SFR propose des jeux sur Neufbox en Cloud Gaming


Ecrit par François Le Gall le mardi 19 octobre 2010 à 14h19

Actualités SFR

SFR est le premier opérateur en Europe à intégrer une offre de jeux à la demande (Cloud Gaming) dans sa gamme Internet.


Après la vidéo et la TV à la demande, voilà les jeux à la demande ! Le Game On Demand (GoD) enrichit la gamme d'options que l'opérateur SFR propose à ses abonnés Neufbox.

Ce nouveau service permet aux clients SFR d'accéder sans téléchargement aux jeux directement sur leur télévision. Les consoles ou autres CD/DVD sont inutiles puisque les données sont stockées sur un serveur avant d'être envoyées en temps réel sur la Neufbox et le décodeur TV des abonnés.

Pour bénéficier du service, SFR précise qu'il suffit d'être en zone dégroupée, de posséder le décodeur Neufbox TV et de préférence une manette de jeux compatible (USB ou modèle proposé par SFR).

Jeux à la demande Neufbox de SFR
Le catalogue de jeux se compose actuellement d'une trentaine de titres qui seront renouvelés chaque mois. Parmi les jeux annoncés, on retiendra des classiques du "casual game" (jeu occasionnel) tels que Tower Bloxx (jeu d'adresse), Sensible Soccer (jeu de foot), Moorhun Kart (jeu de course) ou encore Devil May Cry 3 (un jeu d'action sorti sur Playstation 2 en 2005).

L’abonné peut jouer seul, en famille ou avec des amis dans la même pièce, mais aussi en ligne avec d’autres SFRnautes. En se rendant sur la chaîne 980 de la Neufbox TV, les abonnés peuvent choisir leur jeu, lancer une partie sauvegardée ou bien rejoindre (ou créer) une partie en mode multijoueurs.

Le service de jeux à la demande de SFR n'est pas gratuit. Il est disponible en option sans engagement par le biais de 3 formules :

- à l'unité : 1.99€ ou 2.99€ par jeu
- avec le Pass Découverte : 4.99€/mois pour 15 jeux en illimité
- avec le Pass Full Games : 9.99€/mois pour tout le catalogue

SFR n'est pas le premier opérateur à s'intéresser de près aux jeux. Depuis décembre 2009, Free propose aussi des applications grâce à son programme Elixir. Plusieurs différences de taille distinguent néanmoins les deux services.

Du côté technique, le service de SFR semble plus abouti. Grâce au "cloud gaming", c'est à dire à la dématérialisation des jeux sur des serveurs externes, SFR peut s'appuyer sur des titres plus riches (graphisme...) tout en injectant régulièrement de nouveaux jeux grâce à des partenariats négociés avec des éditeurs (Capcom, Popcap, Digital chocolate, Codemasters...).

Du côté commercial, SFR mise sur une offre payante qui vise un public "familial" tandis que l'offre de Free est certes sans surcoût, mais elle cible des abonnés nettement plus avertis voire même technophiles (utilisation d'émulateurs...).


En s'associant avec la société G-Cluster, un spécialiste japonais des solutions de jeux en streaming, SFR cherche à se démarquer de ses concurrents tout en se donnant les moyens d'augmenter le revenu moyen par abonné (ARPU). Sur un marché de l'ADSL en voie de saturation, les services à la demande (VoD, TV, Jeux) sont autant de relais de croissance qui permettent de capter la valeur ajoutée qui circule sur les réseaux haut-débit.


Recherchez les offres Internet disponibles chez vous

Pas de ligne ? Numéro non reconnu ?


Pour être appelé par un conseiller
A quelle période êtes-vous joignable ?

Pour vous opposer à tout démarchage téléphonique, inscrivez-vous gratuitement sur la liste Bloctel
Consultez notre politique de confidentialité des données

Lettre d'information

Conformément à la loi "informatique et libertés", vous pouvez exercer votre droit d'accès aux données vous concernant et les faire rectifier en vous adressant à BeMove - 23 rue du Bignon - 35135 Chantepie.
Consultez notre politique de confidentialité des données