Free attaque Netflix pour son indicateur ISP Index des débits moyens constatés


Ecrit par Didier Latil le jeudi 22 juin 2017 à 14h11

Actualités Free

Selon nos confrères de BFM Business, Free attaque Netflix, le géant américain de la SVOD, pour son outil ISP Index. Dernier du classement en France, la filiale d'Iliad met en doute l'impartialité de cet indicateur des débits moyens des abonnés Netflix.


Free attaque Netlix !Comme nous le rapportons régulièrement, l’ISP Index de Netflix est un indicateur mensuel des débits moyens constatés par le service de SVOD sur ses utilisateurs.
Cet outil est proposé sur de nombreux pays, y compris la France depuis fin 2014. Systématiquement depuis de nombreuses publications, Free est dernier.

Un résultat tronqué et incorrect selon Free, qui s’appuie notamment sur les données fournies par les baromètres de nPerf.
D’après le dernier en date du 1er trimestre 2017, Free serait troisième en débit en réception, que cela soit en Haut ou en Très Haut Débit.

Or d’après le dernier ISP Index Netflix, Free serait dernier. Et très largement, avec des débits moyens de 2.49 Mbit/s (mai 2017). Des différences de résultats entre Netflix et nPerf qui peuvent aussi s’expliquer par des différences de méthodologies. L’un mesure le débit internet pur, l’autre celui lié avec son service ’aux heures de grande écoute’, avec donc un impact venant de la charge du réseau, des autres programmes qui prennent de la bande passante…

Netflix présent sur toutes les Box… sauf la Freebox

Le service Netflix est accessible en OTT ou via une application Android TV pour les décodeurs Google (box Free Mini 4K, Bbox Miami). Mais ce portail de vidéos à la demande est également disponible directement via les décodeurs TV de Bouygues, Orange et SFR. L’opérateur au carré rouge propose d’ailleurs à ses clients SFR Family ! une énorme promotion avec 6 mois offerts de Netflix

Netflix c'est Daredevil, Orange is the new black, house of cards...

Cette absence de Netflix de la Freebox pourrait d’ailleurs expliquer partiellement ces résultats, puisque assez peu d’abonnés FTTH chez Free ont la Mini 4K. Donc encore moins qui utilisent Netflix. La plupart des freenautes avec Mini 4K étant en ADSL, au mieux en VDSL2. Cela pourrait expliquer ces résultats. Du côté de Free, ce mauvais classement pourrait venir du fait que l’opérateur refuse d’intégrer le service en natif… Free demanderait à ne plus apparaître dans ce classement.

Rappelons que service de vidéo à la demande Netflix a été lancé en France en septembre 2014, et qu’il compterait actuellement près de 1,5 million d’abonnés dans notre pays.



Recherchez les offres Internet disponibles chez vous

Pas de ligne ? Numéro non reconnu ?


Pour être appelé par un conseiller
A quelle période êtes-vous joignable ?

Pour vous opposer à tout démarchage téléphonique, inscrivez-vous gratuitement sur la liste Bloctel
Consultez notre politique de confidentialité des données

Lettre d'information

Conformément à la loi "informatique et libertés", vous pouvez exercer votre droit d'accès aux données vous concernant et les faire rectifier en vous adressant à BeMove - 23 rue du Bignon - 35135 Chantepie.
Consultez notre politique de confidentialité des données