L'audience des chaînes gratuites en 2015 : de la main-mise de TF1 au succès de la TNT


Ecrit par Caroline Gréard le mardi 5 janvier 2016 à 17h09


Actualités En général

Le début d'année est traditionnellement le moment des bilans. Les chiffres des audiences 2015 viennent de sortir et donnent déjà une idée des enjeux du PAF (Paysage Audiovisuel Français) en 2016. Décryptage.


Temps d’écoute en légère diminution, concurrence des services de VOD et de SVOD, délinéarisation, multiplication des chaînes et fragmentation des audiences : les chaînes de télévision ont plus de mal qu’avant à regrouper d’immenses audiences devant leurs programmes. Seuls 4 programmes sont parvenus à attirer plus de 10 millions de téléspectateurs en 2015, contre 13 en 2014. coupe du monde de rugby

Certes 2015 n’était pas une année « footballistique », contrairement à 2014 qui avait connu la Coupe du Monde de football, qui par expérience rassemble de grosses audiences : les 5 plus grosses audiences de 2014 étaient trustées par cet événement sportif. Néanmoins 2015 fut, dans une moindre mesure une année « rugby » avec la meilleure audience de l’année occupée par le match Nouvelle Zélande/France en quart de finale de la Coupe du Monde avec 12.2 millions de téléspectateurs.

Le cinéma n’est plus plébiscité par les téléspectateurs sur les chaînes « historiques »

les profsSi auparavant le cinéma parvenait à attirer les téléspectateurs, cela fait des années que ce n’est plus le cas, du moins sur les grandes chaînes. Ainsi seuls 4 films apparaissent dans les plus grandes audiences de 2015, contre une quinzaine dix ans plus tôt. Les chaînes françaises contribuent pourtant toujours au financement du cinéma français et de plus en plus de films sont diffusés sur les chaînes de télévision. Le nombre de films diffusé a augmenté d’environ 16% sur les chaînes historiques (TF1, France 2, France 3, France 5, Arte, M6, Arte), mais sur la TNT gratuite, cette offre cinéma est bien plus abondante et a progressé de façon bien plus spectaculaire ces dix dernières années selon l’étude du CNC sur L’Economie de la Télévision. Sur les chaînes historiques du moins, le cinéma n’est plus aussi favorisé qu’avant, concurrencé par toutes les offres alternatives, VOD et SVOD, chaînes payantes, mais aussi TNT où sur les 25 meilleures audiences de 2015, on compte 14 films, soit plus de la moitié !

La bonne forme des séries françaises

l’empriseConfirmée par l’export des séries françaises à l’étranger (38.9 millions d’euros en 2014, avec une progression de près de 50%), la bonne santé de la fiction hexagonale s’exprime aussi sur les audiences. Ainsi 32 des meilleures audiences de 2015 concernent des fictions françaises (L’Emprise, Une chance de trop, Profilage, Le Mystère du lac…), contre 18 l’an passé. C’est un signe intéressant par rapport à la pauvreté manifeste en termes de séries françaises du catalogue de Netflix notamment.

Les chaînes d’information en continu concurrencent les rendez-vous de l’actualité de TF1 et France 2

Les événements liés à l’actualité n’ont malheureusement pas manqué en 2015 et cela se reflète sur une poignée d’audiences : l’intervention de Manuel Valls le 9 janvier à la suite des attentats au siège de Charlie Hebdo a attiré 7.8 millions de téléspectateurs sur TF1 et le journal de 20 heures de France 2 du 11 janvier (jour de la manifestation populaire pour Charlie), 7.5 millions. Autre succès pour l’information à la télévision, le 20 heures de TF1 du 13 septembre qui marquait non pas un événement d’actualité, mais le dernier journal de Claire Chazal (quatrième meilleure audience de l’année tout de même avec 10.2 millions de téléspectateurs). Cependant lors d’événements de cette ampleur, les Français sont avides d’instantanéité : médias du web et chaînes d’infos en continu tirent leurs épingles du jeu.

BFM I TéléLes rendez-vous d’information des chaînes historiques sont ainsi bousculés par les chaînes d’infos, BFM TV et iTélé de façon plus mineure. Ces deux chaînes enregistrent ainsi respectivement 2.2% et 1% de part d’audience. BFM TV atteint ainsi un score similaire à celui d’Arte ! Mieux, en novembre, au moment des attentats de Paris, elle a atteint 3.6% d’audience devenant pendant quelques jours la cinquième chaîne de France !

