Bilan des raccordements en Bretagne : retards et difficultés de déploiement


Ecrit par Didier Latil le lundi 11 décembre 2017 à 07h00

Bilan des raccordements en Bretagne : retards et difficultés de déploiement

Les déploiements de la fibre optique n'avancent pas assez vite, suscitant une impatience grandissante des français. Pourquoi ces retards ? Exemple en Bretagne, avec le projet Bretagne Très Haut Débit, qui ne vise toujours pas 2025 pour le FttH pour tous.


Mégalis Bretagne déploie la fibre en zone d’initiative publique bretonneAlors que le Gouvernement ne cesse depuis le début de l'été de nous parler d'une nécessité d'accélération de la construction des réseaux fibre optique sur tous les territoires, sur le terrain, les choses n'avancent pas obligatoirement aussi vite que prévu.

En effet d'ici la fin d'année prochaine, tous les départements devraient avoir signé des conventions pour déployer des réseaux fibre optique aussi sur les zones moins denses, dites d'Initiative Publique. Mais de nombreux facteurs viennent freiner les plannings prévisionnels de déploiement FttH.

Ainsi, selon la Délégation de Service Publique de début 2016 avec le Syndicat Mixte Mégalis Bretagne, c'est donc ce dernier qui construit le réseau fibre optique. Orange de son côté assurera l'exploitation et la commercialisation du réseau via sa filiale THD Bretagne. A terme, ce sont plus de 1,2 millions de prises qui seront déployées par cette DSP.
Mais le projet a déjà pris un an de retard, comme le confirmait ce dimanche 10 décembre Loïg Chesnais-Girard ( Président du conseil régional de Bretagne et du Syndicat Mixte Mégalis Bretagne) sur le plateau de l’Heure du Débat! sur France 3 Bretagne. Avec seulement 95% des bretons qui auront accès à du Bon Débit (> 8 Mbit/s) à fin 2022.

Actuellement sur la 1ère tranche de la phase 1, on était à fin octobre à 50 000 des 70 000 prises raccordables, avec 10 000 abonnés. Depuis, selon un tweet de la Région Bretagne et l'émission de France 3 Bretagne, on serait à 15 000 abonnés et 55 000 prises...
La seconde tranche de cette 1ère phase, prévoit elle 170 000 prises déployées d'ici fin 2018. Donc qui seront éligibles (raccordables) plus tard...

La fibre, pas avant 2030 dans toute la Bretagne ?Pour les 2 phases suivantes, elles sont prévues entre 2019-2023 pour 400 000 prises FttH et 2024- 2030 pour les 628 000 prises restantes. Si pour la phase 2, elle est en cours de préparation et de finalisation d'ici la fin d'année, pour atteindre les 640 000 logements et locaux raccordables d'ici fin 2022, donc avec une accélération, la phase 3 pourrait elle être complètement boostée.
Officiellement, pour le moment, rien n'est acté, mais Thomas Renault, responsable chez Mégalis du projet Bretagne THD, déclare être ouvert à toute solution et investissement supplémentaire qui permettrait d'accélérer les déploiements fibre optique.


Le déploiement FttH dans les Côtes d'Armor (29)

C'est le département breton qui pour l'instant est le moins bien couvert en fibre optique, avec selon les derniers chiffres de l'Arcep, moins de 10% de taux d'éligibilité. Seules quelques rares communes sont couvertes à plus de 80% comme Caouënnec-Lanvézéac, Glomel, Grâces, Kergrist-Moëlou et Saint-Connec.
Les grandes tendances du département des Côtes d'Armor sont :

  • Au 30 juin 2017, on était à 4,9% des adresses à plus de 100 Mbit/s, soit avec de la fibre jusqu'à l'abonné (FttH) ou avec terminaison coaxiale (FttB).
  • au 30 septembre : couverture FttH entre 0% et 10% et à peine 30 000 locaux et habitations raccordables en FttH

Les dernières communes ouvertes en partite à la fibre optique Orange sont : Coadout, Plussulien, Trébrivan, Plouëc Du Trieux, Quemperven, Callac, Plouisy, Kergrist Moëlou, Locarn, Maël Carhaix, Plounévez Quintin, Le Moustoir, St Thélo et Trégueux.

Bilan FttH dans le Finistère

Complètement à l'ouest de la pointe bretonne, dans le département du Finistère, la situation est à peine mieux engagée. Trois communes seraient à plus de 80% de couverture fibre optique FttH (Brest, Carhaix-Plouguer et Le Drennec et 4 autres entre 50% et 80% (Bodilis, Bohars, Plougar et Saint-Derrien).

  • Au 30 septembre : la couverture FttH est entre 10% et 25%, avec 115 380 locaux raccordables
  • Au 30 juin 2017, on était à 14,6% des adresses à plus de 100 Mbit/s, soit avec de la fibre jusqu'à l'abonné (FttH) ou avec terminaison coaxiale (FttB).

