La fibre à partir de 15,99€/mois

02 99 36 30 54

Stéphane P

Fondateur d'Ariase en 2002, Stéphane Pau a accompagné de nombreux internautes sur le chemin de l'ADSL avant de quitter Ariase pour fonder une nouvelle entreprise.

Report du READSL au 1er mars 2006

France Telecom a décidé de reporter toutes les ouvertures READSL prévues pour le 1er novembre au 1er mars 2006.C'est un véritable coup de tonnerre dans le ciel déjà assombri des internautes exclus du haut débit : France Telecom vient de reporter en catimini et in extremis l'ouverture du READSL au 1er mars 2006, pour tous les répartiteurs téléphoniques qui devaient en bénéficier au 1er novembre 2005.Rappelons que le READSL est une évolution de l'ADSL qui permet de proposer du haut débit jusqu'à 512Kbit/s sur les lignes téléphoniques trop affaiblies pour bénéficier de l'ADSL classique. En d'autres termes, là où l'ADSL n'est proposé que sur les lignes dont l'affaiblissement est inférieur à 70dB, le READSL permet de raccorder les lignes dont l'affaiblissement est entre 70 et 75dB, et doit à l'avenir être étendu encore un peu plus.Pour bénéficier du READSL, outre la question de l'affaiblissement de la ligne, il faut s'assurer que France Telecom a bien ouvert ce service au niveau du répartiteur téléphonique. Pour un certain nombres de répartiteurs, le service de READSL est proposé depuis le mois de juin. D'autres ont pu en bénéficier depuis, mais pour la plupart des répartiteurs téléphoniques, par ailleurs déjà équipés pour délivrer l'ADSL classique, France Telecom indiquait dans un premier temps qu'il faudrait patienter jusqu'au 1er septembre 2005. Fin août, stupeur et colère chez les internautes concernés : France Telecom annonce un report au 1er novembre sans donner d'explications. Deux mois plus tard, voilà que le scénario se répète avec qui plus est un délai de 4 mois supplémentaires cette fois !S'il semble que France Telecom subisse les conséquences de retards chez ses prestataires techniques, le manque de communication à ce sujet a de quoi rendre furieux les milliers d'internautes qui attendent cette technologie pour sortir du bas débit. Et après les déboires rencontrés sur l'offre Wanadoo Internet 512K étendu cet été (dysfonctionnements du seul modem officiellement compatible), ces reports ne constituent pas une bonne publicité pour l'opérateur historique.Pour plus d'informations, vous pouvez parcourir la section du forum Ariase consacrée au READSL et faire un test d'éligibilité de votre ligne.

Actualité 23/01/2020
READSL : la pagaille !

Les offres READSL sont lancées chez Free et Wanadoo depuis 2 semaines, mais c'est un véritable parcours du combattant.Les offres READSL, destinées aux lignes trop longues pour l'ADSL classique, sont lancées chez Free et Wanadoo depuis 2 semaines, mais c'est un véritable parcours du combattant. Les internautes qui sont éligibles à ces offres n'ont pour la plupart toujours aucune connexion.Trois offres existent actuellement sur le marché pour les internautes désireux de profiter de la nouvelle technologie READSL. Deux offres chez Free, respectivement pour zones dégroupées et non dégroupées, et une offre chez Wanadoo, sur l'ensemble du territoire. Dans tous les cas, le démarrage est difficile.Du côté de Free, on a lancé le READSL en zone dégroupée avant même la sortie de l'offre France Telecom. Sur ces zones, Free peut faire valoir son réseau propre et ne dépend pas des offres de gros de l'opérateur historique. Il lui a donc été possible de proposer le READSL plus vite. Pour cette offre ADSL + VoIP, les abonnés reçoivent une Freebox compatible READSL. En zone non dégroupée, la même offre est proposée, mais Free a dû attendre que France Telecom puisse faire les raccordements.Dans les deux cas, le problème rencontré par beaucoup d'abonnés est lié à la Freebox : d'abord un bug sur l'interface de suivi, qui indique par erreur que le modem envoyé par Free est un modem Sagem. Ensuite des retards ou des erreurs d'acheminement de la Freebox, ou encore des abonnés qui doivent renvoyer la première Freebox reçue et en attendre une seconde... Enfin, des problèmes de fonctionnement de cette Freebox sur la ligne. Certains ont réussi, à leur grande surprise, à se connecter en READSL avec un vieux modem USB là où la Freebox échouait.Du côté de Wanadoo, la situation semblait plus claire, mais elle n'a cessé de se compliquer. Malgré les frais de mise en service de 60€ et les 79€ demandés pour l'achat d'un pack Ethernet READSL contenant un modem Speedtouch 510 V5, l'offre Wanadoo est tous calculs faits moins chère que celle de Free, cette dernière étant pénalisée par des frais de résiliation de 96€. Quoique rebutés par ces frais initiaux, beaucoup d'internautes que la VoIP de Free n'intéresse pas ont donc pris un "pack eXtense étendu" de Wanadoo. La mise en service a été relativement rapide mais à la réception du modem, mauvaise surprise : impossible de se connecter. Et pour cause : le modem vendu est affecté d'un bug majeur. Il est donc retiré de la vente le 28 juin. En attendant une Livebox officiellement compatible READSL, Wanadoo se voit donc contraint de suspendre son offre...Enfin, il faut signaler un problème d'éligibilité rencontré par de nombreux internautes en zones non dégroupées. Dans ces zones, la possibilité d'avoir du READSL est liée à l'éligibilité de la ligne selon France Telecom. Or, pour ce faire, France Telecom utilise ses propres méthodes de calcul da la valeur d'affaiblissement de la ligne. L'ARCEP (Autorité de Régulation des Communications Electroniques et des Postes) avait pourtant indiqué il y a quelques semaines comment le calcul de cet affaiblissement devait être effectué, dans le cadre de l'éligibilité au READSL. France Telecom a décidé de s'épargner une modifications de ses applications, et ne respecte donc pas la norme. Son calcul étant plus restrictif, ce sont des milliers d'internautes normalement éligibles au READSL qui restent provisoirement coincés en bas débit.

