FTTH : le Gouvernement fixe ses objectifs


Ecrit par François Le Gall le mardi 29 avril 2008 à 12h45


Actualités Technologies Réseaux

Une proposition de loi du Gouvernement va encadrer en partie le déploiement du très haut débit.


tirage de fibre optique dans la rue "Nous voulons, avec Eric Besson (secrétaire d'Etat en charge du Développement du numérique), gagner le pari du très haut débit en étendant l'usage de la fibre optique" a déclaré Christine Lagarde, ministre de l’Economie, de l’Industrie et de l’Emploi, à l'occasion de la présentation du projet de loi sur la modernisation de l'économie (LME).

L'article 29 du projet de loi est consacré à la fibre optique. Le Gouvernement veut "fibrer" 4 millions de foyers d'ici 2012. Comment l'Etat compte-t-il s'y prendre pour lancer la révolution du très haut débit ?

La LME reprend une série de mesures déjà annoncées l'année dernière, visant à faire de la fibre optique la technologie installée par défaut dans les nouvelles habitations. D'ici 4 ans, tous les immeubles neufs devront impérativement être "FTTH Ready", c'est à dire précâblés pour que les opérateurs puissent raccorder les habitants en toute simplicité.

Il est en effet bien moins coûteux d'installer la fibre - ou du moins les fourreaux et gaines nécessaires - au moment de la construction de l'immeuble. En clair, la fibre sera considérée avec les mêmes égards que les autres réseaux (électricité, téléphone et eau).

Un encadrement des relations entre co-propriétés et opérateurs sera aussi défini pour éviter certains dérapages ou comportements répréhensibles. Enfin, le cadre législatif instaurera une faculté d’accès au très haut débit, inspirée du droit à l’antenne déjà existant. Le propriétaire d’un immeuble ne pourra pas s’opposer à ce qu’un occupant soit raccordé à un réseau très haut débit sauf "motif sérieux et légitime".


L'article 29 de la future loi renforce également le rôle des collectivités locales en leur donnant davantage d'autorité pour "agir plus efficacement pour l'aménagement numérique en imposant aux opérateurs de fournir aux collectivités des informations sur les réseaux installés sur leur territoire". L'objectif est de faciliter la mise en oeuvre de délégations de service public et la création de réseaux locaux, pour dynamiser la concurrence avec l'arrivée de nouveaux acteurs sur le marché. Le projet de loi sera présenté devant l'Assemblée Nationale au mois de juillet. En espérant que le débat sur la mutualisation des réseaux ne soit pas oublié en cours de route.





Vos commentaires

cpierron - le mardi 29 avril 2008 à 17h38

Ca serait déjà pas mal qu'ils fibrent tous leurs NRA.

LAMACONDAT - le mardi 29 avril 2008 à 20h57

Il faudrait déjà terminer ce qui est en court, c'est à dire les différents projets régionaux pour le haut débit car c'est loin d'être fini partout et surtout que les installations soient opérationnelles !
D'autre part, s'assurer que les campagnes aussi, même s'il y a peu d'habitants, aient aussi le haut-débit avant de pourvoir aux villes (car les immeubles sont construits en ville ou aux abords il me semble !!).
Les "rats des champs" voudraient aussi accéder au troisième millénaire !

François - le mercredi 30 avril 2008 à 01h38

Citation :
Il faudrait déjà terminer ce qui est en court
Je pense que les 2 peuvent être menés de front. Et si l'on ne prépare pas déjà les bases pour faciliter la fibre aujourd'hui, on perdra du temps...

happysad - le mercredi 30 avril 2008 à 11h35

Citation :
Citation :
Il faudrait déjà terminer ce qui est en court
Je pense que les 2 peuvent être menés de front. Et si l'on ne prépare pas déjà les bases pour faciliter la fibre aujourd'hui, on perdra du temps...

+1

overa - le jeudi 1 mai 2008 à 20h29

Je n'avais déjà pas une bonne image de cette pauvre Lagarde, ça ne va pas s'arranger. Tant mieux pour ceux qui auront la fibre, mais nous les exclus à qui le gouvernement promet 100% de territoire couvert par le haut débit continueront "d'alimenter" la fracture numérique

voyezzz - le jeudi 1 mai 2008 à 23h15

Citation :
Il faudrait déjà terminer ce qui est en court, c'est à dire les différents projets régionaux pour le haut débit car c'est loin d'être fini partout et surtout que les installations soient opérationnelles !
D'autre part, s'assurer que les campagnes aussi, même s'il y a peu d'habitants, aient aussi le haut-débit avant de pourvoir aux villes (car les immeubles sont construits en ville ou aux abords il me semble !!).
Les "rats des champs" voudraient aussi accéder au troisième millénaire


Deja quand tous les NRA seront reliés en fibre optique ça sera deja une belle avancé (fin du bridage à 2 Mbs*) quand à la fibre à la campagne (la vrai) à mon avis on est pas pret de la voir arriver ... à part si on peut l'installer en aérien à la place ou en complement des fils telephoniques actuels dans ce cas ça pourrait etre assez rapide et abordable ...

