La fibre à partir de 15,99€/mois

02 99 36 30 54

Votre forfait mobile en voyage : comment activer le roaming ?

Avant votre départ, vérifiez que votre téléphone et votre forfait sont prêts pour appeler, envoyer des SMS/MMS et se connecter à Internet depuis l’étranger.

Votre forfait mobile en voyage : comment activer le roaming ?
Maxime Blondet - modifié le 17/06/2022 à 17h00

Quand on est habitué à voyager à l'étranger, il est bon de savoir comment fonctionne le roaming au moment de choisir un forfait mobile. Ça permet d'éviter bien des déconvenues. Voici donc un guide pour savoir ce qu'est le roaming et comment l'activer, et ainsi être sûr de pouvoir utiliser son téléphone portable dans de bonnes conditions en voyage, sur les réseaux des autres opérateurs mobiles. Il y a en effet quelques précautions à prendre, et, parfois, quelques manipulations à effectuer sur votre téléphone.

C'est quoi le roaming ?

Vous ne dites jamais non à un week-end en amoureux dans une capitale européenne, une semaine de vacances en famille à La Réunion, ou bien alors votre travail vous impose régulièrement des déplacements professionnels à l'étranger... alors, le roaming vous concerne.

Le roaming (anglicisme du terme itinérance), c'est la possibilité pour un abonné mobile d'utiliser son forfait mobile sur le réseau mobile d'un opérateur à l'étranger, afin de recevoir ou de passer un appel, d'envoyer ou de recevoir un message, ou encore d'accéder à l'internet mobile (navigation, réseaux sociaux, emails, applications).

Pour prendre un exemple : Vous êtes en vacances en Espagne, à Ibiza. Grâce au roaming, vous pouvez passer un coup de téléphone à vos parents en France, envoyer des SMS à des amis qui sont en Angleterre, ou encore réserver un hôtel à Séville, depuis une application sur votre smartphone, pour la suite de votre voyage. Et, tout cela est vrai que vous soyez chez Orange, SFR, Bouygues Telecom, Free Mobile ou chez un MVNO.

Ce service, bien entendu, ne va pas de soi, et repose sur des accords entre exploitants de réseaux mobiles, moyennant compensations financières. C'est pourquoi les principaux opérateurs français ont signé des accords bi-latéraux avec leurs homologues internationaux, afin que leurs usagers puissent utiliser leur téléphone mobile quels que soient les pays dans lesquels ils se trouvent.

Roaming : la définition de l'Arcep

"Un client d’un opérateur mobile français qui utilise son téléphone mobile lors d’un déplacement à l’étranger se retrouve en situation d’ "itinérance" ou de "roaming" sur le réseau d’un opérateur mobile étranger. Chaque minute de voix, SMS ou Mo consommé utilise ainsi les ressources du réseau de cet opérateur étranger, qui facture des frais d’utilisation de son réseau à l’opérateur français d’origine du client."

Comment activer le roaming ?

Pour vous connecter au réseau d’un opérateur étranger lorsque vous voyagez, il n'y a normalement aucune manipulation à faire. La "bascule" se fait en général automatiquement lors du passage de la frontière, ou à l’arrivée à l’aéroport lorsque vous rallumez votre mobile. En effet, l'option qui vous permet de communiquer depuis l'étranger est activée par les opérateurs au moment de la mise en service de votre carte SIM. Sur la plupart des forfaits, notamment Orange, Bouygues, SFR et Free c’est le cas par défaut. Mais dans le doute, il existe plusieurs moyens de vous que le roaming a bien été activé : dans votre espace client en ligne ou auprès de votre service client.

À votre arrivée dans un nouveau pays, vous devez recevoir un SMS de votre opérateur vous avertissant des conditions d’utilisation du réseau visité et des tarifs. Et, vous captez automatiquement le réseau d'un opérateur avec lequel votre propre fournisseur a signé un accord, afin de vous permettre de bénéficier de vos services dans les meilleures conditions. Si le réseau étranger sélectionné automatiquement ne vous satisfait pas, vous pouvez toujours en choisir un autre dans les paramètres réseaux de votre téléphone.

