La fibre à partir de 15,99€/mois

02 99 36 30 54

5G et santé : un premier rapport attendu par le gouvernement

L'Inspection des Affaires Sociales doit remettre aujourd'hui au gouvernement un rapport sur la 5G. L'objectif est d'analyser la façon dont les pays qui ont déjà lancé la 5G gèrent ses effets sanitaires.

5G et santé : un premier rapport attendu par le gouvernement
Maxime Blondet - modifié le 08/09/2020 à 10h21

Bientôt plus d'informations sur les effets de la 5G sur la santé

Quels sont les effets de la 5G sur la santé ? La question est présente dans tous les esprits. Le sujet divise. D'un côté, il y a ceux qui sont persuadés que la 5G représente un danger pour la santé. Ceux-là demandent un moratoire sur la 5G, tant que la question n'aura pas été tranchée. De l'autre, il y a les pro 5G, nombreux au sein du gouvernement, qui militent pour une commercialisation rapide de la 5G, rappelant que "la 5G est un élément de réponse à la crise" et que "la France est le seul grand pays de l'OCDE à ne pas avoir commencé à déployer la 5G".

Mais, comment évaluer les effets sanitaires de la 5G, alors même que le réseau mobile ne sera lancé en France qu'à la fin de l'année ? En regardant ce qu'il se passe dans les pays qui ont déjà allumé la 5G. Un rapport sur la façon dont les pays qui développent déjà la 5G gèrent ses effets sanitaires, commandé à l'Inspection des Affaires Sociales, doit être remis ce jour au gouvernement.

Secrétaire d'État au numérique, Cédric O n'a pas attendu les conclusions de ce rapport pour se faire une opinion. Selon lui, il n'y a pas de questions à propos des fréquences de la 5G : "Les fréquences qui seront mises sur le marché à la fin de l'année sont des fréquences bien connues déjà, qui sont déjà utilisées pour d'autres choses, comme les boucles locales radio". "Vous n'avez jamais vu quelqu'un venir avec des boutons parce qu'il y avait une boucle locale radio à côté", balaye-t-il.

Le point sur les fréquences de la 5G

En France, dans un premier temps, la 5G sera déployée dans la bande des 3,4-3,8 GHz. Le processus d'attribution des fréquences de la 5G (via des enchères organisées par l'ARCEP) aura lieu à partir du 29 septembre et la commercialisation du nouveau réseau mobile est attendue pour la fin de l'année.

La commercialisation de la 5G est attendue pour la fin de l'année 2020

Chef de l'unité Évaluation des risques liés aux agents physiques de l'ANSES (Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail), Olivier Merckel assure : "On a beaucoup de données qui correspondent jusqu'à environ 2,5 GHz. À 3,5 GHz, on n'a rien parce qu'on a très peu de déploiement dans cette bande-là. Les ondes interagissent très différemment avec le vivant selon les longueur d'onde".

L'ANSES a été chargée par le gouvernement de conduire une expertise sur l'exposition de la population aux champs électromagnétiques découlant de la 5G et aux éventuels effets sanitaires associés. Ses conclusions ne sont pas attendues avant le printemps 2021. Mais, prévient Olivier Merckel, "on ne peut pas démontrer qu'il n'y a pas de risque lié à une technologie. Ce n'est pas possible. On essaie de caractériser au mieux les données disponibles, les incertitudes qui y sont associées". Et de poursuivre : "tous les travaux menés jusqu'à maintenant par l'Anses n'ont pas mis en évidence de risque avéré lié aux téléphones portables".

De son côté, l'OMS (Organisation Mondiale de la Santé) a classé les ondes électromagnétiques comme cancérogène "possible" pour l'homme, tout en précisant que "la recherche n'a pas pu fournir de données étayant une relation de cause à effet".

Au delà de la bande des 3,5 GHz, ce sont les ondes millimétriques, dans la bande des 26 GHz qui interroge. Elles n'ont encore jamais été utilisées par un réseau mobile  et on ignore l'effet de ce type de radiofréquences sur la santé. On sait seulement que plus la fréquence est élevée moins les ondes pénètrent les tissus humains. Soit. Mais, les chercheurs veulent aussi comprendre les effets sur la peau.

Bref, la question des effets sanitaires de la 5G est encore loin d'être tranchée.

Sur le même sujet

1 euro seulement pour un Samsung Galaxy S21 5G ? C'est possible avec le forfait mobile SFR 220Go !
1 euro seulement pour un Samsung Galaxy S21 5G ? C'est possible avec le forfait mobile SFR 220Go !

Vous faites partie de la nouvelle génération toujours connectée et avez envie de pouvoir surfer depuis votre smartphone en ultra haut débit ? Vous aimez les smartphones performants au design soigné ? Faites-vous plaisir et offrez-vous le meilleur de la technologie en combinant un Samsung Galaxy S21 5G à petit prix et un forfait mobile SFR 220Go ultra performant !

Actualité 09/04/2022
La 5G à moins de 15€/mois : match La Poste Mobile 50Go vs Réglo Mobile 60Go
La 5G à moins de 15€/mois : match La Poste Mobile 50Go vs Réglo Mobile 60Go

La puissance de la dernière technologie de réseau mobile pour moins de 15€/mois : c'est ce que proposent les opérateurs alternatifs La Poste Mobile et Réglo Mobile avec leurs forfaits 5G 50Go et 60Go. Lequel choisir entre ces deux forfaits 5G pas chers ? Nous vous aidons à les comparer et à choisir l'offre la plus adaptée à vos besoins.

Actualité 06/04/2022
Amateurs de techologie au meilleur prix : offrez-vous le Xiaomi 12 à partir d'un euro avec SFR
Amateurs de techologie au meilleur prix : offrez-vous le Xiaomi 12 à partir d'un euro avec SFR

C'est le dernier arrivé chez Xiaomi et comme toujours, le constructeur chinois propose un smartphone premium à l'excellent rapport qualité/prix. Ayant su se faire une place de choix sur un marché très concurrentiel, Xiaomi a fait ses preuves en proposant des appareils aux performances époustouflantes, et c'est une nouvelle fois le cas avec le Xiaomi 12. Offrez-vous ce petit bijou de technologie à partir d'un euro avec le forfait mobile SFR 220 Go.

Actualité 05/04/2022

Les articles les plus récents