Actualité 23/01/2020
ReADSL: de 75dB à 78 dB

Augmentation du seuil d'éligiblité ADSL de 75 à 78 dB.Le comité d'experts de l'ARCEP a validé le 07/12/05 la proposition de FT d'étendre le domaine d'emploi du READSL de 75 dB à 78 dB.A partir du 15/12/05, les seuils d'éligibilité passeront à cette nouvelle valeur. Il sera donc possible de prendre un abonnement ReADSL auprès des Fournisseur d'Accès Internet qui le proposent.Seuls les répartiteurs les plus récents seront compatibles. Il sera donc toujours nécessaire de faire le test d'éligibilité qui prendra en compte cette modification à partir du 15 décembre. Rien ne vous empêche de vérifier aujourd'hui si votre affaiblissement est inférieur à 78 dB.Il ne reste qu'à espérer que cette nouvelle frontière sera bientôt franchie et qu'il sera possible d'avoir l'ADSL à 80 dB dans un proche avenir.

Actualité 23/01/2020
Nouvelle offre READSL !

Nordnet propose une offre READSL très intéressante.Enfin une bonne nouvelle au sujet du READSL ! Cette technologie destinée aux lignes trop longues pour l'ADSL classique est progressivement proposée aux internautes depuis juin 2005, mais jusqu'à présent le choix était assez réduit puisque seuls deux fournisseurs d'accès, Wanadoo et Free, proposaient une offre commerciale utilisant le READSL. Les autres fournisseurs d'accès ne semblaient pas pressés de proposer une alternative, préférant s'intéresser aux nouveaux services à proposer en zone dégroupée essentiellement.Cependant, nous pouvons vous annoncer aujourd'hui la disponibilité immédiate d'une troisième offre en READSL, proposée par Nordnet ! Ce fournisseur d'accès, peu connu du grand public, mais dont les offres sans aucune forme d'engagement gagnent à être connues, propose lui aussi une offre aux internautes dont la ligne n'est éligible qu'en READSL. La bonne nouvelle est que Nordnet propose cette offre au même tarif que l'offre ADSL classique, soit à 19.90€ mensuels en zone dense ou 24.90€ mensuels en zone non dense, et surtout sans frais de mise en service (Wanadoo facture ces frais 60€). De plus le modem Ethernet Speedtouch 510V5 est proposé en location à 3€ mensuels, ce qui évite des frais trop importants de ce côté... Bref, une offre qui devrait rencontrer un franc succès.

