Avec la Freebox, les appels vers le Maroc sont illimités


Ecrit par François Le Gall le mardi 22 décembre 2009 à 11h01


Actualités Free

Grâce aux appels illimités vers le Maroc, Free se démarque de ses concurrents en s'attaquant au créneau porteur de la téléphonie vers les pays du Maghreb.


A compter du 1er janvier 2010, Free enrichit son offre de téléphonie illimitée en incluant les communications vers les postes fixes du Maroc.

Depuis plusieurs années, les fournisseurs d'accès se concurrencent sur le nombre de pays compris en plus des appels illimités vers les fixes en France métropolitaine. Mais, hormis l'ajout de certaines destinations exotiques peu intéressantes (Christmas Island ou encore les îles Caimans !), Free n'avait pas récemment fait d'effort pour se différencier de Bouygues ou de SFR.

Avec le Maroc, Free lance en revanche un pavé dans la mare. Jusqu'à présent, seul SFR s'était distingué en incluant les appels vers les fixes de l'opérateur algérien Assila. Compte tenu de l'importance des communications entre la France et les trois pays du Maghreb, les opérateurs n'étaient visiblement pas pressé d'inclure l'Algérie, le Maroc ou la Tunisie dans leurs offres Double et Triple Play.

Dans un secteur où les forfaits ont tendance à se ressembler, Free cherche à "sortir du lot". Concrètement, quelles économies les freenautes appelant le Maroc vont-ils réaliser ?

Comparatif appels vers le Maroc

Comme le montre le tableau ci-dessus, la minute de communication vers un fixe au Maroc depuis une Freebox est désormais gratuite (0.24€ précédemment). Cela représente tout de même une économie de près de 15€ pour une heure d'appel. D'un point de vue compétitif, Free se démarque nettement des autres FAI, et creuse l'écart avec SFR, Bouygues et Numericable.

[Mise à jour de l'article] - Le tarif de Free vers les fixes au Maroc est bien passé de 0,24€ à "gratuit" mais en revanche le prix de la minute vers les mobiles a augmenté de 20% en passant de 0.39 à 0.49€.

Tous les nouveaux freenautes - en zone dégroupée ou non - abonnés à partir du 1er janvier prochain profiteront des appels illimités vers le Maroc. Les actuels abonnés devront quant à eux valider les nouvelles conditions générales de vente via leur espace personnel en ligne.

Notons que Free "se réserve le droit de revenir au tarif actuel, après avoir informé l'abonné conformément aux dispositions légales en vigueur, si l'opérateur historique marocain devait revoir ses conditions d'interconnexion à la hausse". Dans cette hypothèse, les freenautes auraient alors le droit de résilier leur contrat sans frais en invoquant l'article L121-84 du Code de la Consommation.


Avec plus d'un million d'individus en France, la communauté marocaine représente un véritable réservoir d'abonnés que Free espère séduire. Il est vrai que compte tenu des économies potentielles à la clé, les internautes qui appellent fréquemment le Maroc ne manqueront pas de s'intéresser à l'offre Freebox et de résilier leur actuel abonnement. A moins que les autres opérateurs réagissent rapidement et contre-attaquent à leur tour en début d'année. Pour comparer les tarifs des appels depuis une Box vers les fixes et les mobiles du monde entier, rendez-vous sur notre comparatif dédié à la téléphonie sur IP.





Vos commentaires

astropc - le mercredi 23 décembre 2009 à 21h29

Il y a des pays dans le monde ou on trouve plus de numéro mobile que de fixe. Il semble que cela soit le cas pour le Maroc.
Donc l'augmentation des tarifs vers les mobiles du Maroc pourrait être aussi important que la gratuité vers les fixes du Maroc.

Sinon sur l'excellent comparatif des tarifs ARIASE à partir des box vers l'étranger, il manque un fournisseur mondialement reconnu avec lequel on peut appeler depuis toutes les box . . . . ! ! ! !

http://www.skype.com/intl/fr/prices/callrates/#listing-M

Pour le Maroc 0.24 euro /mn vers les mobiles (+taxe de connexion de 0.24euro)

happysad - le lundi 19 avril 2010 à 22h41

Sujet verrouillé pour cause de spam à répétition


Ajoutez votre commentaire


Test ADSL et Fibre

Pas de ligne ? Numéro non reconnu ?


Lettre d'information