M à 100M mais de 56k à 8M. Non?

Je sais bien que l'installation de NRA-ZO dépend des autorités locales et que Orange ne peut pas tout faire tout seul. Donc ma râlante s'adresse plus aux autorités locales qu'à Orange...

Et je ne peux m'empêcher de penser à X. Niel dont on pense ce qu'on veut mais qui a dit la même chose récemment = Il semble plus urgent de fournir le haut débit à tout le monde que le très haut débit à quelques uns.

Pour info je suis à 8M, donc je ne prêche pas pour ma paroisse.

dd27 - le lundi 17 décembre 2012 à 09h13

Bonjour,
Comme beaucoup de français je suis au 512k , je me bats avec orange et les politiques depuis 2 ans , réunion , article de journaux , ARCEP ,Sénateur , députe , CG , REGION . Conclusion Orange ne dépensera pas 1 € pour nous équiper pas rentable pour les actionnaires , la facture sera pour les collectivités et la bonne volonté politique.
Il y a marre des déconnexions intempestive , pas éligible au wimax ( solution pansement déjà dépassé) , le satellite aucun forfait en illimité existe ( forfait a 30 € limité en quantité de donnée comme une clé 3g) .
les politiques nous parlent de télémédecine pour le rural , d'internet pour les écoles. Mais dans la réalité avec du 512k nos enfants ne peuvent même pas se connecter et travailler rapidement sur leur collèges et lycées. Ce ne plus de la fracture numérique mais de la discrimination .
Pourquoi payons nous plus cher en 512k (abonnement fixe + net obligatoire)qu'en ville.
Nous sommes la vache à lait d'Orange seul opérateur en rural (aucun concurrent) et c'est notre argent qui paye l'investissement en ville.
Les plans THD établies un peu partout vont apporté le très haut débit à ceux qui ont déjà le haut débit (à quoi sert d'avoir du 100 Giga alors que du 20 Mega suffit pour tout), la monté en débit en rural n'est même pas prévu .On fait une fois de plus le contraire de l'Allemagne qui eux ont préféré une montée en débit de tous le réseaux comme le préconise FREE . Rendez vous en Février ou le gouvernement dévoilera son plan de déploiement numérique.

ledoc62 - le dimanche 30 décembre 2012 à 14h56

Bonjour,

Pour compléter un peu les faits...

A grands coups de semonce, ici ou là surtout de façon très localisé, Orange ou un autre opérateur annoncent du très haut débit donc fibré pour une ville, une commune une zone bien particulière. Journaux locaux, télévision locale et tout le gratin local qui, comme par hasard, défilent à la Télé afin de redorer un certain blason et faire oublier aux "autres" (les oubliés) que l'on s'occupe de la situation.

Cela me fait rappeler il y a quelques années un gouvernement qui annonçait un "Plan Numérique 2012", permettant pour la partie Internet d'offrir à tous les foyers un débit minimum de 2méga. Bien sûr cette promesse n'a pas été tenue et surtout "on" s'est empressé de noyer l'affaire en tentant, une fois de plus, d'embrouiller les gens.
Certains auront bien sûr oublier ces promesses officielles, d'autres non.
Il y a environ 1 an, une nouvelle mesure (une de plus), toute officielle celle-ci aussi, doit permettre l'accès à un véritable haut débit en zone rurale (2 à 20méga) grâce aux DSLAM déportés dans les SR ainsi que le très haut débit (la fibre) pour ceux qui en avait déjà beaucoup, l'échéance de cette nouvelle farce est en phase 1 pour 2017 il me semble.
Cela fait déjà plus d'un an et la situation n'a pas vraiment changé sur les nombreuses zones rurales que je connais mais aussi après collectes des remontées des usagers à travers l'hexagone, hormis ces fameux coups de semonce.
"Demain" nous serons en 2013, l'échéance 2017 pour ces fameux "vrais" hauts débits en zone rurale approche...

Encore beaucoup trop de foyers de la métropole n'ont que l'accès à internet, à savoir au mieux de l'ADSL à 512kbps, au pire du RTC à 45kbps, ce que l'on appelle d'une part l'ADSL bas débit, d'autre part plus vulgairement de l'internet bas débit, bien que la technique RTC n'est plus vraiment référencé dans les statistiques.
Avoir l'accès c'est une chose, avoir du débit autre chose, et bien sûr cet accès doit pouvoir être stable et donc fiable, ce qui n'est pas forcément le cas en situation réelle, alors de la à parler de très haut débit à 100Mbps ça reste et ça restera encore de la science-fiction sur le terrain quand on voit que certains se démènent avec 0.5Mbps !

Ce que l'on appelle le très haut débit fibré (du genre 100Mbps) ressemble plus à une réponse face à des citatins en mal de vivre qui ne savent plus quoi faire de tout ce débit mais se sentant en sécurité d'en avoir autant et dont 1/10ème est exploité réellement au quotidien.
Avoir plus quand on en a déjà suffisamment...
La plupart d'entre eux n'auront même pas connu des accès ADSL bas débit.

Pour les autres, ceux qui ont la chance (malgré tout) de se débattrent avec de l'ADSL bas débit, un accès stable et un débit pratique minimum de 10Mbps leur permettrait "enfin" de pouvoir d'une part surfer correctement, de télécharger confortablement sans passer des heures (des nuits) en priant qu'il n'y ait pas de coupure ou trop d'erreurs dans le transfert mais aussi de profiter des services de la télévision par adsl !

A l'aube de 2013 des communes françaises sont toujours privées de véritables internet haut débit, c'est quelque chose d'incroyable et pourtant c'est la réalité!

Rendez vous fin 2017 à l'issue de cette prochaine farce!
Bonjour chez vous


Ajoutez votre commentaire


Test ADSL et Fibre

Pas de ligne ? Numéro non reconnu ?


Lettre d'information