Actualité 23/01/2020
Les chiffres du dégroupage

La situation du dégroupage en France sur le nombre de répartiteurs dégroupés opérateur par opérateur.Pour savoir si le dégroupage avance rapidement, nous avons établi le tableau suivant qui indique le pourcentage de répartiteurs dégroupés par chacun des réseaux selon le nombre de lignes du répartiteur.Les plus gros répartiteurs sont bien évidemment situés dans les grandes métropoles. Le plus important par le nombre de lignes par exemple est situé à Paris dans le 12ième et comprend près de 100 000 lignes. Ce répartiteur a bien sûr été dégroupé par tous les opérateurs (Neuf, Free, Cegetel et Telecom Italia). Les 20 plus importants répartiteurs sont tous situés à Paris ou en région parisienne. En dehors de Paris, les plus gros sont celui de Valenciennes (51 000 lignes)* et Lille (49 000 lignes)*.Dans le tableau, les chiffres sont exprimés en pourcentage de répartiteurs équipés / dégroupés.

Actualité 23/01/2020
La mort lente du Numéris

le numéris bientôt aux oubliettes.Le Numéris est une technologie téléphonique utilisée par les TPE et les particuliers.Les TPE l'utilisent pour disposer d'un petit standard téléphonique de 2 à 8 lignes. Les particuliers l'utilisent pour avoir accès à Internet losque la ligne n'est pas compatible ADSL. Le Numéris permet en effet d'avoir un débit un peu supérieur au 56K classique et d'avoir une ligne téléphonique toujours libre pour les appels vocaux.Depuis le milieu de l'été 2005, France Telecom ne propose plus le Numéris aux particuliers prétextant que c'est une technologie réservée aux entreprises. Un grand nombre de particuliers se retrouvent donc dans l'impossibilité de bénéficier de cette technologie qui permettait de patienter jusqu'à l'arrivée de l'ADSL.De leur coté, les TPE regardent de plus en plus vers les solutions de VoIP qui permettent une forte réduction des coûts téléphoniques mais apportent aussi de nouveaux services comme la messagerie unifiée, suivi informatique, visioconférence principalement. Le frein principal reste encore la qualité de service et la peur des pannes réseau.On le voit ici, le Numéris est bien dépassé mais pouvait encore rendre service dans les zones sans ADSL. France Telecom souhaite le faire disparaitre totalement du paysage téléphonique. Une situation que regrettent beaucoup de particuliers.

Actualité 23/01/2020
Mauvaises surprises sur le ReADSL

ReADSL repoussé du 1 septembre au 1 novembre et peu d'informations de la part de FT.Beaucoup d'internautes en limite d'affaiblissement attendaient avec impatience le 1er septembre pour prendre un abonnement ReADSL. En effet, en nous basant sur les informations communiquées par France Telecom, nous avions annoncé que le ReADSL serait disponible sur 2800 répartiteurs téléphoniques à partir du 1er septembre. Cette information a été confirmée lundi sur les fichiers France Telecom, qui indiquaient toujours cette date du 1er septembre.D'après les dernières informations à notre disposition (non confirmées officiellement), toutes les installations prévues pour le 1er septembre sont repoussées au 1er novembre. Nous vous tiendrons informés sur le site au fur et à mesure que nous aurons de nouvelles informations sur le ReADSL.

Actualité 23/01/2020
Nouvelles prévisions ADSL

Ariase vient de réactualiser les prévisions de raccordement ADSL de France TelecomAriase vient de réactualiser ses prévisions de raccordement ADSL. Les données proviennent du fichier France Telecom, qui est mis à jour de manière hebdomadaire.Autre nouveauté, les prévisions sont données répartiteur par répartiteur, pour chaque département de France. Les informations sont ainsi beaucoup plus précises quand dans le cadre de prévisions par communes.Les internautes peuvent visualiser d'un coup d'oeil quelles sont les communes desservies par chaque répartiteur. Il est également possible de vérifier sur quel répartiteur chaque ligne est raccordée, avec le test d'éligibilité ADSL Ariase.>> Consulter les prévisions par département

Actualité 23/01/2020
Dates de raccordement READSL

Les dates de prévision du raccordement READSL disponibles sur le test d'éligibilité Ariase.Sur son test d'éligibilité, Ariase propose de découvrir les dates d'ouverture du READSL.Une première vague est prévue pour le 16 Juin avec l'ouverture de près de 1800 DSLAM. Quelques ouvertures seront programmées sur le courant de l'été (environ 1000). La seconde vague importante se fera début Septembre 2005 avec 2800 DSLAM supplémentaires éligibles READSL.

