Déploiements 4G novembre 2017 : Orange et Free, toujours les plus actifs


Ecrit par Didier Latil le mardi 5 décembre 2017 à 15h43

Actualités Le mobile en général

Alors que durant le dernier AVICCA, la définition même de ce qu'est une couverture mobile 4G était encore à l'état embryonnaire, les déploiements sur novembre 2017 des sites 4G montrent que les opérateurs ne sont pas des plus motivés !


Déploiements 4G novembre 2017, Orange et Free Mobile en têteLes déploiements 4G se poursuivent à un rythme très loin d'être effréné, avec exactement le même classement que le mois dernier, et Orange qui domine largement l'activité.

Surtout, si l'opérateur historique est de loin le plus actif sur les activations de sites 4G, c'est aussi celui qui déploie le plus d'antennes, selon le bilan de novembre 2017 de l'Agence des Fréquences. Avec les 2/5ème des antennes 4G mises en service en métropole, Orange renforce non seulement sa 4G (95% de couverture 4G annoncés), mais également sa 4G+ !

Au global, avec 32 200 sites actifs en 4G sur les 36 368 autorisés en métropole, on retrouve toujours Bouygues Telecom légèrement devant SFR et Orange sur le nombre de supports 4G actifs, Free toujours très loin derrière.
Durant le dernier AVICCA, Free Mobile a bien entendu prôné une mutualisation accentuée des sites en zones rurales. Cela lui a valu, une fois encore de se faire traiter de Coucou. Vous savez, celui qui vient s'installer sur les infrastructures des autres afin de moins investir sur ses fonds propres…


Orange et Free en tête des déploiements 4G, SFR pas très loin

Si globalement, depuis déjà deux mois, on ne peut pas parler réellement d'accélération des déploiements 4G, Orange et Free Mobile restent stables, alors que SFR et surtout Bouygues Telecom marque un ralentissement par rapport à la rentrée.
En novembre, les sites et antennes 4G ont été activés en priorité par :

  • Orange : +391 sites et +1 025 antennes (en majorité du 1 800 MHz).
  • Free mobile : +242 sites et +590 antennes (un mix de 1 800MHz et 2 600 MHz).
  • SFR : +235 supports et +584 antennes.
  • Bouygues Telecom : +176 sites et +342 antennes (en 800MHz surtout).

Bilan des déploiements 4G ANFR novembre 2017

Une couverture 4G qui ne veut rien dire !

Ces indicateurs ANFR sont plus intéressants dans l'absolu que les chiffres de couverture mobile annoncés par les opérateurs et repris sur le site MonReseauMobile.fr de l'Arcep. D'ailleurs, durant le dernier colloque des collectivités du TRIP AVICCA d'automne de la semaine dernière, le Gouvernement, l'Arcep, l'Agence du Numérique et les autres acteurs autres que les opérateurs télécoms mobiles étaient tous d'accord. Il faut engager au plus vite une réforme complète de ce que signifie être couvert par un réseau mobile 4G.

Et même la proposition d'indiquer une couverture non pas de la population, mais des terrtitoires couverts ne constitue pas la panacée. En effet, il sera matériellement impossible, et surtout financièrement suicidaire, de vouloir couvrir en 4G le moindre vallon de l'Hexagone. Des promesses démagogiques, tout comme de persister à annoncer que 100% des français seront éligibles à terme à la fibre optique !

Pas d'accélération de la 4G

Et comme le déclarait d'ailleurs, certains experts télécoms, mieux vaut assurer une bonne couverture 4G déjà sur les axes de transports, dans les zones urbaines et périurbaines. Ce serait déjà pas mal.
Actuellement, même avec un forfait mobile sur le réseau N°1 (encore celui d'Orange), nous mettons au défi n'importe quel mobinaute de traverser la France en gardant, ne serait-ce que 50% du temps au moins deux barres de puissance de son signal de réception !

Enfin, pour revenir sur le sujet de la bande 700MHz, le cheval de bataille de Free Mobile, avec actuellement 1392 sites autorisés et 940 activés, l'opérateur devrait booster ses déploiements dès janvier 2018 prochain. En effet, Free Mobile aurait selon l'ANFR émis 261 autorisations de nouveaux sites 4G sur la bande 700 MHz en régions Provence-Alpes-Côte d’Azur et Corse.
A partir d'avril 2018, ce sont également une grande partie Sud-Ouest de la France qui sera autorisée pour le 700 MHz, puis le Grand Est en juillet 2018. Pour rappel, ces bandes, auparavant attribuées à la TNT, seront libérées progressivement jusqu'à avril 2019.



Notre sélection de forfaits mobiles

Red By SFR

Red 30 Go

Appels + SMS/MMS illimités
30Go
À partir de 10€
B&you

B&YOU 20 Go

Appels + SMS/MMS illimités
20Go
À partir de 2€99
SOSH

Sosh 40 Go

Appels + SMS/MMS illimités
40Go
À partir de 9€99
Recherchez les offres Internet disponibles chez vous

Pas de ligne ? Numéro non reconnu ?


Pour être appelé par un conseiller
A quelle période êtes-vous joignable ?

Pour vous opposer à tout démarchage téléphonique, inscrivez-vous gratuitement sur la liste Bloctel
Consultez notre politique de confidentialité des données

Lettre d'information

Conformément à la loi "informatique et libertés", vous pouvez exercer votre droit d'accès aux données vous concernant et les faire rectifier en vous adressant à BeMove - 23 rue du Bignon - 35135 Chantepie.
Consultez notre politique de confidentialité des données