La Télévision Haute Définition - TVHD


Ecrit par François Le Gall




TV HD

Impossible de passer à côté du phénomène technologique de 2006 : la télévision Haute Définition (HD) envahit les écrans, les magasins spécialisés et devient même un enjeu stratégique pour les fournisseurs d'accès ADSL. La TVHD est à l'image de ce que le Compact Disc (CD) fut pour la musique. Une véritable révolution qui repose sur l'utilisation du numérique pour améliorer significativement la qualité des contenus audiovisuels.


Et la télévision avait grandement besoin d'innovations. En effet, que ce soit en France, aux USA ou en Allemagne, les normes analogiques classiques (SECAM, PAL ou NTSC) sont apparues dans les années 50/60 et n'ont guère évolué depuis plusieurs générations (hormis l'arrivée de la couleur). Cette année, les choses bougent et 2006 sera incontestablement l'année de l'explosion de la HD, tant par la démocratisation des postes TV que par la multiplication des contenus compatibles. Bref, tout le monde veut de la HD mais sait-on vraiment ce qui se cache derrière cette abréviation ?


Pourquoi la HD ?

Aujourd'hui, la TV analogique propose une définition d'image entrelacée de 720 pixels de large par 576 pixels de haut avec le format PAL ou Secam. L'entrelacement indique alors qu' une ligne sur deux est rafraîchie à chaque balayage de l'image. Cette définition reste suffisante pour les écrans cathodiques dont la diagonale maximale atteint 92 cm. Néanmoins, avec la commercialisation de grands écrans Plasma et LCD, dont la technologie permet d'atteindre une diagonale de plusieurs mètres, la qualité de l'image est devenue un réel problème. Pour éviter d'avoir un rendu pixelisé de piètre qualité, la solution a consisté à augmenter la définition de l'image. Le format HD est né de cette constatation.


Comment fonctionne la HD ?

Pourquoi les images de la TV HD sont-elles si nettes ? La définition d'une image correspond à sa résolution mesurée en pixels et donc à son niveau de détails. Plus la résolution de l'image est importante, meilleure est sa qualité et sa netteté. La définition standard des programmes diffusés sur des télévisions analogiques PAL atteint actuellement 576 lignes composées de 720 pixels.


La TV HD repose sur 2 normes qui proposent des résolutions beaucoup plus élevées. La norme "HD Ready" (HD TV) offre une définition de 720 lignes par 1280 pixels/ligne avec un rafraichissement complet des lignes, tandis que la norme "Full HD" - baptisée désormais HD TV 1080p - atteint les 1080 lignes et les 1920 points par ligne, mais avec un entrelacement correspondant à une ligne rafraîchie sur deux. Bref, ce qui était flou avec la SD (Standart Définition) devient automatiquement net et détaillé avec la HD.


Résolutions de la TVHD

Véritable format d'"immersion", la Haute Définition associe l'image 16/9ème au son multicanal en dolby stéréo. La Haute Définition nécessite bien évidemment un téléviseur supportant cette nouvelle norme. Estampillés HD Ready ou encore Full HD, ces postes sont équipés spécialement avec une prise HDMI (High-Definition Multimedia Interface) notamment pour diffuser les flux HD. Choisir un téléviseur labellisé par ces normes est la garantie d'obtenir un produit de qualité répondant aux critères suivants :


  • Un écran 16/9ème
  • Une prise YUV et HDMI (High-Definition Multimedia Interface) ou DVI (Digital Visual Interface)
  • Accepter les résolutions 1280 par 720p et 1920 par 1080i
  • Le respect de la norme anti-piratage HDCP (High Bandwidth Digital Content Protection)

Intérêt et disponibilité de la TV HD ?

Au premier coup d'oeil, la différence est évidente. La Haute Définition apporte finesse, détails, et confort visuel. Que ce soient des documentaires, du sport ou encore du cinéma, la HD devient une expérience à part entière, tout comme l'a été le passage de la TV noir et blanc vers la couleur. La télévision Haute définition est amenée à se développer et à prendre petit à petit la place de la TV classique.


Les fournisseurs d'accès à Internet proposant des offres ADSL "Triple Play" incluent désormais des décodeurs compatibles HD dans les abonnements ADSL. Les internautes profitent aussi de la baisse des prix des téléviseurs HD pour investir et bénéficier pleinement de la haute définition. Le nombre de programmes diffusés en haute définition augmente également mais moins vite que la demande des téléspectateurs.


TNT HD

Les perspectives de développement de la TVHD sont excellentes et son déploiement devrait se généraliser dans les années à venir. La numérisation continue et l'accroissement des capacités des réseaux, l'ouverture de nouveaux réseaux de distribution, la transition numérique (TNT) et les progrès de la compression numérique (Mpeg-4) sont autant de facteurs qui contribuent à desserrer les contraintes de diffusion liées à la Haute Définition. Reste qu'aujourd'hui la question principale est le volume de débits nécessaires aux flux HD, notamment sur les réseaux ADSL.


La démocratisation de la télévision haute définition passera par la mise en place de technologies d'encodage et d'algorithmes de compression plus efficaces (meilleure qualité mais flux plus légers). Actuellement entre 6 et 12 Mbit/s, la bande passante nécessaire à la HD est encore trop importante pour toucher un large public via la télévision par Internet (IPTV) des fournisseurs d'accès.


L'amélioration de l'encodage/compression et l'extension de réseaux ADSL2+ et et de fibre optique (FTTH) devraient soutenir le développement de la TVHD en France. D'autant plus que depuis la fin 2011, la Télévision Numérique terrestre (TNT) a zappé la télévision analogique. La numérisation de la TV sera sans aucun doute l'occasion d'élargir l'offre de chaînes HD, trop faible encore. D'ici la fin 2012, six nouvelles chaînes Haute Définition (gratuites ou payantes) seront validées par le CSA.




Recherchez les offres Internet disponibles chez vous

Pas de ligne ? Numéro non reconnu ?


Pour être appelé par un conseiller
A quelle période êtes-vous joignable ?

Pour vous opposer à tout démarchage téléphonique, inscrivez-vous gratuitement sur la liste Bloctel

Lettre d'information