8,9 millions de prises éligibles au FttH au 30 juin 2017 ! Et chez vous ?


Ecrit par Didier Latil le vendredi 8 septembre 2017 à 12h50

Actualités En général

L'ARCEP a publié ses Observatoires du second trimestre 2017 sur les déploiements et les abonnements à l'internet fixe Haut et Très Haut Débit. Près de 9 millions de foyers et locaux couverts en FttH et 16,7 millions éligibles au Très Haut Débit !


Les offres internet Free, Bouygues, SFR, Orange, Sosh, RED… Votre logement fait-il partie des 16,7 millions d’adresses qui étaient éligibles à un accès en Très Haut Débit à fin juin 2017 ?
Faites-vous surtout partie des 10,5 millions de logements et locaux qui pourraient passer au très haut débit, à plus de 30 Mbit/s et qui ne l’ont pas encore fait ?
Avez-vous-même la possibilité de profiter d’une offre 100 Mbit/s ou plus, comme 12,6 millions des adresses en France ?
Dans son dernier Observatoire des déploiements Haut et Très Haut Débit du 2ème trimestre 2017, l’ARCEP a identifié de gros efforts déployés par les opérateurs télécoms pour proposer des offres en très haut débit sur de plus en plus de logements. Notamment en fibre optique de bout en bout ?

Entre le 1er avril et le 30 juin 2017, ce sont ainsi 710 000 nouvelles prises FttH (fibre optique jusqu’à l’abonné) qui ont été commercialisées. On atteint désormais les 8 913 000 locaux éligibles au FttH, mais le réseau câble d’Altice SFR, reste encore légèrement en tête, à 8,999 millions de logements. Clairement, au prochain trimestre, le nombre d’adresses éligibles à la fibre optique jusqu’à l’abonné dépasseront celles avec une terminaison coaxiale.

Si vous êtes couverts uniquement par de l’ADSL, pensez aussi à vérifier si votre logement n’est pas désormais en VDSL2. Ce sont près de 100 000 foyers supplémentaires qui ont profité d’une montée en débit cuivre vers du VDSL2 sur le second trimestre. Désormais, 5,7 millions de logements peuvent profiter d’un débit en VDSL2 à plus de 30 Mbit/s.


La fibre optique FttH se déploie massivement en zone moyennement et peu denses

Un des constats à retenir de ce bilan trimestriel des déploiements de l’internet, vient de l’accélération des déploiements en fibre optique sur les zones moyennement denses, dites AMII. Avec 396 000 prises FttH en plus sur ces zones moyennement denses d’initiative privée, la hausse est de plus de 13% sur 3 mois. Le gros des nouvelles prises a été déployé par Orange (+317 000), suivi de SFR Group (+70 000).
Tout comme sur les zones très denses, il est commun de trouver plusieurs offres fibre d’opérateurs (Orange, Free, SFR, Bouygues Telecom…) sur ces prises, avec presque 26% d’entre elles qui ont au moins 4 FAI présents.

Sur les zones peu denses, malgré les annonces explosives de SFR pour fibrer la France seul sur fonds propres, le plan France THD poursuit son chemin, en accélérant les déploiements fibre optique sur les territoires en zone d’initiative publique.

Les déploiements internet

Une hausse de l’adoption de la fibre optique qui ralentit !

Si bien entendu, les abonnements à la fibre optique poussent le marché vers le haut, avec +217 000 nouveaux clients sur le 2ème trimestre, on était le trimestre précédent à +264 000. Curieux, cela ralentit… Cette croissance participe cependant à la compensation de la perte de 170 000 clients DSL (qui ont migré vers la fibre pour leur grande majorité).

Nous étions au 30 juin avec 2,645 millions d’abonnés en FttH, et 1,33 million de clients en FttB (+ de 100Mbit/s). Pour un total 6,2 millions de clients au Très Haut Débit, en augmentation de 315 000 abonnés sur ce trimestre.

Mais malgré tout, les français semblent avoir du mal à se précipiter vers les offres fibre. Et pourtant, tous les opérateurs proposent des offres internet fixe au même prix, voire moins chères, qu’en versions ADSL et VDSL2 ! Tout du moins sur la 1ère année d’abonnement.

Si le taux d'adoption du Très Haut Débit est de 37% à fin juin 2017 sur les logements éligibles, pour la fibre on est à 30%. En augmentation de 3% par rapport à l’an dernier, mais dans le même temps, le THD progressait de 5% !

Les abonnements internet

Il est à noter que ces chiffres de l’ARCEP incluent les connexions internet fixe aussi de type hertzien, à partir du moment où elles sont à usage dans un logement fixe. Ces chiffres comprennent donc aussi les offres satellites, 4G mobiles à usages fixes (donc les cartes SIM only et les box 4G comme chez Bouygues Telecom) et la Boucle Local Radio (WiMax, WiFiMax…).
De même, ces données mélangent les particuliers et les entreprises. Enfin, le périmètre géographique est la France métropolitaine, ainsi que les départements et collectivités d'outremer.



Recherchez les offres Internet disponibles chez vous

Pas de ligne ? Numéro non reconnu ?


Pour être appelé par un conseiller
A quelle période êtes-vous joignable ?

Pour vous opposer à tout démarchage téléphonique, inscrivez-vous gratuitement sur la liste Bloctel
Consultez notre politique de confidentialité des données

Lettre d'information

Conformément à la loi "informatique et libertés", vous pouvez exercer votre droit d'accès aux données vous concernant et les faire rectifier en vous adressant à BeMove - 23 rue du Bignon - 35135 Chantepie.
Consultez notre politique de confidentialité des données