Diffusion des chaînes TV gratuites : M6 s'entend avec Free, pas avec Molotov


Ecrit par Ariase le mercredi 4 avril 2018 à 10h36

Diffusion des chaînes TV gratuites : M6 s'entend avec Free, pas avec Molotov

Nouvel épisode dans le feuilleton des droits TV, avec l'annonce d'un accord entre Free et M6 portant sur la diffusion de l'ensemble des chaînes du groupe audiovisuel.


Accord entre M6 Groupe et FreeEntre les opérateurs Internet et les groupes de médias, les choses rentrent progressivement dans l’ordre. En témoigne ce nouvel accord signé par Free, le plus réfractaire aux augmentations de rémunération demandées pour la diffusion des chaînes TV. La marque d’Iliad vient ainsi de s’entendre avec M6 pour distribuer l’ensemble de ses chaînes. En attendant de trouver un accord avec TF1, avec qui les négociations se poursuivent.

Replay étendu et fonctionnalités innovantes

L’accord trouvé entre les deux parties porte sur la diffusion de l’ensemble des chaînes du groupe M6 : M6, W9, 6ter, Paris Première, Téva, M6 Music et Girondins TV. Après s’être entendu avec les trois autres opérateurs nationaux et Canal+, Free a donc accepté à son tour d’augmenter les montants qu’il reverse annuellement au groupe M6 pour pouvoir diffuser ses chaînes via ses abonnements Freebox.

Ce en contrepartie de services enrichis qui seront proposés « prochainement » : replay disponible plus longtemps, programmes supplémentaires à la demande et avant-premières. Sans oublier les « fonctionnalités innovantes et avancées » que son le start over (reprise du programme au début), npvr (enregistrement des programmes dans le cloud) et cast (diffusion sur l’écran Tv depuis un autre appareil).

Accord avec TF1 : Free fait durer le suspense

Dans le même temps, les équipes de Xavier Niel et Gilles Pélisson, patron de TF1, négocient ferme pour tenter de trouver un compromis qui satisfasse les deux parties. Refusant les demandes « extravagantes » de la première chaîne, qui lui réclamerait quelque 20 millions d’euros, l’opérateur a laissé filer la date limite du 31 mars, jusqu’à laquelle courait son accord de diffusion avec TF1. Pas de coupure au programme, toutefois, la chaîne ayant accordé une rallonge à Free, le temps qu’aboutissent les discussions. On peut supposer que les deux parties veulent s’éviter un psychodrame dans le même registre que celui qui s’était joué avec Canal + le mois dernier.

M6 coupe l’enregistrement sur Molotov

De son côté, M6 a encore un distributeur dans le viseur : Molotov. Pour les habitués du service de télévision en ligne, les conditions d’utilisation sur M6, W9 et M6ter viennent ainsi d’être durcies. L’enregistrement des programmes (bookmarks) et le start over ont été désactivés par Molotov en réaction à une demande qu’il juge « inacceptable ».

M6 : enregistrement impossible sur Molotov, bookmarks désactivés

M6 souhaite en effet que ses trois ses chaînes gratuites « soient désormais proposées dans une formule payante au sein de Molotov », explique ce dernier dans un message à ses utilisateurs. Ce alors qu’elles sont accessibles sans frais via l’application 6play. Une situation inéquitable, estime Molotov, qui a déjà saisi les différentes autorités compétentes. M6, de son côté, indiquait en mars au Figaro qu’elle ne souhaitait mettre fin à la gratuité sur Molotov car elle n’apportait pas suffisamment de « valeur ajoutée » pour ses chaînes thématiques.



Notre sélection de Box

SFR

Starter

Internet + Téléphone + TV
À partir de5€00
Bouygues

Bbox

Internet + Téléphone + TV
À partir de7€99
SFR

Freebox Mini 4K

Internet + Téléphone + TV
À partir de14€99
Comparez les Box Internet ou utilisez votre adresse postale

Pour être appelé par un conseiller
A quelle période êtes-vous joignable ?

Pour vous opposer à tout démarchage téléphonique, inscrivez-vous gratuitement sur la liste Bloctel
Consultez notre politique de confidentialité des données

Carte de la fibre optique

Carte de la couverture fibre en France

Quelles sont les villes couvertes par la fibre optique d'Orange, SFR, Free et Bouygues Telecom ?

La couverture fibre par ville

Lettre d'information

Conformément à la loi "informatique et libertés", vous pouvez exercer votre droit d'accès aux données vous concernant et les faire rectifier en vous adressant à BeMove - 23 rue du Bignon - 35135 Chantepie.

Consultez notre politique de confidentialité des données