La Bretagne va devoir impérativement accélérer son plan de déploiement fibre optique


Ecrit par Didier Latil le mercredi 3 janvier 2018 à 14h30

Actualités Territoires

Alors que certains départements viennent d'annoncer récemment un déploiement de leurs réseaux en fibre optique déployés intégralement avant 2025, la Bretagne affichait encore fin 2017 un échéancier jusqu'à 2030.


La fibre optique en retard sur la zone d'initiative bretonneComme nous l'indiquions courant décembre, suite notamment à l'intervention de Loïg Chesnais Girard, président de la région Bretagne, sur l'antenne de nos confrères de France 3 Bretagne, l'Ouest français se retrouve confronté à un sérieux retard sur ses déploiements fibre optique.

Des retards perceptibles en zones moins denses qui commencent à agacer certains élus.
La région bretonne constitue un cas d'école complexe. De par sa géographie tout d'abord, très étendue. Mais surtout avec une disparité entre des zones très denses et une grande majorité du territoire très peu peuplée.

Une DSP a été signée par le Syndicat Mixte Territorial Mégalis Bretagne avec Orange, pour exploiter et commercialiser le réseau fibre optique que déploie Mégalis d'ici 2030 sur 100% des zones moins denses. Soit près de 1,2 millions de prises et 60% de la population. En complément des déploiements se font en zones AMII et très denses par les opérateurs privés qui les financent sur leurs fonds propres (environ 40% prises fibre optique en Bretagne).
Pierre Jacobs, Directeur d'Orange Ouest, déclarait début décembre que l'opérateur avait déjà raccordé de son côté en zone AMII et très denses plus de 300 000 adresses, réparties dans 55 premières communes bretonnes, sur les 800 000 prévues sur fonds privés par l'opérateur.


De son côté, sur la zone d'initiative publique gérée par Mégalis et THD Bretagne (filiale d'Orange), le projet a débuté en 2016. Et les premières prises ont pris du retard. Pour rappel, sur la phase 1 (entre 2014 et 2018) du projet, il s'agissait de déployer 240 000 prises fibre optique sur des foyers, entreprises et services publics. A début décembre 2017, on était au global à :

  • Tranche 1 (2014-2016) : environ 55 000 prises raccordables sur les 69 389 prévues en théorie fin 2016, avec environ 15 000 abonnés.
  • Tranche 2 (2016-2018) : la plupart des périmètres d’étude sont validés, avec environ la moitié des études avant-projet validées sur les 167 815 prises prévues initialement.

Inutile de préciser que finir les 190 000 prises d'ici fin 2018 s'annonce comme irréalisable. Sur 2017, le rythme de déploiement a été d'environ 40 000 prises, en accélération de presque 3X par rapport à 2016. Pour atteindre les 240 000 prises d'ici fin 2018, il faudrait que Mégalis Bretagne puissent accélérer encore, ce qui semble difficilement réalisable.
A noter également que sur un slide du compte twitter de la Région Bretagne, on pouvait également voir une prévision du Bon Débit (>8Mbit/s) en 2020 pour 88% des bretons. Là encore, en retard sur les 100% demandés par le Gouvernement d'ici là...

Rythme de déploiement de la fibre optique Mégalis Bretagne

Où en sommes-nous sur les 4 départements bretons ?

Les responsables de Mégalis Bretagne reconnaissent avoir pris du retard eux aussi à l'allumage du projet, mais comptent bien enclencher le turbo pour aller plus vite. Sur un autre slide présenté par la région Bretagne en décembre 2017, on pouvait voir un objectif ambitieux à 540 000 prises fibrées par Mégalis Bretagne à fin 2022. Cela prendrai en compte une très sérieuse accélération des déploiements, avec un rythme de croisière d'environ 100 000 nouvelles prises par an !

Pour revenir à la situation actuelle, à fin septembre 2017, nous avions un taux de locaux raccordables à la fibre optique, toutes zones confondues, de :

  • Côtes-d'Armor : 7,90%
  • Finistère : 20,59%
  • Ille-et-Vilaine : 19,75%
  • Morbihan : 15,24%

Taux de raccordement global sur les départements bretons

Mais derrière ces chiffres, se cachent de grandes disparités. On a des villes comme Brest et Rennes qui représentent à elles seules près de 47% des adresses raccordables à la fibre optique jusqu'à l'abonné. Et la partie Mégalis Bretagne qui en représentait elle à peine 12,6% !

La phase 2 du déploiement pris en charge par Mégalis Bretagne concerne la fibre optique pour 400 000 locaux (foyers, entreprises et sites publics), entre 2019 et 2023 est en cours. En théorie, début 2018, devait être défini la cartographie des déploiements par le Comité syndical du Syndicat mixte afin de lancer les appels d'offres pour construire le réseau fibre optique.
Mais avec le nouveau calendrier que préconise le Gouvernement avec la fibre pour tous d'ici 2025, Mégalis Bretagne devra changer de braquet comme l'indique Stéphane de Sallier Dupin, conseiller régional breton, également administrateur de Mégalis :
« Mégalis, qui prétendait jusqu’ici détenir le maillot jaune du déploiement Internet en France, prend du retard et se retrouve loin dans le peloton. »
Mr de Sallier Dupin indique que ce seraient 627 000 foyers de la zone d'initiative bretonne qui ne seraient pas fibrés en 2023, si le programme de déploiement reste en l'état. #Accélérons !



Notre sélection de Box

Bouygues

Bbox Fit

Internet + Téléphonie
À partir de12€99
Free

Freebox Mini

Internet + Téléphonie + TV
À partir de14€99
SFR

Red Box

Internet + Téléphonie
À partir de15€00
Recherchez les offres Internet disponibles chez vous

Pas de ligne ? Numéro non reconnu ?


Pour être appelé par un conseiller
A quelle période êtes-vous joignable ?

Pour vous opposer à tout démarchage téléphonique, inscrivez-vous gratuitement sur la liste Bloctel
Consultez notre politique de confidentialité des données

Lettre d'information

Conformément à la loi "informatique et libertés", vous pouvez exercer votre droit d'accès aux données vous concernant et les faire rectifier en vous adressant à BeMove - 23 rue du Bignon - 35135 Chantepie.

Consultez notre politique de confidentialité des données