Néanmoins, afin de pouvoir communiquer depuis l'étranger, encore faut-il que vous ayez autorisé votre téléphone à le faire. Faute de quoi vous ne pourrez pas utiliser les différents services en ligne : navigation, mails, applications, météo, billets et réservations...

  • Pour activer le roaming depuis un iPhone : réglages > Données cellulaires > options > données à l'étrangerroaming-iphone
  • Pour activer le roaming depuis un smartphone Android : paramètres > connexions > réseaux mobiles> données en itinéranceroaming-android

Les appels et l'internet mobile depuis l'Europe

Le 15 juin 2017, tout a changé pour le roaming Europe. Avant cette date, les abonnés mobiles pouvaient déjà, bien sûr, communiquer depuis l'Europe. Mais, les opérateurs pouvaient facturer des frais d'itinérance à leurs clients pour l'utilisation de leur carte SIM. Et, l'addition pouvez être salée. Mais, depuis cette date, ce n'est plus le cas, grâce à la Commission Européenne. Le 15 juin 2017, en effet, les frais d'itinérance en Europe ont totalement disparu.

Concrètement, cela veut dire qu'n voyageur passant des appels, envoyant des SMS/MMS et accédant à l'Internet mobile, depuis un pays de l'Union Européenne vers un autre pays de l'Union Européenne, bénéficie de tarifs identiques à ceux pratiqués par son opérateur, dans son pays d'origine. Car, si vous avez pris un forfait illimité, les appels et les SMS/MMS sont inclus dans votre abonnement. En revanche, si vous avez souscrit une offre avec 50 Go de data, vous ne bénéficierez pas forcément de la totalité de cette enveloppe de gigas depuis un pays de l'UE. En effet, le plus souvent, les opérateurs ont mis en place une d'usage sur l'internet mobile et seule une partie de votre forfait data est utilisable depuis l'étranger.

Grâce à la fin des frais de roaming, communiquer depuis l'Europe est inclus dans votre forfait , c'est à dire que ça ne vous coûtera pas plus cher que le tarif mensuel de votre forfait mobile. Fini donc le hors-forfait pour avoir passé un appel depuis le Portugal, envoyer un SMS depuis l'Allemagne ou naviguer sur Internet depuis l'Italie.

Et, qu'en est-il des frais de roaming depuis les pays du Royaume-Uni à la suite du Brexit. Les opérateurs auraient très bien pu décider de rétablir des frais d'itinérance. Mais, bonne nouvelle, ils ont décidé de ne pas le faire. Les communications depuis l'Angleterre, l'Irlande ou encore l'Écosse sont donc encore incluses dans votre forfait.

Cas particulier cependant : une utilisation trop fréquente de votre mobile en Europe peut vous exposer à des surfacturations, comme nous le verrons plus bas.

La liste des 31 pays où les frais de roaming ont disparu :

Allemagne, Autriche, Belgique, Bulgarie, Chypre, Croatie, Danemark, Espagne, Estonie, Finlande, France, Grèce, Hongrie, Irlande, Islande, Italie, Lettonie, Liechtenstein, Lituanie, Luxembourg, Malte, Norvège, Pays-Bas, Pologne, Portugal, Rép. Tchèque, Roumanie, Royaume-Uni, Slovaquie, Slovénie, Suède.

Les appels et l'internet mobile depuis les DOM

Dans les DOM, la situation est la même que dans les 31 pays de l'espace économique européen, c'est à dire que les frais de roaming ont aussi disparu, depuis le 15 juin 2017. Et, c'est somme toute assez logique. Car, les DOM (Guadeloupe, Guyane française, La Réunion, Martinique, Mayotte) et les COM (Saint-Barthélemy, Saint-Martin, Saint-Pierre-et-Miquelon) sont des territoires ultra-marins, certes, mais bel et bien français. Or, comme la France fait partie de l'espace économique européen, la réglementation s'applique donc dans les DOM et ces COM. En revanche, la Polynésie française, la Nouvelle-Calédonie et Wallis-et-Futuna ne sont pas concernés par la fin des frais d'itinérance

Aussi, dans la liste des DOM et des COM, tels qu'ils ont été recensés pat l'Arcep, le régulateur des télécoms, passer ou recevoir un appel, envoyer ou recevoir un message, et consommer de l'internet mobile est sans surcoût pour les abonnés. Car, c'est désormais inclus dans leur forfait illimité.

