Les forfaits télécoms 2 à 5 fois moins chers en France selon la Fédération Française des Télécoms


Ecrit par Didier Latil le jeudi 21 décembre 2017 à 12h51

Les forfaits télécoms 2 à 5 fois moins chers en France selon la Fédération Française des Télécoms

Pour son bilan de fin d'année et fêter ses 10 ans, la Fédération Française des Télécoms a dévoilé les chiffres des études IDATE / Arthur D Little, sur l'économie des télécoms en France. Résultat, les offres télécoms sont nettement moins chères en France.


Pierre Louette, Président de la FFTLes français ont les forfaits mobiles et internet fixe les moins chers d'Europe ! C'est le constat qui ressort de l'étude présentée par la FFT. Et même si bien entendu on espère toujours payer encore moins cher, cette tendance à la baisse des prix initiée par Free dès son arrivée en janvier 2012, a sérieusement mise en difficulté la qualité de nos réseaux numériques.

Mais comme le constatait le cabinet Arthur D Little (ADL) sur son étude 'Economie des télécoms 2017, le facteur qui intéresse le plus les clients vient des prix des offres, mobiles et internet. Ainsi, entre 2010 et 2016, les prix des services de télécommunication ont baissé de 37%.
Pour comparer sur la même période, les autres indicateurs de prix fournis par l'INSEE et le cabinet (ADL) donnent :

  • Electricité : +34%
  • Service postaux : +28%
  • Transport ferroviaire de voyageurs : +16%
  • Gaz de ville : +14%
  • Inflation : +6%


Benchmark des prix des offres télécoms en Europe

Selon l'étude disponible sur le site de la FFT, sur une sélection de pays européens majeurs et les USA, on a le classement suivant pour les tarifs des services télécoms :

Pour information sur la méthodologie, les offres internet fixe triple play comprennent : la téléphonie illimitée au moins vers les fixes + Internet haut-débit illimité via xDSL ou fibre + la télévision incluse (hors packs additionnels).
Pour les offres mobiles cela concerne les offres avec les appels illimités (quand disponible sinon >500 minutes) + les SMS/MMS illimités + au moins 5G/mois d'internet mobile. Sur des offres sans terminal et sans engagement quand disponible.
Dans les deux cas, seuls les opérateurs dont la part de marché est supérieure à 10% sont pris en compte.

Etude ADL sur l'économie des Télécoms depuis 10 ans

Source : étude Arthur D Little / FFT - Etude-Economie-des-Télécoms-2017-19/12/2017

Avec des abonnements internet 2X moins chers qu'en Espagne ou en Allemagne, on peut surtout remarque qu'aux USA, les prix sont presque 4X supérieurs ! Sur mobile, c'est encore pire, avec des offres en moyenne 2,5X moins chères qu'en Europe et 5X moins chères qu'aux USA !

Vers le seuil des 10 milliards d'euros investis en 2017 sur les réseaux télécoms français

La Fédération met en avant les difficultés des opérateurs à maintenir leur rentabilité avec des prix aussi bas, avec un risque certain sur les investissements et la maintenance des réseaux télécoms. Malgré des revenus en baisse de 4% entre 2013 et 2016, les opérateurs télécoms français ont malgré tout réussit à augmenter leurs investissements sur les réseaux télécoms de 32% sur la même période. En chiffres, sur la période 2007-2016, pour les investissements télécoms, cela donne :

Un marché télécoms avec des usage qui ont explosé en 10 ans
  • 71 milliards €, hors achat de licence
  • 7 milliards € d'achats de fréquences
  • En 2016 : 8,9 milliards €, dont 2,7 Mds€ sur les réseaux mobiles et 6,52Mds€ sur les réseaux fixes

Dans un context de négociations tendues avec le Gouvernement, la Fédération Française des Télécoms a surtout rappelé que comparativement aux autres secteurs, elle était particulièrement soumise à des taxes et à une fiscalité lourde. Ainsi en 2016, par rapport aux géants de l'internet (est-ce le bon exemple ?), l'impôt sur les sociétés des opérateurs télécoms est 13X supérieur !
Autre chiffre présenté par la FFT, la fiscalité lourde sur 2016, avec 1,258 milliards d'euros, et 6 milliards € sur 5 ans. Soit l'équivalent de 12 millions de prises FttH (en zone plutôt dense) ou 60 000 antennes 4G.

71 milliards d'euros, c'est quoi ?

Plus globalement, au niveau européen, toujours sur 10 ans, l'évolution des revenus de l’écosystème numérique est en hausse de seulement 10%, alors qu'on est à +60% dans le monde (+60% en Asie, +80% en Amérique du Nord…).
Quant à la situation française, la Fédération s'est voulue rassurante. Le choix de la fibre optique à 100% est certes ambitieux, avec du retard à l'allumage, mais les autres pays européens majeurs semblent se précipiter dans la même direction. En Allemagne, pays très peu fibré (2% des logements en FttH !), il serait désormais question d'un plan de 50 Mds € afin de déployer un réseau FttH sur le territoire…



Notre sélection de Box

SFR

Starter

Internet + Téléphone + TV
À partir de5€00
Bouygues

Bbox

Internet + Téléphone + TV
À partir de7€99
SFR

Freebox Mini 4K

Internet + Téléphone + TV
À partir de14€99
Comparez les Box Internet ou utilisez votre adresse postale

Pour être appelé par un conseiller
A quelle période êtes-vous joignable ?

Pour vous opposer à tout démarchage téléphonique, inscrivez-vous gratuitement sur la liste Bloctel
Consultez notre politique de confidentialité des données

Carte de la fibre optique

Carte de la couverture fibre en France

Quelles sont les villes couvertes par la fibre optique d'Orange, SFR, Free et Bouygues Telecom ?

La couverture fibre par ville

Lettre d'information

Conformément à la loi "informatique et libertés", vous pouvez exercer votre droit d'accès aux données vous concernant et les faire rectifier en vous adressant à BeMove - 23 rue du Bignon - 35135 Chantepie.

Consultez notre politique de confidentialité des données