Comparatif des forfaits mobiles illimités

Découvrez les avantages d'un abonnement illimité

Hors-forfait, promotions, appels et SMS vers l'étranger... on vous donne toutes les clés pour comprendre les avantages des forfaits illimités.

Comparez les forfaits mobiles

Chargement des offres

Voir les 94 offres

Les forfaits illimités sont très prisés des consommateurs. Tout simplement parce qu’ils permettent de communiquer sans compter. Avec un forfait illimité, vous pouvez passer des heures au téléphone ou échanger des messages avec votre famille, vos amis ou votre chéri(e). Vous pouvez aussi quasiment passer autant de temps que vous le souhaitez à naviguer sur Internet, regarder des vidéos en streaming, partager des photos sur les réseaux sociaux ou encore jouer aux jeux vidéos, selon l’enveloppe de data dont vous disposez. Tout ça en toute liberté, sans peur de vous retrouver hors-forfait. Et sans avoir peur de vous ruiner car il est aujourd’hui très facile de trouver un forfait illimité avec de très beaux volumes de data pour seulement 10 ou 15 euros par mois, parfois même moins, beaucoup moins.

Or, il y a encore 20 ans, tout cela était impossible. Déjà, on ne parlait pas encore d’internet mobile et tous les forfaits limitaient le volume d’appels ou d’envois de SMS. Et, tous les mois, on avait la boule au ventre en attendant de recevoir sa facture. À ce propos, qui ne s’est jamais retrouvé à payer des communications hors-forfait ? Qui n'a jamais demandé à son interlocuteur de le rappeler pour qu'il est hors-forfait ? Pas grand monde.

Il faut attendre 1999 pour voir apparaître le premier forfait avec les appels illimités. C’est le forfait Millénium de Bouygues Telecom. Et encore, c’est seulement le week-end. Puis, toujours chez Bouygues Telecom, il y a le forfait Neo, en 2006, "le forfait illimité tous opérateurs tous les jours dès 20h", comme disait l’opérateur à l’époque. C’est donc en 2009, que le premier vrai forfait illimité est commercialisé, encore une fois par Bouygues Telecom. C’est le forfait Neo 24/24.

Douze ans plus tard, qu’en est-il ? Les forfaits 4G/5G illimités sont devenus la norme. Mais, même aujourd’hui, ce type d’abonnements est-il réellement illimité ? C’est ce que nous allons voir.

Choisir un forfait illimité pour les appels et les SMS/MMS

Quand on parle de forfait illimité, on parle avant tout d’un abonnement qui permet de passer des coups de téléphone sans limites vers les fixes et les mobiles en France métropolitaine. Et heureusement. Car les Français équipés d’un téléphone portable, soit 95% de la population, passent en moyenne 04h40 d’appels tous les mois (Arcep, 2ème trimestre 2020). Quand on parle de forfait illimité, on parle aussi d’un abonnement qui permet également l’envoi sans limites de SMS et de MMS.

Ce type d’abonnements est donc idéal pour éviter le hors-forfait. Seulement, les offres mobiles illimitées le sont-elles vraiment ? Pas tout à fait. En effet, les opérateurs ont mis en place certaines limites. Elles se trouvent dans les fiches d’information standardisées disponibles sur le site Internet de chaque opérateur.

Tout d’abord, les appels vers les numéros courts, les numéros spéciaux et les numéros surtaxés ne sont pas inclus dans les forfaits illimités. Ce sont les seuls pour lesquels le service est payant. Il peut être facturé à la minute ou au prix de l’appel.

En outre, les opérateurs précisent que les appels sont illimités… dans la limite de 200 ou 250 correspondants différents par mois. Même chose pour l’envoi des SMS/MMS. Les opérateurs mentionnent aussi que les appels sont illimités… dans la limite de trois heures maximum par appel. Après quoi la communication est coupée.

Néanmoins, dans les faits, cette limite du nombre de correspondants est difficilement atteignable et rarement atteinte par les abonnés. Et, quant à la durée maximale d’un appel, fixée à trois heures, elle ne signifie pas grand-chose. Car, une fois que la communication est coupée, il suffit de rappeler son correspondant et de reprendre sa conversation là où on l’a laissée.

