Baromètre nPerf : quel débit moyen pour les abonnés Orange, SFR, Free et Bouygues ?


Ecrit par Ariase le mercredi 24 mai 2017 à 14h31


Actualités En général

nPerf vient de publier son observatoire des débits Internet fixe pour le premier trimestre 2017. Quelle est la performance moyenne de votre opérateur ?


Test de débit nperfPas assez de débit sur votre ligne ? nPerf, le spécialiste de la qualité des connexions Internet, propose sur son site nperf.com des tests dont il compile chaque trimestres les résultats. En résultent des moyennes par fournisseur d’accès et par technologie de connexion (fibre, câble, ADSL). Et un chiffre global, celui du débit moyen, qui s’améliore ce trimestre de 11% à 44,30 Mb/s en réception sur l'ensemble des connexions françaises testées, selon le baromètre nPerf du 1er trimestre 2017.

Connexion haut-débit : SFR profite du câble

Sur le volet des technologies promettant un débit théorique maximum de 30 Mb/s (ADSL et câble), le fournisseur affichant le meilleur débit moyen en réception est SFR. L’opérateur au carré rouge voit sa moyenne dopée par la technologie câble, plus performante que l'ADSL, et dont profitent une partie de ses abonnés.

ADSL et câble : les débits moyens des opérateurs au 1er trimestre

Les quatre fournisseurs améliorent tous leurs performances sur le trimestre, Orange enregistrant la plus forte progression (+5%). L’opérateur historique reste toutefois cantonné à la dernière place en raison du système de paliers de débit qu’il emploie sur les connexions ADSL, quand ses rivaux adaptent le débit automatiquement pour tirer le meilleur parti de la ligne. En outre, le fait qu’il soit le seul à desservir des zones très éloignées, avec peu de débit, pèse aussi sur sa performance.

Très haut-débit : Orange s’impose

Sur la catégorie supérieure (plus de 30 Mb/s), en revanche, Orange reste premier sur les débits en réception, profitant de l’ampleur de son important parc d’abonnés en fibre optique. Un avantage non négligeable face aux connexions câble ou VDSL 2 majoritairement proposées par ses rivaux.

Très haut débit : les performances d'Orange, SFR, Free et Bouygues au T1 2017

Qui ne s’en laissent pas compter pour autant : nPerf fait état d’une progression de la performance moyenne de 13,4% sur les connexions très haut-débit de SFR lors du trimestre écoulé, tandis que Free gagne 5,5%.

Sur les débits montants, Orange s’impose aussi grâce à l’étendue de son parc fibre, tandis que SFR reste loin derrière en raison des limites de sa technologie hybride fibre/câble, qui repose sur une terminaison coaxiale jusqu’au domicile de l’abonné.

Fibre : Free et Bouygues dominent

Si l’opérateur historique domine le très haut-débit, il est en revanche très largement distancé sur les débits moyens enregistrés sur la seule technologie fibre optique. Explication : la segmentation de ses offres, sur lesquelles le débit est bridé à 100 Mb/s (Zen) ou 200 Mb/s (Play). Ce qui pénalise le résultat final, malgré une technologie « probablement aussi performante voire plus performante que ses concurrents », rappelle nPerf.

nPerf : les débits des connexions fibre

En face, Free et Bouygues proposent un débit théorique à 1 Gb/s sans limitation, ce qui leur permet d’afficher une moyenne de 350 Mb/s sur cette technologie. Conséquent, mais encore loin de la performance promise, nuance le spécialiste de la qualité de connexion. D'une manière générale, tous les fournisseurs ont d'ailleurs vu leurs performances baisser lors du dernier trimestre.

Côté émission, c’est Bouygues qui monte sur la première marche du podium avec plus de 180 Mb/s en moyenne, Orange, là aussi, doit se contenter de la dernière position, pour les raisons évoquées plus haut.






Vos commentaires

prououou - le jeudi 25 mai 2017 à 11h04

Citation :
...Connexion haut-débit : SFR profite du câble

Sur le volet des technologies promettant un débit théorique maximum de 30 Mb/s (ADSL et câble), . . .

Encore faudrait-il comparer des choses comparables !

- soit l'on compare tous les accès internet, et l'on constatera que le plus performant est la fibre optique,

- soit l'on compare ce qui est comparable : or câble coaxial et paire de cuivre ne sauraient être sérieusement comparés, puisque d'emblée l'xDSL (ADSL2+) se limite à environ 26Mbps, alors que le coaxial peut aller au delà de 400Mbps. Ses performances sont meilleures que la paire de cuivre, mais loin derrière la fibre.
Dans ce match à armes inégales, c'est évidemment SFR qui sort gagnant, puisqu'il est le seul dans sa catégorie
Citation :
L’opérateur historique reste toutefois cantonné à la dernière place en raison du système de paliers de débit qu’il emploie sur les connexions ADSL, quand ses rivaux adaptent le débit automatiquement pour tirer le meilleur parti de la ligne. ....