Cas particulier cependant : une utilisation trop fréquente de votre mobile en Europe peut vous exposer à des surfacturations, comme nous le verrons plus bas.

Les appels et l'internet mobile depuis les pays du Maghreb

Les pays du Maghreb sont très prisés des touristes français. En outre, beaucoup de Français d'origine maghrébine reviennent souvent en Algérie, au Maroc ou en Tunisie pour retrouver de la famille. Et pourtant, les frais de roaming depuis le Maghreb n'ont pas disparu. Actuellement, aucun forfait mobile n'inclut les appels ou les SMS/MMS illimités depuis les trois pays du Maghreb. Et pour l'internet mobile ? C'est guère mieux. Il n'y a que Free qui inclut 25 Go de data depuis la Tunisie et l'Algérie dans son forfait Free. Mais, pas depuis le Maroc.

Donc, si vous êtes habitués à voyager dans l'un de ces trois pays et que vous souhaitez pouvoir communiquer depuis ces destinations, il n'y a pas beaucoup de solutions. Il n'y en a même qu'une : souscrire une option internationale proposée par votre opérateur. Sinon, il vous faudra accepter d'être facturé hors-forfait. Et comme vous pourrez le voir sur le site de votre opérateur, les tarifs de la minute d'appel émis, du SMS envoyé ou du méga-octet consommé sont souvent rédhibitoires et la facture peut être très salée.

Les appels et l'internet mobile depuis le reste du monde

Pour les communications depuis le reste du monde, c'est comme pour le Maghreb, les frais d'itinérance n'ont pas disparu, les opérateurs sont libres de fixer les tarifs qu'ils souhaitent et ça peut coûter très cher, à quelques exceptions près.

En effet, tous les opérateurs proposent, dans leur offre mobile, une gamme de forfaits premium, plus chers que les autres, mais dans lesquels ils rajoutent souvent une ou plusieurs destinations depuis lesquelles il est possible d'appeler, d'envoyer des SMS ou encore d'utiliser toute ou ou partie de son enveloppe mobile. Des forfaits qui sont "le passeport pour les grands voyageurs" comme le dit un opérateur. Mais, vous allez voir que la liste des pays supplémentaires n'est pas si longue que ça. Régulièrement, on retrouve la Suisse et l'Andorre, mais aussi les États-Unis, le Canada, la Chine, le Brésil, la Corée du sud, les EAU, Israël, le Japon, la Russie, la Turquie, l'Australie, la Thaïlande, l'Afrique du Sud.

L'opérateur qui est le plus généreux en la matière est Free. Car, avec le forfait Free, il est possible de surfer depuis plus de 70 destinations.

Le roaming : combien ça coûte ?

On l'a dit, communiquer depuis l'Europe et les DOM est inclus dans votre forfait, c'est à dire que c'est sans aucun surcoût pour les abonnés. Dire cela, c'est vrai... à quelques restrictions près.

La première est normalement connue de tous. Car, elle concerne l'usage de l'internet mobile. Rares sont les forfaits mobiles avec lesquels les usagers peuvent utiliser la totalité de leur enveloppe de gigas. En effet, la plupart du temps, ils ne peuvent bénéficier que d'une petite partie de celle-ci. Si vous voyagez dans l'Europe et dans les DOM, faites donc attention à votre consommation de data pour ne pas avoir à payer de hors-forfait.

