Observatoire 2017 des RIP : la filière numérique des RIP synonyme de 28000 emplois d'ici 2022 !


Ecrit par Didier Latil le samedi 4 mars 2017 à 14h45

Actualités Territoires

Le dernier Observatoire RIP publié cette semaine permet de faire un bilan sur l'année 2016 des développements économiques et des emplois créés par ce secteur, une révolution sociétale doublée d'une dynamique économique implicite qui fait consensus !


Observatoire RIP 2017 Comme tous les ans, cette enquête de l’Observatoire des Réseaux d’Initiative Publique s’attache aussi à mettre en avant les bénéfices des RIP sur l’attractivité des territoires, en particulier sur la création d’emplois directs qui découlent de ces installations d’infrastructures sur les zones moins denses de l’Hexagone.

L’accès au numérique est désormais un élément essentiel de la vie de tous les jours pour les français, que cela soit pour la santé, l’éducation, les loisirs, l’emploi… avec un impact sur le social et la vie économique des régions qui a d'ailleurs fait l'objet de la présentation des programmes de 4 des candidats en clôture de l'événement organisé par la FIRIP .

La présence des RIP serait également un facteur de réduction des coûts télécoms supportés par les entreprises et les acteurs publics, avec 100 M€ d’économie en 2016. De même, sur les zones dotées d'un RIP, les créations d'entreprises seraient de 17% supérieures...
Un dernier constat qui résume à lui tout seul tous ces beaux discours, vient du chiffre du chômage, qui serait de 0,65 % plus faible sur les territoires avec un RIP sur les données de 2015 sur les 304 zones d'emplois suivies par l'INSEE !
De même, au niveau des emplois mobilisés par la filière des RIP, de 2100 postes en 2012, on est passé progressivement à 3960 en 2013, 5130 en 2014... et donc à plus de 8000 emplois en 2016, soit une hausse de 200% entre 2012 et 2016 !

L'emploi au cœur des déploiements du THD dans les RIP

28 000 emplois concernés d’ici 2022 par la filière RIP !

Même si le précédent Observatoire des RIP avait estimé à 9000 le nombre d'emplois directs qui devaient être concernés en 2016 par ce secteur, avec déjà 8100 emplois directs mobilisés au final (+35% sur 12 mois), on n'est pas si loin des prévisions. Surtout en tenant compte du fait que le Plan France THD a mis un peu plus de temps que prévu à l'allumage" comme l'avouait Antoine Darodes en fin d'année dernière. Les sociétés du secteur prévoient une croissance des effectifs pour 82% dans les 3 ans à venir, avec même pour 46% d'entre-elles une augmentation des effectifs d'au moins 20%

Cette filière des Réseaux d'Initiative Publique est en pleine croissance, avec surtout des perspectives plus que positives, les finançeurs des nouveaux projets de déploiement de fibre optique sur les territoires semblant répondre présent, et même plus que cela depuis quelques mois...
Avec un chiffre d'affaires de la filière RIP en 2016 qui monte à 1,8 milliard d'euros (+25% en un an), 54% des entreprises sondées prévoient une croissance d'au moins 20% et 30% entre 10 et 20%, sur les 3 années à venir. D'ailleurs, plus d'une société sur deux de ce secteur des RIP pense pouvoir exporter son savoir-faire RIP à l'étranger dans les 3 années à venir.

40 000 formations nécessaire pour assurer le déploiement du THD d'ici 2020

40 000 personnes à former entre 2016 et 2020

Cependant, pour réussir ce pari, l'ensemble de la filière doit former les futurs salariés sur ces déploiement et exploitations des réseaux THD sur tout le territoire. Les besoins de formations sont importants, et malgré des initiatives comme la Convention filière signée en juin 2016 avec le Gouvernement par la FIRIP, ce sont lus de 30 % d’ingénieurs qui nous manqueraient sur les 5 années à venir. Cet Observatoire 2017 des RIP de la FIRIP estime à 40 000 formations le nombre de formations qui seraient nécessaires pour répondre aux besoins de la filière d’ici 2020, dont la moitié sur les RIP…

Comme indiqué sur la carte ci-dessus, des emplois nécessaires prévus sur les régions métropolitaines (auxquels il faudra ajouter les DOM !), ce marché du travail sur les RIP reste globalement en tension. C'est notamment le cas sur les régions Île de France, Auvergne Rhône-Alpes, Hauts-de-France et Occitanie /Pyrénées Méditerranée. Le défi est donc de former et de trouver la main d'œuvre qualifiée pour assurer les déploiements des réseaux, en développant les centres de formations FTTH, notamment ceux référencés par le programme Objectif Fibre.

11 000 emplois sur les RIP à fin 2017

Pour les perspectives 2017, la filière RIP reste plutôt optimiste, estimant que le CA serait de 2,3 milliard d'euros et que la filière RIP représenterait 11 000 emplois d'ici la fin d'année :

  • 1,4 milliard d'euros et 8000 emplois pour la construction des réseaux
  • 0,9 milliard d'euros et 3000 emplois pour l'exploitation et la commercialisation de ces mêmes réseaux, fibre mais aussi sur d'autres technologies...



Recherchez les offres Internet disponibles chez vous

Pas de ligne ? Numéro non reconnu ?


Pour être appelé par un conseiller
A quelle période êtes-vous joignable ?

Pour vous opposer à tout démarchage téléphonique, inscrivez-vous gratuitement sur la liste Bloctel

Lettre d'information