Orange entre en négociations exclusives avec Groupama pour la création d'Orange Banque


Ecrit par Didier Latil le mardi 5 janvier 2016 à 11h18


Actualités Orange

Orange a annoncé depuis début 2015 son intention de lancer une banque en ligne, innovante et 100% mobile, mais les choses se précisent avec l'annonce officielle de discussions exclusives avec Groupama pour le rachat de 65% de la filiale Groupama Banque.


Orange Banque en 2017

Depuis de nombreux mois, notamment lors du bilan en mars 2015 avec l'annonce du plan stratégique Orange Essentiels 2020, l'opérateur ne cache pas sa volonté de proposer au plus vite (dès 2017), une solution de banque mobile en ligne disruptive. Afin d'accélérer le lancement de services bancaires auprès de ses clients, la création d'une banque en partant de zéro étant très compliqué et très long, c'est assez logiquement qu'Orange va s'appuyer sur un acteur déjà actif en France...

Groupama Banque et Orange entrent en négociations

Groupama et Orange viennent de confirmer ce lundi 4 janvier être entrés 'en négociations exclusives' afin de créer « Orange Banque », une nouvelle banque innovante, 100% mobile. Si le montant et les détails de la proposition d'Orange ne sont pas encore connus (ni définitif), le projet de ce partenariat pourrait aboutir sur l’acquisition par Orange de 65% de Groupama Banque. L'avantage pour Orange serait de gagner du temps, en profitant dès le démarrage, du savoir-faire, de l'infrastructure opérationnelle de Groupama Banque et d'une base de clients déjà installée. Les services proposés devraient couvrir les activités de banque au quotidien, l’épargne, ainsi que les crédits et l’assurance.

Groupama Banque posséde aussi des applications et services en ligne performants

Orange Banque : lancement 'imminent' et innovations

Si Groupama Banque est déjà positionné comme une banque multicanale, Orange de son côté va apporter son expertise dans les télécoms et le digital, sans oublier un portefeuille potentiel de 28 millions de clients, même si l'objectif premier serait d'amener au moins deux millions de nouveaux clients sur cette nouvelle entité bancaire !
En outre, ce nouveau service Orange Banque pourra profiter du réseau de proximité des boutiques Orange, mais il pourra également s’appuyer sur le réseau de proximité des boutiques Orange et des agences Groupama et Gan (Groupama, ce s'est aussi Gan et Amaguiz). Si pour le moment rien n'a été dévoilé sur les services financiers proposés et surtout les spécificités numériques de ces derniers, les deux acteurs annoncent bien entendu une grande fiabilité digitale, pour 'dépasser les applications bancaires actuellement disponibles sur les smartphones', et le communiqué nous parle déjà de 'Banque 4.0'.

Orange est déjà présent sur des services et applications financières

Orange Cash sur smartphone

Orange Cash

Depuis octobre 2015, Orange a lancé officiellement au niveau national sa solution de paiement et de bons plans via son application Orange Cash. Cette application sécurisée permet de payer dans des milliers de magasins physiques mais également sur Internet, en partenariat avec Visa.

Avec à fin décembre 2015 près de 530 000 clients chez Groupama Banque, pour 2,1 milliards d'euros d'encours de dépôts bilanciels et 2 milliards d'euros d'encours de crédits, Orange et Groupama vont bien entendu se retrouver en position de force pour proposer des services en ligne et mobiles auprès de leurs clients actuels. Orange de son côté annonce 28 millions de clients sur ses activités télécoms en France, et plus de 263 millions dans le monde !


Pour la France, les services proposés couvriront les activités de banque au quotidien, l'épargne, ainsi que les crédits et l'assurance. Le lancement du service « Orange Banque » est prévu début 2017 en France, mais aussi sur d’autres marchés européens (Espagne ou Belgique). Orage propose déjà des services financiers avec « Orange Money » sur la zone Afrique Moyen-Orient, et plus récemment avec le lancement de « Orange Finanse » en Pologne. L'objectif du plan pour Orange est d’atteindre 400 millions d'euros de chiffre d’affaires en 2018 dans les services financiers. Un mouvement stratégique qui risque de laisser les concurrents de l'opérateur historique très loin derrière...




Ajoutez votre commentaire


Test ADSL et Fibre

Pas de ligne ? Numéro non reconnu ?


Lettre d'information