Baromètre nPerf des débits internet fixe : les réseaux s'améliorent et SFR passe en tête au global


Ecrit par Didier Latil le lundi 24 juillet 2017 à 09h13


Actualités En général

Le baromètre nPerf des débits internet fixe sur le second trimestre 2017 est publié. Une confirmation de français qui surfent de plus en plus vite sur Internet. Des débits en progression de 8,73% en un trimestre, toutes technologies confondues...


Baromètre nPerf des débits internet fixeAlors que certains nous parlent de Très Bon Débit au lieu du très attendu Très Haut Débit, le rendez-vous trimestriel nPerf, permet de mesurer concrètement ce qui se passe chez les français en terme de vitesses de connexion internet réellement constatées.
nperf réalise son baromètre à partir de tests réalisés par des clients des 4 grands opérateurs en conditions réelles d’utilisation. Ceci sur plus de 1,8 millions de tests réalisés sur le site nPerf et ses partenaires. Plus d'un tiers de ces tests ont par ailleurs été réalisé en THD...
Enfin, notez que sur la répartition des tests, Orange domine le marché (41,36%), suivi par Free et SFR (respectivement 24,94% et 24,54%). C’est Bouygues Telecom qui ferme la marché avec 9,16% des tests de ce baromètre trimestriel.

Le constat global qui s'impose vient tout simplement de l'amélioration des débits moyens constatés, en progression de 8,37% sur le trimestre précédent. Les français surfent en moyenne à 48,01 Mbit/s, avec cependant de gros écarts entre les régions comme le fait remarquer nPerf.

C'est l'opérateur SFR qui passe en tête, toutes catégories confondues, sans aucun doute grâce à la modernisation en Gigabit de son parc (plus des 2/3 de ses 9 millions de prises).
Avec le classement suivant pour les débits descendants :

  • SFR : 57,52 Mbit/s
  • Orange : 51,25 Mbit/s
  • Bouygues Telecom : 43,52 Mbit/s
  • Free : 34,90 Mbit/s

baromètre nPerf des débits internet

SFR toujours leader sur la Haut Débit grâce à son réseau câble rénové

Sur le Haut Débit (ADSL et câble non rénové), SFR profite toujours de son réseau HFC (hybride fibre coaxial) pour rester en tête, le seul encore opérateur à progresser. Avec 8,48 Mbit/s, il est talonné par Bouygues Telecom (7,40 Mbit/s) et Free (7,24 Mbit/s). Orange ferme la marche à 6,54 Mbit/s. Mais comme le fait remarquer nPerf, cela s’explique facilement.

Tout d'abord par le fait qu’Orange est parfois le seul FAI à desservir les foyers les plus éloignés. Donc par définition avec des débits ADSL très faibles qui viennent pourrir le résultat global. De même, Orange applique un système de paliers automatiques, à 1,2 ou 8 Mbit/s, là où les autres FAI adaptent le débit au maxi des possibilités de la ligne.

Pour les débits montants, c’est Free qui s’en sort le mieux, et pour la latence, c’est Bouygues Telecom.


Le Très Haut Débit en nette progression

Pour le Très Haut Débit, on retrouve les 3 technologies fixes : fibre (FTTH), câble (FTTB) et VDSL2. Pour le classement, on retrouve 3 opérateurs au coude à coude : en tête Bouygues Telecom (125,22 Mbit/s) , suivi de Free (123,44 Mbit/s) et d’Orange (124,37 Mbit/s). SFR ferme la marche à 104,92 Mbit/s, mais en progression de 9,33%. Cependant, avec la modernisation de son réseau câble en Gigabit (environ les 2/3 du parc), SFR devrait rapidement se repositionner sur la partie débits descendants.

Sur la partie fibre optique, difficile de pouvoir réellement comparer l’évolution avec ce baromètre nPerf. En effet, ce trimestre-ci, une nouvelle méthodologie de filtrage sur la fibre optique (FttH) a été mise en place. Cela afin de ne pas parasiter les résultats avec le FttB de SFR qui propose des débits en download certes proches de ceux de la fibre jusqu'à l'abonné, mais pas en upload.

Sur les tests en fibre optique purs (débits montants supérieurs à 100 Mbit/s), Bouygues Telecom et Free bataillent pour la 1ère place des débits en réception, à 486,71 Mbit/s et 483,27 Mbit/s. Suivent SFR à 449,18 Mbit/s et Orange, à ‘seulement’ 314,56 Mbit/s. Encore une fois, ce classement est à prendre avec du recul, car Bouygues Telecom et Free sont les seuls à proposer des offres avec des débits systématiquement à 1Gbit/s en download.
Orange et SFR proposent eux des gammes de forfaits avec des débits plus faibles, qui les pénalisent sur la moyenne affichée par nPerf. S’il en est de même sur le débit montant, où c’est Bouygues Telecom qui est largement en tête, Orange représente 64,03% des tests recensés par ce baromètre du T2 2017 !

baromètre nPerf des débits internet FttH

Ces classements fournis par le Baromètre nPerf du 2ème trimestre 2017 des connexions Internet fixes en France métropolitaine sont à analyser avec prudence. En effet, les résultats découlent le plus souvent de choix marketing sur les offres et certains bridages, que sur de réelles différences dues aux technologies.
La seule différence se situe au niveau de SFR, qui effectue de gros efforts pour moderniser son réseau FTTB (fibre optique avec terminaison coaxiale), en le passant en 1 Gigabit. Selon les prévisions de l’opérateurs, 100% de son parc, soit plus de 9 millions de prises, seront activées avec technologie d’ici fin 2017.
Sur les débits descendants, SFR devrait donc continuer à remonter dans le classement nPerf. En effet, les efforts de l’opérateur au carré rouge sur le FTTH, avec notamment son annonce fracassante du plan Fibrer la France, devaient amplifier cette remontée. Par contre, sur les débits montants et la latence, SFR restera pénalisé sur ce Baromètre. Mais ce sont des sujets qui ne concernent dans les usages qu’une frange marginale des utilisateurs…






Ajoutez votre commentaire


Recherchez les offres Internet disponibles chez vous

Pas de ligne ? Numéro non reconnu ?


Pour être appelé par un conseiller
A quelle période êtes-vous joignable ?

Pour vous opposer à tout démarchage téléphonique, inscrivez-vous gratuitement sur la liste Bloctel

Lettre d'information