Peu de renouvellement dans le divertissement et la télé-réalité

Les grands rendez-vous du divertissement et la télé-réalité occupent 14 places de ce top 100. Les incontournables Enfoirés et Election de Miss France y côtoient C’est Canteloup, The Voice 4 et Koh-Lanta, sans grand renouvellement par rapport à 2014 dont le classement des audiences reprenait globalement les mêmes titres.

Fragmentation des audiences et succès de la TNT

chaines tntSeules deux chaînes parviennent à attirer plus de 10% de parts d’audience, elles étaient encore 3 l’an passé, signe de la fragmentation des audiences et du succès des chaînes de la TNT.

Comme l’an passé, TF1 occupe la presque totalité de ce top 100, avec seulement 5 programmes pour France 2. Néanmoins en termes de part d’audience, c’est la dégringolade pour celle qui demeure toujours toutefois la première chaîne française avec 21.4% de part française, mais une diminution de -1.5% sur un an. Si France 2 ne parvient pas à truster les plus grosses audiences, elle peut néanmoins se féliciter d’une part d’audience en augmentation pour la deuxième année consécutive avec 14,3% de PdA.

M6 reste troisième avec une audience en érosion avec 9.9% en moyenne en 2015. Le groupe M6 peut néanmoins se féliciter de la stabilité de W9 et de la progression notable de 6ter (+0.4%).

D8 avec ses 3.5% de part d’audience s’affirme véritablement comme le leader des chaînes TNT avec une progression remarquable de +1.2% au cours des 3 dernières années.

W9 et TMC sont relativement stables mais enregistrent parmi les plus belles audiences de la TNT, avec une offre sportive (foot féminin, hand) et cinéma réussie.

euro 2016

Football, chaînes d’information, TNT HD et délinéarisation : ce qui nous attend en 2016

Les audiences de 2016 risquent d’être particulièrement marquées par l’Euro 2016 qui sera diffusé sur TF1 et qui se passera en France, suscitant très certainement un engouement populaire de premier ordre. En fonction des résultats de l’équipe de France, les scores d’audience pourraient être remarquables.

2016 devrait être aussi marquée par l’arrivée de la chaîne d’informations montée par France Télévisions avec Radio France, France Médias Monde et l’INA, qui devrait voir le jour en septembre. Reste à savoir sur quel canal, elle sera diffusée. C’est en réalité tout l’univers des chaînes d’informations gratuites qui devrait subir un petit chambardement, avec également le passage à la TNT gratuite de LCI qui devrait intervenir d’ici quelques jours. Même avec une ligne éditoriale différente, ce sera néanmoins l’affrontement de pas moins de 4 chaînes dans l’univers de l’information !

Autre petite révolution, la généralisation de la norme MPEG-4 pour la diffusion en HD de la TNT et l’arrivée de 12 nouvelles chaînes sur la TNT HD au mois d’avril. En 2015, avec déjà 11 chaînes la TNT HD représentait 5.5% de part d’audience, à voir si cette généralisation aura un impact en termes d’audiences.


molotov

Depuis plusieurs années, les manières de consommer du contenu ont fortement évolué : replay, mobilité, nouveaux médias (VOD, SVOD…), offres de streaming (Youtube, Dailymotion), piraterie. Chez les plus jeunes, le temps passé devant la télévision est aussi concurrencé par le temps passé à faire autre chose (réseaux sociaux, jeux vidéos, messageries instantanées…). Cela se ressent sur le temps passé devant les programmes télévisés mais aussi la fragmentation de l’offre et donc des audiences. 2014 avait vu le lancement de Netflix, 2015 celui de Zive. 2016 devrait connaître celui de Molotov qui ambitionne de révolutionner la télévision pour proposer une offre délinéarisée plus en phase avec les attentes des téléspectateurs. Un impact pour le moment difficile à mesurer, même si la télévision reste et demeure un média de choix. En 2014, la durée d’écoute moyenne s’établissait tout de même à 3h41 en moyenne par jour !




Ajoutez votre commentaire


Test ADSL et Fibre

Pas de ligne ? Numéro non reconnu ?


Lettre d'information