Actualité 23/01/2020
31 nouvelles communes ADSL

Le 30 Mars 2005, 6 répartiteurs équipés qui raccordent 31 communes.6 nouveaux répartiteurs ont été équipés par FT pour l'ADSL et 31 communes sont concernées. Ces informations sont extraites du fichier FT sur le déploiement ADSL en France. N'oubliez pas de vérifier l'éligibilité ADSL de votre ligne. C'est cette dernière information qui sera retenue pour vous proposer l'ADSL ou non. En cas de doute, n'hésitez pas à téléphoner au 02.99.36.30.54 pour confirmation.Le DSLAM du répartiteur 07269SMV (Ardèche) raccorde:

Actualité 23/01/2020
126 nouvelles communes ADSL

20 nouveaus DSLAM installés le 25 Mars 2005 qui raccordent 126 communes en ADSL.20 nouveaux répartiteurs ont été équipés par FT pour l'ADSL et 126 communes sont concernées. Ces informations sont extraites du fichier FT sur le déploiement ADSL en France. N'oubliez pas de vérifier l'éligibilité ADSL de votre ligne. C'est cette dernière information qui sera retenue pour vous proposer l'ADSL ou non. En cas de doute, n'hésitez pas à téléphoner au 02.99.36.30.54 pour confirmation.Le DSLAM du répartiteur 02608PLO (Aisne) raccorde:

Actualité 23/01/2020
34 nouvelles communes ADSL

6 répartiteurs sont équipés le 24 Mars 2005 et 34 communes sont concernées.6 nouveaux répartiteurs ont été équipés par FT pour l'ADSL et 34 communes sont concernées. Ces informations sont extraites du fichier FT sur le déploiement ADSL en France. N'oubliez pas de vérifier l'éligibilité ADSL de votre ligne. C'est cette dernière information qui sera retenue pour vous proposer l'ADSL ou non. En cas de doute, n'hésitez pas à téléphoner au 02.99.36.30.54 pour confirmation.Le DSLAM du répartiteur 04036LEB (Alpes de Haute Provence) raccorde:

Actualité 23/01/2020
62 nouvelles communes ADSL

11 nouveaux répartiteurs ont été équipés par FT pour l'ADSL et 62 communes sont concernées.11 nouveaux répartiteurs ont été équipés par FT pour l'ADSL et 62 communes sont concernées. Ces informations sont extraites du fichier FT sur le déploiement ADSL en France. N'oubliez pas de vérifier l'éligibilité ADSL de votre ligne. C'est cette dernière information qui sera retenue pour vous proposer l'ADSL ou non. En cas de doute, n'hésitez pas à téléphoner au 02.99.36.30.54 pour confirmation.Le DSLAM du répartiteur 73071CPY (Savoie) raccorde:

Actualité 23/01/2020
108 nouvelles communes ADSL

14 répartiteurs raccordés et 108 communes concernées14 nouveaux répartiteurs ont été équipés par FT pour l'ADSL et 125 communes sont concernées. Ces informations sont extraites du fichier FT sur le déploiement ADSL en France. N'oubliez pas de vérifier l'éligibilité ADSL de votre ligne. C'est cette dernière information qui sera retenue pour vous proposer l'ADSL ou non. En cas de doute, n'hésitez pas à téléphoner au 02.99.36.30.54 pour confirmation.Le DSLAM du répartiteur 03238SHI raccorde:

Actualité 23/01/2020
110 nouvelles communes ADSL

110 communes concernées par le raccordement de 17 répartiteurs téléphoniques.17 nouveaux répartiteurs ont été équipés par FT pour l'ADSL et 110 communes sont concernées. Ces informations sont extraites du fichier FT sur le déploiement ADSL en France. N'oubliez pas de vérifier l'éligibilité ADSL de votre ligne. C'est cette dernière information qui sera retenue pour vous proposer l'ADSL ou non. En cas de doute, n'hésitez pas à téléphoner au 02.99.36.30.54 pour confirmation.Le DSLAM du répartiteur 07338VER raccorde:

Actualité 23/01/2020
28 nouvelles communes ADSL

5 nouveaux répartiteurs équipés par FT qui concerne 28 communes.5 nouveaux répartiteurs ont été équipés par FT pour l'ADSL et 28 communes sont concernées. Ces informations sont extraites du fichier FT sur le déploiement ADSL en France. N'oubliez pas de vérifier l'éligibilité ADSL de votre ligne. C'est cette dernière information qui sera retenue pour vous proposer l'ADSL ou non. En cas de doute, n'hésitez pas à téléphoner au 02.99.36.30.54 pour confirmation.Le DSLAM du répartiteur 47048CCN raccorde:

