La fibre à partir de 16,99€

02 99 36 30 54

Spectaculaire et vertigineuse : la hausse des débits fixes d'Internet en 2022

En ce mois de janvier, l'ARCEP publie son rapport trimestriel, et nPerf décerne ses Awards des meilleurs fournisseurs de connexion Internet fixe pour 2022. Les données de l'un et les observations de l'autre se rejoignent : entre le haut débit ADSL et le déploiement de la fibre, l'augmentation des vitesses de connexion atteint des taux record.

compteur vitesse téléchargement débit en augmentation
Ida Zlotykamien - publié le 24/01/2023 à 17h20

En ce mois de janvier, l'ARCEP publie son rapport trimestriel, et nPerf décerne ses Awards des meilleurs fournisseurs de connexion Internet fixe pour 2022. Les données de l'un et les observations de l'autre se rejoignent : l'augmentation des vitesses de connexion Internet fixe atteint des taux record. Le débit moyen constaté en débit descendant par nPerf est actuellement de 237 Mb/s, celui du débit montant de 170 Mb/s. Les temps de latence sont eux-aussi réduits, mesurés entre 20 et 25 ms selon les opérateurs.

Vers une France hyper connectée

Ce mois-ci, nPerf publie son baromètre annuel des connexions fixes en France métropolitaine. Cette étude repose sur l’ensemble des tests réalisés en 2022 par les abonnés : presque 5,5 millions au total, la moitié depuis des connexions en fibre optique. Le panel est donc gigantesque, les données fiables, et le constat sans appel : en moyenne 24 % de vitesse en plus pour les débits montants, et même 27 % d'accélération pour les débits descendants. C'est inédit, c'est faramineux, et cela devient la norme dans plus de la moitié des foyers français. L'ARCEP annonce d'ailleurs le chiffre de 31,9 millions d'abonnements haut et très haut débit sur le marché de la France métropolitaine au 30 Septembre 2022.

Deuxième grande constatation : plus de la moitié des tests ont été réalisés depuis des connexions à très haut débit, qui représentent désormais 65% des abonnements. Cela confirme la tendance générale de 600 à 700 000 nouveaux abonnements très haut débit contractés par an, observée par l'ARCEP. 8 abonnements sur 10 sont en fibre optique, soit un peu plus de 17 millions, dont 3,7 millions de nouveaux utilisateurs en un an.

Le débit de la fibre s'accélère

Le déploiement du réseau fibre continue à grande vitesse, et le nombre de connexions fibre "de bout-en-bout" a passé la barre des 50% l'automne dernier. C'est ce qui explique la hausse vertigineuse du débit moyen constaté. Tous les opérateurs ne se valent pas, mais tous sont en progression constante à 2 chiffres, et les écarts se réduisent dans le quatuor de tête.

On frôle 600 Mb/s de débit moyen descendant et un peu plus de 400 Mb/s pour l'opérateur le plus rapide. Ils sont tous au coude à coude pour des temps de latence compris entre 10 et 13 ms : les gamers apprécieront.

Pour savoir si votre ville est concernée, et si la fibre est déjà au pas de votre porte, le plus simple est de consulter notre carte interactive et de vérifer votre adresse. 

Le cas du haut débit

Sans surprise, le nombre d'abonnements au haut débit diminue chaque année : 2,5 à 3 millions d'abonnements en moyenne. Il comprend les connexion xDSL et câble, deux technologies vieillissantes.

On plafonne entre 7 et 8 Mb/s pour le débit descendant, et le débit descendant oscille autour de 0,5 ou 0,6 Mb/s. La progression est extrèmement faible : pas sûre que les usagers mesurent la différence à l'utilisation, mais il n'est plus temps d'investir. 

En effet, la fin programmée du réseau cuivre est annoncée pour 2030, et plusieurs dizaines de communes françaises ont déjà vu leur réseau cesser de fonctionner. Conséquence directe : 20% seulement des tests de débits réalisés en 2022 concernaient une connexion xDSL, d'après nPerf.

On devine pourtant que la répartition sur le territoire n'est pas homogène, et que le cuivre est encore particulièrement présent dans les zones peu denses aux habitats dispersés. Pour ce tiers de la population qui n'a pas encore eu l'occasion de sauter le pas, il faudra patienter encore quelques années pour profiter de vidéo-conférences, de streaming en 4K, du multi-écrans, et autres jeux 4K gourmands en ressources.

Et vous, quel est le débit de votre connexion ?

Sur le même sujet

Les articles les plus récents