Le système des paliers est appliqué lors de l'établissement de la connexion.

Mais par la suite, si le DLM détecte que la ligne peut accepter un débit plus important, la ligne est passée sur le palier supérieur.
L'effet des paliers ne peut donc se manifester que sur des contrats anciens, puisqu'il a été remarqué que orange ne modifiait pas ses contrats existants, alors qu'une mise à jour à la demande du client permettait de bénéficier d'un meilleur débit et/ou d'un meilleur prix (en accord avec les conditions actuelles de commercialisation)

Patounet1 - le samedi 27 mai 2017 à 17h43

Bonjour,
Citation :
Encore faudrait-il comparer des choses comparables !


Du point de vue technique, technicien, oui. Pour l'utilisateur, non.

Ce qui m'intéresse, en tant qu'utilisateur c'est le débit dont je peux disposer, quelle que soit la technique utilisée (conditions d'utilisation identiques bien sûr, illimité, sans quotas, donc ça élimine le satellite).

Si on m'offre le choix, (à la place de mes 2 Mb/s), pour le mois prochain entre les diverses technos je prendrais la fibre. Mais si on me propose 20Mb/s, avec un NRAMED, dans un mois, ou le câble 30 Mb/s, dans 5 ans ou la fibre (FTTH) dans 10 ans, je choisis sans hésiter les 20 Mb/s.

prououou - le samedi 27 mai 2017 à 19h50

Bonjour Patounet Citation :
Encore faudrait-il comparer des choses comparables !

Du point de vue technique, technicien, oui. Pour l'utilisateur, non.

Nous n'avons pas la même lecture de l'article !
. . . Quel est son objet ?

C'est avant tout une comparaison des performances des divers opérateurs, éventuellement comparées à la performance moyenne globale « . . . à 44,30 Mb/s en réception sur l'ensemble des connexions françaises testées ».
Or pour dépasser ce chiffre global, tu n'as guère le choix qu'entre comparer les moyennes globales de chaque opérateur, ou comparer les performances de chacun pour une même technologie.
Il est bien évident que l'ADSL et la fibre ne boxent pas dans la même catégorie, il en est de même du câble et de l'xDSL.
Et si tu y as prêté attention, l'accent est mis surtout sur les améliorations constatées (en %) et non sur le débit lui-même !

. . . . d'ailleurs, l'article ne répond aucunement à la question aguichante de son titre : « quel débit moyen pour les abonnés Orange, SFR, Free et Bouygues ? » .. . .
. . . et en pratique, quel intérêt pour l'utilisateur lambda ? . . . aucun, car il ne dépend que de ses conditions locales !
Citation :
Ce qui m'intéresse, en tant qu'utilisateur c'est le débit dont je peux disposer, quelle que soit la technique utilisée (conditions d'utilisation identiques bien sûr, illimité, sans quotas, donc ça élimine le satellite).

En fait, c'est ta manière de dire que cet article ne te concerne pas (tout comme moi !)

Tu choisis ton accès en fonction des débits actuellement possible pour ton domicile et de la "fiabilité" de l'opérateur, et non pas en fonction de ses performances globales ou de sa renommée ou de son score/classement dans tel ou tel comparatif !
Quant à la notion de "quota", j'observe que ce n'est qu'une manière d'exprimer un débit (X bits par seconde ou Y gigaoctets par mois sont des unités qui ont la même dimension (au sens physique = volume par unité de temps) ) ;
en ce sens toutes les connexions sont bridées par un débit maximal et ont donc un "quota" qui leur correspond (~600Go/mois pour ta connexion à 2Mbps tournant en H24/7 !)
Citation :
Si on m'offre le choix, (à la place de mes 2 Mb/s), . . .

Peut-être pourras-tu passer un jour à la 4G, ce qui te permettrait d'attendre la fibre plus sereinement

Cependant la bande passante des technos radio (4G, satellite, WiFi, ... ) est mutualisée entre les utilisateurs : en moyenne, le débit potentiel d'une antenne relais est divisé par le nombre d'utilisateurs . . .


Ajoutez votre commentaire


Recherchez les offres Internet disponibles chez vous

Pas de ligne ? Numéro non reconnu ?


Pour être appelé par un conseiller
A quelle période êtes-vous joignable ?

Pour vous opposer à tout démarchage téléphonique, inscrivez-vous gratuitement sur la liste Bloctel

Lettre d'information