Actualité 23/01/2020
Les débuts commerciaux du CPL

Les premiers services d'accès haut débit par CPL sont commercialisés dans la Manche.La première offre commerciale d'accès à Internet par CPL (Courant Porteur en Ligne) a été inaugurée vendredi 22 avril dans la Manche, en présence du ministre de l'industrie Patrick Devedjian.Mercredi dernier, c'est l'ART (Autorité de Régulation des Telecoms) qui avait donné son feu vert au lancement de telles offres.L'accès à Internet par CPL permet de s'affranchir de l'abonnement téléphonique et est une solution alternative à l'ADSL dans les zones qui en sont privées. C'est d'ailleurs au seul rôle de technologie alternative que le CPL devrait se limiter.Profitant de cette occasion, Patrick Devedjian a souhaité rappeler qu'il ne "souhaite pas qu'EDF exerce elle-même des activités d'opérateur de télécommunications". L'idée est de bien séparer les activités de distribution d'énergie et d'opérateur de télécommunications. Par contre, les collectivités locales, propriétaires la plupart du temps du réseau électrique local, pourront jouer un rôle d'opérateur de télécommunications et exploiter le réseau électrique à ce titre (loi du 21 juin 2004).A La Haye du Puits dans la Manche, les habitants peuvent bénéficier d'une offre 1024K avec téléphonie illimitée vers les postes fixes en France, pour 29.90€ mensuels. Cette offre via le réseau électrique est proposée par la société Infosat, spécialisée dans les connexions à Internet en zone rurale.Le CPL pourrait être l'une des alternatives à envisager pour les zones qui resteront privées d'ADSL malgré les raccordements effectués par France Telecom. Mais il faudra pour cela que les collectivités locales prennent des initiatives.

Actualité 23/01/2020
6 nouvelles communes ADSL

1 nouveau DSLAM le 14 Avril 2005 qui raccorde 6 communes.1 nouveau répartiteur a été équipé par FT pour l'ADSL et 6 communes sont concernées. Ces informations sont extraites du fichier FT sur le déploiement ADSL en France. N'oubliez pas de vérifier l'éligibilité ADSL de votre ligne. C'est cette dernière information qui sera retenue pour vous proposer l'ADSL ou non. En cas de doute, n'hésitez pas à téléphoner au 02.99.36.30.54 pour confirmation.Le DSLAM du répartiteur 49003AMC (Maine et Loire) raccorde:

Actualité 23/01/2020
20 nouvelles communes ADSL

2 nouveaux répartiteurs équipent 20 communes le 05 Avril 2005.2 nouveaux répartiteurs ont été équipés par FT pour l'ADSL et 20 communes sont concernées. Ces informations sont extraites du fichier FT sur le déploiement ADSL en France. N'oubliez pas de vérifier l'éligibilité ADSL de votre ligne. C'est cette dernière information qui sera retenue pour vous proposer l'ADSL ou non. En cas de doute, n'hésitez pas à téléphoner au 02.99.36.30.54 pour confirmation.Le DSLAM du répartiteur 57156CNI (Moselle) raccorde:

Actualité 23/01/2020
53 nouvelles communes ADSL

9 nouveaux DSLAM le 29 MArs 2005 qui concernent 53 communes.9 nouveaux répartiteurs ont été équipés par FT pour l'ADSL et 53 communes sont concernées. Ces informations sont extraites du fichier FT sur le déploiement ADSL en France. N'oubliez pas de vérifier l'éligibilité ADSL de votre ligne. C'est cette dernière information qui sera retenue pour vous proposer l'ADSL ou non. En cas de doute, n'hésitez pas à téléphoner au 02.99.36.30.54 pour confirmation.Le DSLAM du répartiteur 10193LES (Aube) raccorde:

Actualité 23/01/2020
42 nouvelles communes ADSL

8 répartiteurs tépéhoniques sont raccordées le 23 Mars 2005 et 42 communes sont concernées.8 nouveaux répartiteurs ont été équipés par FT pour l'ADSL et 42 communes sont concernées. Ces informations sont extraites du fichier FT sur le déploiement ADSL en France. N'oubliez pas de vérifier l'éligibilité ADSL de votre ligne. C'est cette dernière information qui sera retenue pour vous proposer l'ADSL ou non. En cas de doute, n'hésitez pas à téléphoner au 02.99.36.30.54 pour confirmation.Le DSLAM du répartiteur 32290MT8 (Gers) raccorde:

Actualité 23/01/2020
43 nouvelles communes ADSL

7 nouveaux répartiteurs ont été équipés par FT pour l'ADSL et 43 communes sont concernées.7 nouveaux répartiteurs ont été équipés par FT pour l'ADSL et 43 communes sont concernées. Ces informations sont extraites du fichier FT sur le déploiement ADSL en France. N'oubliez pas de vérifier l'éligibilité ADSL de votre ligne. C'est cette dernière information qui sera retenue pour vous proposer l'ADSL ou non. En cas de doute, n'hésitez pas à téléphoner au 02.99.36.30.54 pour confirmation.Le DSLAM du répartiteur 24274MZC raccorde:

Actualité 23/01/2020
68 nouvelles communes ADSL

11 répartiteurs équipés le 16 Mars 2005. Ces raccordement concernent 68 communes.11 nouveaux répartiteurs ont été équipés par FT pour l'ADSL et 68 communes sont concernées. Ces informations sont extraites du fichier FT sur le déploiement ADSL en France. N'oubliez pas de vérifier l'éligibilité ADSL de votre ligne. C'est cette dernière information qui sera retenue pour vous proposer l'ADSL ou non. En cas de doute, n'hésitez pas à téléphoner au 02.99.36.30.54 pour confirmation.Le DSLAM du répartiteur 02091BLA raccorde:

Actualité 23/01/2020
28 nouvelles communes ADSL

5 nouveaux répartiteurs sont équipés le 15 Mars 2005 et 28 communes sont concernées par le raccordement ADSL.5 nouveaux répartiteurs ont été équipés par FT pour l'ADSL et 28 communes sont concernées. Ces informations sont extraites du fichier FT sur le déploiement ADSL en France. N'oubliez pas de vérifier l'éligibilité ADSL de votre ligne. C'est cette dernière information qui sera retenue pour vous proposer l'ADSL ou non. En cas de doute, n'hésitez pas à téléphoner au 02.99.36.30.54 pour confirmation.Le DSLAM du répartiteur 07236SFE raccorde:

Actualité 23/01/2020
L'ART approuve le RE-ADSL2

L'ART vient d'approuver la norme RE-ADSL2, qui permettra d'étendre la couverture ADSL.L'ART a approuvé la nouvelle norme RE-ADSL2 (encore appelée RE-ADSL) dont l'objet est de donner accès à l'ADSL à des personnes dont la ligne est aujourd'hui trop longue pour supporter cette technologie. Le Comité d'Experts qui s'est réuni le 17 mai 2005 a donc autorisé l'utilisation de cette technique au niveau du répartiteur téléphonique.Pendant une période de 6 mois, c'est-à-dire jusqu'au 17 novembre 2005, l'autorisation de proposer une offre en RE-ADSL n'est donnée que pour les lignes téléphoniques ayant un affaiblissement inférieur à 75dB (selon les critères de l'ART). Il est possible de connaître la valeur d'affaiblissement d'une ligne en utilisant notre outil d'éligibilité. L'utilisation de filtres sera parallèlement étudiée par l'ART afin de proposer éventuellement l'élargissement du RE-ADSL à des lignes présentant un affaiblissement supérieur à 75dB, après cette période initale de 6 mois.Il est également précisé qu'aucune restriction d'emploi n'est imposée au niveau du répartiteur, à savoir que l'opérateur aura le choix d'utiliser un filtre M1 et/ou M2. Le filtre M1 privilégie le débit alors que le filtre M2 privilégie l'accès pour le maximum de lignes.De très nombreux internautes sont aujourd'hui exclus de l'ADSL parce que leur ligne accuse un affaiblissement trop élevé, compris entre 69dB et 75dB. La mise en service du RE-ADSL au niveau de leur répartiteur pourrait leur permettre de bénéficier d'un accès haut débit par la ligne téléphonique, avec un débit descendant de 128K ou 512K. Pour les internautes ayant une ligne encore plus affaiblie (plus de 75dB), il faudra attendre encore.La grande question est maintenant de savoir quand les premières connexions basées sur le RE-ADSL vont être proposées. Certains répartiteurs peuvent déjà techniquement délivrer du RE-ADSL, d'autres non (notamment les plus anciens). D'autre part, les opérateurs, au premier rang desquels France Telecom, doivent être prêts. Il leur faudra notamment prévoir un outil d'éligibilité pour déterminer quels internautes deviennent potentiellement raccordables.

Actualité 23/01/2020