La seconde restriction est beaucoup moins évidente car elle est bien cachée sur le site des opérateurs. En effet, tous les opérateurs précise bien qu'utiliser son forfait dans l'Europe et les DOM est sans frais supplémentaire à condition de respecter des seuils d'usage raisonnable. Cela signifie que les usages depuis l'UE et les DOM doivent rester inférieurs aux usages depuis la France métropolitaine et que les jours de présence au sein de l'UE et des DOM doivent rester inférieurs aux jours de présence en France métropolitaine. Si ce n'est pas le cas, et ce pendant une période de quatre mois consécutifs, l'opérateur vous envoie un signalement. Et, faute de régularisation sous 15 jours, il pourra vous facturer des frais supplémentaires qui varient d'un opérateur à un autre. Néanmoins le montant hors taxes de la surfacturation, qui s'applique en sus du prix national du service, est  limité à : 3,2 centimes d'€/min d'appel émis, 1 centime d'€/SMS, 3,5 centime d'€ par Mo d'internet mobile.

Ça, c'est pour l'Europe et les DOM. Et, dans le reste du monde, combien coûte le roaming ? Les frais d'itinérance n'ont pas disparu et les opérateurs sont libres pratiquer les tarifs qu'ils souhaitent. Ils sont censés représenter ce que l'opérateur étranger facture à votre fournisseur de téléphonie mobile pour transporter vos communications sur un réseau qui n'est pas le vôtre. Cela dépend du pays que vous visitez et des accords de roaming noués entre votre opérateur et celui dont vous utiliserez le réseau en voyage.

De la même manière, les opérateurs sont également libres d'inclure dans votre forfait certaines destinations depuis lesquelles il est possible de communiquer sans surcoût. Avec les forfaits premium des opérateurs, en effet, il n'est pas rare que le roaming depuis la Suisse, l'Andorre, les États-Unis, le Canada, voire la Chine, soit inclus dans votre forfait. Ou bien alors, les opérateurs proposent à leurs abonnés de souscrire des packs sans engagement, avec des pays depuis lesquels il est possible de communiquer. Des packs Maghreb, Asie, Afrique... qui peuvent rendre bien des services et éviter de payer du hors-forfait toujours coûteux lorsque vous partez en vacances.

Tout savoir pour bien utiliser votre abonnement Orange, SFR, Bouygues ou Free à l'étranger  :

- Les forfaits mobile Orange

- Les forfaits mobiles SFR

- Les forfaits mobile Bouygues

- Les forfaits mobile Free

Nos conseils pour communiquer depuis l'étranger

Pour communiquer avec ses proches ou rester connecté en voyage, il est d'avoir quelques réflexes pour utiliser votre forfait mobile en voyages.

La première chose à faire si vous vous déplacez souvent à l'étranger, c'est déjà de bien choisir votre forfait mobile. Car, si les frais de roaming ont disparu dans l'Europe et dans les DOM, les opérateurs sont libres d'en facturer partout ailleurs. De la même manière, ils sont aussi libres d'ajouter quelques destinations à la liste des pays depuis lesquels votre abonnement vous permet de communiquer sans surcoût. C'est d'ailleurs le cas sur les offres mobiles premium.

Si vous n'êtes pas un voyageur régulier mais que vous êtes amené ou vous rendre dans un pays  pour affaires ou en vacances et que cette destination n'est pas incluse dans votre abonnement, vous pouvez regarder sur le site de votre opérateur si il propose de souscrire une option internationale, sans engagement, pour communiquer depuis certains pays ou certaines régions du globe, pu au moins pouvoir utiliser l'internet mobile. Le problème, c'est ces packs voyage ne sont pas donnés et coûtent entre 20 et 30€/mois. Reste une autre solution, moins onéreuse, acheter une carte prépayée dans le pays visité : cela permettra de rester en contact avec ses proches et de se connecter à Internet sans passer par son opérateur français, et de réaliser d'importantes économies. 

Si aucune de ces solutions ne vous convient, rassurez-vous, il vous sera toujours possible de communiquer depuis l'étranger. Il vous suffira de vous connecter à un réseau Wi-Fi quand vous en avez la possibilité pour utiliser Internet ou passer des appels via une application dédiée, comme WhatsApp, Skype ou encore Messenger. Mais, dans ce cas, pour être totalement sûr de ne pas avoir de hors-forfait, qui peut coûter très cher, pensez bien à désactiver l'utilisation des données à l'étranger. Car, il peut arriver que votre smartphone fasse une mise à jour ou des tâches en arrière-plan, même sans action de votre part.

Sur le même sujet

Les articles les plus récents