Choisir un forfait avec l'Internet illimité en 4G/5G

Le terme "forfait illimité" a été inventé par les opérateurs quand les abonnements avec les appels et les SMS/MMS ont commencé à envahir le marché. Mais, cela ne concerne pas la data. Les opérateurs imposent des restrictions sur l’utilisation de l’internet mobile. Car, contrairement aux appels et SMS/MMS qui ne coûtent quasiment rien aux opérateurs, la data représente pour eux une dépense conséquente. Voilà tout simplement pourquoi ils la limitent. Au-delà d’une certaine consommation, les opérateurs brident leurs forfaits Internet. C’est-à-dire qu’une fois que les abonnés ont atteint le plafond de leur enveloppe data, le débit est réduit au-delà, à tel point d’ailleurs qu’il devient compliqué de se servir de l’internet mobile.

La data, c’est ce qui conditionne le prix d’un forfait illimité. Plus l’enveloppe de data inclus dans votre forfait est élevée, plus le prix de l’abonnement augmente. Aujourd’hui, il existe des forfaits illimités avec de 100 Mo jusqu’à 200 Go d’internet mobile. C’est-à-dire de presque rien à un illimité qui ne porte pas son nom.

Aujourd’hui, en effet, les abonnés mobiles consomment en moyenne 10,2 Go de data en 4G tous les mois (Arcep, 2ème trimestre 2020). Or, sur le marché des forfaits illimités, la norme est aux offres avec entre 50 et 100 Go. Ce sont celles que l’on retrouve en plus grand nombre et qui se commercialisent le plus. Donc, avant d’atteindre le plafond de leur enveloppe data, la plupart des abonnés mobiles ont de la marge, beaucoup de marge même.

Il existe malgré tout des forfaits avec l’internet illimité. Pendant longtemps, Free a été le seul à le faire, avec le forfait Free. Pour les abonnés Freebox, en effet, la data était illimitée (limitée à 100 Go pour les autres). Avec l’arrivée de la 5G, les choses ont changé. Cet abonnement comprend toujours l’internet en illimitée pour les abonnés Freebox, mais pour les non abonnés Freebox, l’enveloppe est passée à 150 Go.

En outre, d’autres opérateurs se sont lancés sur le créneau du forfait tout illimité. Lorsqu’ils ont lancé la 5G, Orange et SFR ont en effet fait évoluer leur offre mobile et proposent désormais un forfait compatible 5G avec l’internet illimité en France.

Les forfaits illimités permettent de passer des appels et d'envoyer des messages en illimité

Quel est le prix d'un forfait illimité?

On vient de le dire : le prix d’un forfait illimité dépend de l’enveloppe de data qui est incluse dans l’abonnement.

Si on prend l’exemple abonnements illimités avec 50 ou 60 Go, ce qui est la norme du moment, il faut compter entre 10 et 15€/mois, sans prix qui change au bout de six mois ou un an. Le forfait illimité 50 Go de Réglo Mobile est par exemple à 9,95€/mois, le moins cher de sa catégorie. Concernant les forfaits 100 Go ou plus d’internet mobile, il est possible de trouver des offres sans engagement à partir de 15€/mois, comme celle de RED et B&YOU qui proposent 200 Go à ce tarif très attractif, en série limitée. Mais, le prix est souvent plus élevé. Chez Free, par exemple, le forfait 150 Go est à 20€/mois. Et, il est de 50€/mois pendant un an chez Orange et chez SFR, avec un an d’engagement.

Néanmoins, il est très facile de trouver des forfaits illimités avec 30, 50, 60, 80 Go de data, voire même plus, pour un tarif de moins de dix euros mensuels, parfois même à moins de 5€/mois. Il s’agit d’offres sans engagement en promo, avec un tarif remisé pendant seulement six mois ou un an. Après quoi le prix augmente sensiblement. Bien souvent, ces offres sont proposées par les MVNO, des opérateurs virtuels comme NRJ Mobile, La Poste Mobile, Auchan Télécom, Cdiscount Mobile ou encore Coriolis.