A ce propos quelqu'un sait si on peut tirer de la fibre en aérien entre des poteaux?
*avec mes excuses au zones blanches ...

oxalate - le jeudi 1 mai 2008 à 23h37

Bonjour,

Citation :
A ce propos quelqu'un sait si on peut tirer de la fibre en aérien entre des poteaux?


il me semble qu'au Japon la fibre optique est aérienne à cause des tremblements de terre, donc c'est tout à fait possible......

Citation :
*avec mes excuses au zones blanches ... Wink


c'est pas grave, de toute façon tout le monde est pareil, si on apporte un débit de 2Mbits/sec bridé aux habitants des zones blanches (tout comme moi par exemple), on verra qu'on est encore défavorisé par rapport à ce qui se fait ailleurs...... Difficile d'être satisfait tant qu'on a pas 20Mbits/sec, la téléphonie et la télé HD avec sa paire de cuivre.

voyezzz - le jeudi 1 mai 2008 à 23h58

Citation :

Il me semble qu'au Japon la fibre optique est aérienne à cause des tremblements de terre, donc c'est tout à fait possible......


Je suis étonné qu'on ne parle pas alors de cette solution, le cout serait tres abordable ...

Citation :

c'est pas grave, de toute façon tout le monde est pareil, si on apporte un débit de 2Mbits/sec bridé aux habitants des zones blanches (tout comme moi par exemple), on verra qu'on est encore défavorisé par rapport à ce qui se fait ailleurs...... Difficile d'être satisfait tant qu'on a pas 20Mbits/sec, la téléphonie et la télé HD avec sa paire de cuivre. Confused


Et oui ...

François - le vendredi 2 mai 2008 à 00h06

Pour ma part, je crois qu'il faut être honnête. Dans peu de temps, je vais déménager dans un village de 900 habitants, avec un NRA pas fibré. La fibre passe à moins de 2 kilomètres. Je ne m'attends pas à ce que le village soit raccordé FTTH.

Je ne crois absolument pas à la fibre en campagne. Sauf exceptions, la FTTH sera exclusivement urbaine à mon avis.

Néanmoins, cela ne signifie pas qu'il n'y aura pas de haut débit amélioré. Qui sait ce que peuvent vraiment supporter nos bonnes vieilles paires de cuivre ? La technologie DSM pourrait être une bonne piste même si elle ne concernera pas tout le monde.

Je crois qu'il vaut mieux militer et agir pour un vrai ADSL2+ boosté en campagne plutôt que pour un FTTH utopique. A moyen terme au moins. La France du téléphone ne s'est pas faite en 5 ans. Pourquoi faudrait-il que la France de la fibre se fasse plus rapidement ?

prououou - le vendredi 2 mai 2008 à 10h23

Citation :
Dans peu de temps, je vais démanger dans un village de 900 habitants,
Emportes du DDT ou de la Marie-Rose avec toi .... c'est très efficace contre les poux et les puces ... (tu as mieux à faire que te gratter )
Citation :
Je ne crois absolument pas à la fibre en campagne.
J'y crois au contraire, non pas pour l'avantage du très haut débit, mais en raison de sa portée plus importante et de son insensibilité aux divers parasitages (dont la conduction de la foudre ! ), et accessoirement un moindre risque de convoitise de la part des "récupérateurs" (de cuivre actuellement )
Subsidiairement, la fibre pour tous (se substituant au téléphone pour tous) sera un signe d'égalité entre les citoyens.
Sauf qu'il y a encore du chemin à faire pour parvenir à un réseau fibré unique à la disposition des prestataires, comme l'ont été les lignes téléphoniques au temps du bas -débit (bien avant le 56K V90)
Citation :
Pourquoi faudrait-il que la France de la fibre se fasse plus rapidement ?
... parce que nous sommes les plus beaux les plus forts les plus .... ops:

overa - le samedi 3 mai 2008 à 11h19

Citation :

Citation :
Pourquoi faudrait-il que la France de la fibre se fasse plus rapidement ?
... parce que nous sommes les plus beaux les plus forts les plus .... ops:


Les plus patients (6 ans que j'attends)


Ajoutez votre commentaire


Recherchez les offres Internet disponibles chez vous

Pas de ligne ? Numéro non reconnu ?


Pour être appelé par un conseiller
A quelle période êtes-vous joignable ?

Pour vous opposer à tout démarchage téléphonique, inscrivez-vous gratuitement sur la liste Bloctel

Lettre d'information