Fin des frais de roaming : ce qui n'est plus payant, ce qui l'est encore


Ecrit par Ariase le jeudi 15 juin 2017 à 16h12


Actualités En général

Le stress du mobile en voyage prend fin ce 15 juin 2017 : les surfacturations sur les appels, les SMS et les données mobiles en Europe disparaissent aujourd'hui.


Suppression frais itinéranceA compter d’aujourd’hui, c’est officiel : fini les appels, les SMS et l’Internet surtaxés lors de vos voyages en Europe et DOM. Enfin une réalité, la fin des frais d’itinérance voulue par la Commission européenne vous permet d’utiliser votre portable dans 31 pays européens et dans les départements d’Outre-mer sans craindre une explosion de la facture. Plus besoin de désactiver les données mobiles ou d’éteindre son portable en voyage pour éviter les mauvaises surprises.

Voyages en Europe et DOM : ce qu’on peut faire sans frais

Depuis l’Europe ainsi que l’Outre-mer, l’immense majorité des forfaits mobiles permet désormais de téléphoner, d’envoyer des SMS et des MMS et d’utiliser Internet de la même façon qu’en France métropolitaine, sans frais supplémentaire. En vacances en Espagne ou en déplacement professionnel en Allemagne, appels, messages et web sont simplement décomptés de votre forfait national. Ce pour les communications à destination de la France métropolitaine, de l’Europe et des DOM. Et plus de frais non plus pour les appels reçus lorsque vous êtes en voyage dans un pays européen ou un département d'Outre-mer.

Quelques restrictions cependant. D’abord, certains forfaits bloqués n’incluent pas de service de roaming. D’autre part, chez Bouygues, Free et les petits opérateurs virtuels (NRJ Mobile, Syma, Coriolis, La Poste Mobile), les abonnés disposant d’une grosse enveloppe d’Internet mobile ne pourront en utiliser qu’une partie en itinérance. Une portion qui reste toutefois très confortable (3 à 5 Go minimum). Une particularité pour les abonnés RED : ce quota de data spécial roaming est alloué en plus de l'enveloppe d'Internet mobile nationale.

Ce qu’on ne peut pas faire sans frais en Europe et DOM

Portable en Europe : ce qui reste payant

La fin des frais de roaming ne vous permet toujours pas d’appeler sans frais depuis la France vers l’Europe et l'Outre-mer. Ni d’envoyer des SMS, à moins que ce type de service soit inclus dans votre forfait.

Le hors-forfait reste payant, au tarif national si vous dépassez votre enveloppe totale, que vous vous trouviez en métropole ou en Europe/DOM. Ou, dans le cas de l'Internet mobile, au tarif plafonné européen si vous disposez d'un quota de data spécial roaming : 9€ par Go, un prix plutôt raisonnable. Pour éviter les notes salées, les opérateurs doivent en outre vous prévenir lorsque vous avez consommé 80% de votre enveloppe roaming et bloquer l'utilisation d'Internet lorsqu'elle engendre 50€ HT de dépassement

A retenir également : il n’est pas autorisé de souscrire un forfait plus intéressant dans un autre pays pour l’utiliser exclusivement en France. L’abonné doit en effet pouvoir justifier de « liens stables et fréquents » avec le pays de l’opérateur choisi

Cas inverse, plus probable tant les tarifs français sont bas : si vous utilisez votre forfait davantage à l’étranger ou dans les DOM que dans l’Hexagone, vous vous exposez à des surfacturations. Soit 3,84 centimes TTC par minute, 1,2 centime par SMS et 9 € par Go.

Dans quels pays peut-on utiliser son portable sans frais ?

Les pays concernés par cette nouvelle règle sont les 28 Etats membres de l’Union européenne : Allemagne, Andorre, Autriche, Belgique, Bulgarie, Chypre, Croatie, Danemark, Espagne, Estonie, Finlande, France, Grèce, Hongrie, Irlande, Islande, Italie, Lettonie, Lituanie, Luxembourg, Malte, Norvège, Pays-Bas, Pologne, Portugal, Rép. Tchèque, Roumanie, Royaume-Uni, Slovaquie, Slovénie, Suède. Ils seront rejoints sous peu la Norvège, l’Islande et le Liechtenstein.

S’y ajoutent les départements d’Outre-mer : Guadeloupe, Guyane, Martinique, Mayotte, Réunion, Saint-Martin, Saint-Barthélémy, Saint-Pierre-et-Miquelon.

Ne font pas partie du programme, en revanche, la plupart des pays des Balkans, ni la Suisse chez certains opérateurs (Bouygues à partir du 3 juillet, ainsi que Free). Si vous êtes amenés à traverser l’un de ces pays lors de vos vacances, même pour un simple trajet en train, pensez à désactiver les données mobiles...

Comment profiter du roaming inclus ?

Dans quel pays le portable n'est plus payant

Chez certains opérateurs, comme Orange ou Sosh, aucune manipulation à faire. Chez d’autres, il faudra préalablement avoir activé une option gratuite, comme SFR Voyage pour SFR et RED. Chez Bouygues, les appels depuis l’Europe et les DOM vers d’autres pays que la France ou le territoire visité nécessitent d’activer l’option « Appeler depuis l’étranger Plus ».

Enfin, si votre connexion Internet mobile rame en voyage, pensez à vérifier dans vos paramètres que le service d’itinérance des données est activé. Et au besoin, sélectionnez un autre réseau qui vous permettra peut-être de passer de 3G en 4G !

Découvrez les nouvelles gammes des forfaits mobiles Europe/DOM dans notre comparateur. Vous pouvez aussi retrouvez les détails des offres mobiles des principaux opérateurs pour voyager en toute sérénité





Ajoutez votre commentaire


Recherchez les offres Internet disponibles chez vous

Pas de ligne ? Numéro non reconnu ?


Pour être appelé par un conseiller
A quelle période êtes-vous joignable ?

Pour vous opposer à tout démarchage téléphonique, inscrivez-vous gratuitement sur la liste Bloctel

Lettre d'information