La fibre en déploiement avec la carte Arcep

Les dernières communes finistériennes ouvertes à l'éligibilité fibre optique d'Orange sont : Plougourvest, Melgven, Pluguffan, Quimper, Plouzané, Plougar, Douarnenez + et Free et Bouygues Telecom désormais aussi sur Le Relecq Kerhuon (29480), et les offres Bbox Miami aussi sur Ergué Gabéric (29500). Sans oublier Rosporden depuis cet été...

Vous pouvez consulter l'état des déploiements sur la cartographie interactive de THD Bretagne. Mais également désormais sur la cartographie Arcep.

Bilan FttH en Ille-et-Vilaine

Comme nous l'indiquions il y a quelques semaines, le choses n'avancent pas très vite. Selon l'Observatoire France THD de fin juin 2017, on était à 12,4% de logements et locaux éligibles à plus de 100 Mbit/s, dont en FttH et certaines communes avec un réseau FttB (câble modernisé de SFR). Ainsi sur le département du 35 :

  • On était encore entre 10 et 25% de couverture FttH (au 30/09/2017) et 109 348 locaux raccordables en fibre optique.
  • 5 communes à plus de 80% de couverture fibre optique FttH : Andouillé-Neuville, Aubigné (à 98,7% !), Beaucé, Chevaigné, Mellé et 7 communes entre 50% et 80% : Antrain, Cesson-Sévigné, La Bazouge-du-Désert, Le Ferré, Redon, Rennes, Saint-Jacques-de-la-Lande.

La fibre FttH bretonne

Bilan des raccordements FttH dans le Morbihan

Enfin, dans le 56, notamment par le biais des déploiement effectués par Vannes Agglo, on a déjà un nombre important de prises fibres déployées :

  • On était encore entre 10 et 25% de couverture FttH (au 30/09/2017) et 109 348 locaux raccordables en fibre optique.
  • Fin juin 2017, 5 communes sont à plus de 90% de couverture fibre optique FttH : Ile-aux-Moines, Île-d'Arz, La Trinité-Surzur (à 99,8% !), Larmor-Baden et Le Hézo et 2 communes entre 50% et 80% : Auray et Vannes

Pourquoi tant de retard sur les déploiements des réseaux fibre ?

Pour expliquer ces retards de déploiements, on peut déjà évoquer la topographie. La Région Bretagne est très étendue et au final assez peu dense, demandant plus de temps et plus d'investissements.
Mais on retrouve plusieurs types de difficultés aussi dans l'opérationnel et dans la construction des réseaux. En vrac :

  • Le manque de ressources (personnels qualifiés et matériels), avec une charge de travail des sous-traitants et leurs difficultés à recruter une main d'oeuvre qualifiée.
  • La négociation des emplacements des armoires de rue avec la commune, leur intégration paysagère avec les architectes des bâtiments de France
  • L'optimisation et l'industrialisation de la pose en aérien sur les poteaux des réseaux téléphoniques ou électriques. Cela comprend des problèmes législatifs, mais aussi le remplacement de nombreux poteaux, la construction de poteaux en double, les autorisations d'utilisation du génie civil appartenant à Enedis ou à d'autres acteurs...
  • La nécessité d'élaguer les arbres à proximité du réseau téléphonique actuel pour permettre la pose des câbles en aérien de la fibre optique. Il représente 50% du déploiement en Bretagne !
  • Le refus de certains propriétaires d'immeubles ou de terrain, de signer les conventions autorisant les travaux à l'intérieur des parties communes ou le passage de câbles sur leur propriété afin d'aller desservir des immeubles ou logements à proximité

Plus au bout du compte, l'éligibilité des logements elle même. En effet, si le logement se situe dans un immeuble collectif, le raccordement à la fibre doit être validé en assemblée générale de copropriété. S'il s'agit d'une habitation individuelle éligible, vous pouvez alors passer directement à la souscription. En contactant un fournisseur d’accès internet pour connaître les modalités de raccordement.



Notre sélection de Box

SFR

Starter

Internet + Téléphone + TV
À partir de5€00
Bouygues

Bbox

Internet + Téléphone + TV
À partir de7€99
SFR

Freebox Mini 4K

Internet + Téléphone + TV
À partir de14€99
Comparez les Box Internet ou utilisez votre adresse postale

Pour être appelé par un conseiller
A quelle période êtes-vous joignable ?

Pour vous opposer à tout démarchage téléphonique, inscrivez-vous gratuitement sur la liste Bloctel
Consultez notre politique de confidentialité des données

Carte de la fibre optique

Carte de la couverture fibre en France

Quelles sont les villes couvertes par la fibre optique d'Orange, SFR, Free et Bouygues Telecom ?

La couverture fibre par ville

Lettre d'information

Conformément à la loi "informatique et libertés", vous pouvez exercer votre droit d'accès aux données vous concernant et les faire rectifier en vous adressant à BeMove - 23 rue du Bignon - 35135 Chantepie.

Consultez notre politique de confidentialité des données