Autre critère qui influe sur le prix d’un forfait illimité : le avec ou sans engagement. Les offres avec une période d’un ou deux ans d’engagement sont plus chères. Mais, en général, elles permettent de s’équiper d’un nouveau téléphone à moindre coût.

Enfin, chez tous les opérateurs, les clients box bénéficient d’une remise sur le prix d’un forfait illimité avec engagement. Ce qui permet de réduire sensiblement sa facture de téléphonie mobile.

En France, depuis quelques mois, le prix des abonnements illimités a tendance à augmenter légèrement. Et, ça ne s’est pas arrangé avec l’apparition des forfaits 5G. Néanmoins, la France reste l’un des pays européens où le prix des forfaits mobiles restent parmi les moins chers.


  • Découvrir les meilleurs forfaits mobiles
  • Comment ça se passe pour les communications depuis ou vers l'étranger ?

    C’est l’un des avantages des forfaits illimités : les communications depuis l’étranger. En effet, depuis une loi de 2017, communiquer depuis l’étranger, c’est gratuit au sein de l’Union Européenne et des DOM. C’est-à-dire que dans les pays de l’UE et les départements d’Outre-Mer, il est possible d’utiliser sans surcoût son abonnement mobile via le réseau d’un autre opérateur. C’est valable pour les appels, les SMS/MMS et une quantité d’internet mobile variable en fonction des offres. Pour cela, les principaux opérateurs français ont signé des accords bilatéraux avec leurs homologues étrangers. On appelle ça le roaming.

    Néanmoins, ces accords de roaming ne concernent que l’Union Européenne et les DOM. Et, en dehors de ces destinations, il n’existe pas de réglementation. C’est-à-dire que les opérateurs sont libres de faire ce qu’ils souhaitent et de signer ou pas des accords avec des partenaires étrangers. Ils sont libres, aussi, de facturer des frais à leurs abonnés quand ils communiquent depuis certains pays. Mais, ils peuvent aussi bien ajouter quelques destinations dans la liste des pays depuis lesquels il est possible de communiquer en illimité. C’est parfois le cas des États-Unis, du Canada, de la Chine, ou bien, plus près de chez nous, de l’Andorre et la Suisse.

    Pour les communications de la France vers l’étranger, les opérateurs n’ont pas non plus d’obligation. C’est à leur discrétion. C’est-à-dire qu’ils font un peu ce qu’ils veulent. Voilà pourquoi dans les forfaits illimités de base, aucune communication vers l’étranger n’est incluse. Sur les offres plus haut de gamme, les appels vers les fixes peuvent être inclus en illimité, parfois vers les mobiles également, mais moins souvent. Quant à la liste des pays, elle varie d’une offre à l’autre.

    Néanmoins, depuis mai 2019, quand ils ne sont pas inclus dans votre abonnement, les opérateurs ne peuvent pas facturer les appels de France vers l’Union Européenne au-delà de 22,8 centimes d’euro la minute, 7,2 centimes pour les SMS.

    Comment choisir un forfait illimité ?

    On l’a dit, les forfaits illimités sont la nouvelle norme en matière de téléphonie mobile. En témoigne les près de 100 offres qui sont répertoriées en permanence sur notre comparatif. Seulement lequel choisir ? La priorité, c’est d’identifier vos besoins le plus précisément possible : Quelle quantité de data vous faut-il ? Qu’est-ce qui est mieux pour vous entre un forfait illimité sans engagement ou une offre avec un engagement de 12 ou 24 mois mais qui vous donne souvent la possibilité de vous équiper d’un nouveau téléphone à prix coûtant ? Une fois que vous avez identifié vos besoins, servez-vous de notre comparateur en utilisant les différents filtres. Cela vous permettra de découvrir les abonnements illimités qui correspondent à vos envies. Vous n’aurez alors plus qu’à comparer les différentes offres et choisir celle qui est au tarif le plus intéressant.