Après le haut-débit pour tous, le Gers met le cap sur la fibre


Ecrit par Ariase le vendredi 16 septembre 2016 à 12h25


Actualités Territoires

Après une première phase de résorption des zones blanches, le Conseil départemental du Gers choisit Orange pour déployer la fibre jusqu'à l'abonné.


Le logo de Gers Numérique

Avec 30 habitants au km², selon les chiffres de 2012, le Gers figure parmi les 10 départements français les moins densément peuplés de l'Hexagone, avec qui plus est une forte dispersion de l'habitat. Comment garantir un accès « correct » à Internet à l’ensemble des habitants de ce territoire à forte dominante rurale et préserver son attractivité ?

Une problématique que la collectivité départementale a saisie à bras le corps dès 2012 avec son schéma directeur territorial d’aménagement numérique (SDTAN). Cinq ans après, l’initiative porte ses fruits : France Très Haut Débit annonce ainsi une connexion de qualité pour tous les villages du territoire « dès 2017 ». Les pouvoirs publics passent désormais à l’opération fibre jusqu'à l'abonné.

Tous les villages du Gers à plus de 8 Mbit/s

L’objectif fixé par le SDTAN : permettre à 100% des habitants du département de bénéficier d’un débit minimum de 8 Mbit/s en 2017. Une gageure, surtout quand on sait que le taux de lignes inférieures à ce seuil s’élevait à 66% en 2013, selon France THD, et encore environ 30% en mars dernier. Le challenge est en passe d’être relevé suite à la montée en débit pilotée depuis 2013 par Gers Numérique. France THD annonce ainsi que « tous les villages du département bénéficieront d’un accès à Internet de qualité dès 2017 ».

Et ce notamment grâce au déploiement de fibre optique jusqu’à ces localités de quelques centaines d’habitants, et à l’optimisation du réseau cuivre qui prend le relais jusqu’aux habitations.

La couverture Internet du Gers en mars 2016

Mix fibre, cuivre, wi-fi : un choix de raison

Résultat : une couverture largement améliorée, avec l’éligibilité au très haut débit (VDSL 2 à 30 Mbit/s) pour les foyers les plus proches des répartiteurs, et à un débit amélioré en ADSL pour les habitations plus reculées. Pour les 10% de foyers restants sous le seuil de 8 Mbit/s, ce maillage doit être complété par le déploiement d’infrastructures réseau hertziennes et, pour les logements les plus isolés, par le cofinancement d’équipements de réception par satellite. Une solution mixte « de raison » quand on sait qu’un raccordement en fibre de l’intégralité du département était estimé entre 300 et 350 millions d’euros, un coût difficilement supportable pour la collectivité, même avec les différents programmes d’aide.

Orange choisi pour déployer le RIP fibre

Orange pour le Très Haut Débit dans le Gers

Ici, ce sont 28 millions d’euros qui ont été investis par les collectivités gersoises pour financer cette montée en débit, qui a nécessité l’installation de 600 km de fibre jusqu’aux villages concernés. Suite à ce premier marché attribué à Orange, Gers Numérique vient de signer avec le groupe de télécoms un contrat portant sur le deuxième volet de son action, un réseau d'initiative publique (RIP) d'un montant de 60 millions d'euros. Il s’agira, dans ce cadre, de déployer un réseau de fibre optique jusqu’à l’abonné (FTTH) à destination de 52 000 logements, entreprises et services publics.

Mis en place par Orange, mais accessible à tous ses concurrents. « Nous avons en charge l'infrastructure du RIP, mais ensuite, nous proposerons à tous les opérateurs la possibilité de commercialiser ces accès au THD. Et Orange le fera également », rappelle ainsi Stéphane Richard, PDG de l'opérateur historique, dans La Dépêche du Midi ce 16 septembre. Une formulation soigneusement choisie, quand on sait que sur les précédents RIP fibre déployés par Orange (Dax, Laval, Bretagne, Auvergne), le groupe de télécoms reste, pour le moment, le seul et unique interlocuteur commercial... SFR, Bouygues, Free, mais aussi les petits fournisseurs d'accès spécialistes des RIP comme Wibox, La Box Videofutur et K-Net, suivront-ils cette fois-ci ?

Reste qu'en matière de réduction de la fracture numérique, l'objectif énoncé le 15 septembre se révèle bien plus ambitieux que celui retenu dans le schéma directeur de 2012, où il était question de l’ouverture de près de 16 000 prises sur les communes de Fleurance, Plaisance, Mirande, Nogaro, Condom, Masseube et L'Isle-Jourdain. Plus ambitieux, aussi, que le scénario présenté au comité de concertation France THD en septembre 2013, qui évoquait le déploiement de 37 000 prises sur 26 communes.

A quand la fibre pour 100% des Gersois ?

Grâce au réseau d’initiative publique officialisé hier, on parle donc désormais de 50 000 foyers supplémentaires sur 82 communes raccordées par 3.500 km de fibre optique. A quoi s’ajouteront 15 000 prises dans le Grand Auch, « en cours de déploiement par Orange sur ses fonds propres », souligne le groupe. Soit 65 000 foyers connectés en fibre sur un total d’un peu moins de 90 000 dans le département, ce qui équivaudrait à quelque 70% de logements éligibles, un ratio encore une fois remarquable pour ce territoire à l’habitat fortement dispersé.

Tout ça pour quand ? Le contrat signé avec Orange court jusqu'en 2024 mais comprend également la maintenance du réseau. Dans les faits, nous indique Gers Numérique, la réalisation de ces 50 000 prises sera quant à elle achevée dès 2020, et l'exploitation commerciale démarrera au fur et à mesure des livraisons. Autre question : le sort des 25 000 foyers restants, toujours dépendants du réseau cuivré, dont une large proportion ne pourra prétendre au très haut débit (au moins 30 Mbit/s), que ce soit en VDSL2, en raison de son éloignement des répartiteurs, ou par voie hertzienne. Ceux-là devront peut-être attendre jusqu’en 2034, date fixée il y a trois ans pour le raccordement en fibre de 100% de la population...

Fibre, VDSL, ADSL... Pensez à nos outils pour tester votre éligibilité Internet et évaluer votre débit !





Ajoutez votre commentaire


Recherchez les offres Internet disponibles chez vous

Pas de ligne ? Numéro non reconnu ?


Pour être appelé par un conseiller
A quelle période êtes-vous joignable ?

Pour vous opposer à tout démarchage téléphonique, inscrivez-vous gratuitement sur la liste Bloctel

Lettre d'information