CPL : le courant porteur en ligne




Qu'est-ce que le courant porteur en ligne (CPL) ?

PCL, le courant porteur en ligne

La technologie du courant porteur en ligne (CPL) permet de transporter un signal de haute fréquence en le superposant au signal 50hz du courant électrique qui est délivré par les traditionnelles prises de courant. Grâce à la transmission d'informations numériques sur le réseau électrique 220 Volts existant, il est ainsi possible de créer un réseau local Internet haut-débit avec le réseau électrique d'un logement.


S'appuyant sur les câbles électriques déjà présents dans la plupart des habitations, le CPL permet la mise en réseau d'ordinateurs et de matériels équipés d'une prise RJ45 (Ethernet), dans un appartement, un bureau ou une maison, avec un débit théorique de transfert des données de l'ordre de plusieurs centaines de mégabits par seconde.


Les normes et les débits réels des adaptateurs CPL

Les normes les plus courantes actuellement du CPL fixent des paliers de débits théoriques de 200, 500 et 600 Mbits/s. Les premiers modèles offrant du 1 Gbit/s sortent depuis début 2014, mais l'ensemble des débits CPL connus des particuliers sont :

  • 14 Mbits/s (dépassé)
  • 85 Mbits/s (dépassé)
  • 200 Mbits/s (le strict minimum)
  • 500 Mbits/s
  • 600 Mbits/s
  • 650 Mbits/s - range+ chez Devolo
  • 1 Gbit/s (1000 Mbits/s) : prises de terre uniquement

branchement CPL

Tout comme pour les débits WiFi (802.11 n limité pour l'instant à 300 Mbits/s et en ac en double-bande, pour le moment aux alentours de 1900 Mbits/s), les débits annoncés pour le courant porteur en ligne ne sont pas aussi importants dans la réalité. Ainsi, les vitesses réellement observées varient globalement de 45 à 75% des débits annoncés. Pour un adaptateur CPL 600 Mbits/s, cela permet tout de même des débits moyens tournant autour des 450 Mbits/s, soit près de 60 Mo (mégaoctet) à la seconde.


La transmission des données est atténuée par différents critères comme la vétusté du réseau électrique, la longueur des câbles, l'utilisation de multiprises, la présence d'autres appareils perturbant le signal ou encore la qualité des adaptateurs CPL utilisés. Néanmoins, le CPL est une alternative très intéressante aux câbles disgracieux et au Wi-Fi pas toujours très sécurisé. Créer son réseau local et partager sa connexion haut-débit devient alors aussi simple que de brancher n'importe quel appareil sur une prise électrique murale.


Des modules CPL avec prise femelle

Des boîtiers CPL adaptés à chacun

Outre les adaptateurs CPL traditionnels qui intègrent tous des filtres pour minimiser les signaux parasites, les fabricants tels que TP-Link, Belkin, Devolo ou encore Netgear proposent des boîtiers plus complets. On retrouve désormais des adaptateurs CPL avec :

  • un point d'accès Wi-Fi : pratique pour relayer un signal sans-fil trop faible, dans des pièces éloignées
  • un switch réseau intégré (2 à 5 prises RJ45)
  • une prise électrique femelle pour ne pas perdre la prise murale occupée par le boitier CPL
  • une longueur de couverture plus importante, permettant désormais de couvrir les grands logements ou les bureaux, utilisant par exemple la technologie Range+ (chez Devolo) en servant des trois fils des lignes électriques (donc les prises de terre). Là encore, si les constructeurs annoncent parfois jusqu'à 200 ou 300 mètres, dans la réalité, cela fonctionne déjà pas mal sur quelques dizaines de mètres...


  • Le CPL Indoor et Outdoor

    Tout la maison connectée en CPL

    Tout comme le Wi-Fi, le CPL est une technologie qu'il est possible d'utiliser à l'intérieur (Indoor) et à l'extérieur (Outdoor). Avec le CPL Indoor que nous connaissons tous, la Box ADSL/Fibre de l'internaute est reliée à un adaptateur CPL pour faire communiquer les flux numériques d'Internet avec le réseau électrique. L'utilisateur peut ensuite brancher de nouveaux adaptateurs sur d'autres prises électriques de son logement. Il y connectera, via un câble Ethernet, un ordinateur fixe, un portable, une console de jeux, une smart-TV ou encore un décodeur si besoin est pour la TV par ADSL.

    En extérieur, le CPL est plus complexe à mettre en œuvre notamment à cause de la portée du signal limitée à 300 mètres environ. Il n'a pas connu le succès espéré et n'est plus réellement à l'ordre du jour. Plus d'informations sur notre page dédiée au CPL OutDoor.


    Les avantages du Courant Porteur en Ligne

    Le courant porteur en ligne possède des avantages indéniables. Il est plus simple à installer que le WiFi puisqu'il ne s'encombre ni de clés de cryptage WEP ou WPA ni d'adresses MAC. De manière générale, le CPL est aussi beaucoup plus sûr que le WiFi. Les données numériques accessibles via le réseau éléctrique s'arrêtent en effet généralement au niveau du compteur EDF. Il existe quelques cas de débordements, mais cela reste anecdotique. Avec le CPL, on peut donc facilement créer son propre réseau local pour :

    • partager des fichiers entre ordinateurs (photos, mp3, vidéos...)
    • partager une connexion Internet existante (ADSL ou câble/fibre)
    • partagez des périphériques (imprimante, scanner...)
    • jouer en réseau chez soi



Test ADSL et Fibre

Pas de ligne ? Numéro non reconnu ?