Pas de réseau mobile pour téléphoner ou surfer en 3G et 4G ? Explications et solutions simples !


Ecrit par Didier Latil




Dossier mis à jour le 06 septembre 2017


Pas de réseau mobile ? Pas de réseau mobile !
Impossible de téléphoner ou de se connecter à internet mobile sur son smartphone !

Ne pas pouvoir accéder à un réseau mobile constitue une des pires expériences pour les français. Nous sommes tous complètement dépendant de notre smartphone dans la vie quotidienne.

Que cela soit dans les transports, en vacances, à l’intérieur d’un bâtiment ou en zone rurale, pouvoir téléphoner, envoyer un SMS ou profiter d’internet avec son portable est un besoin vital.

Pas de réseau mobile ? Pourquoi et que faire ?

Si vous n’avez pas de connexion mobile depuis votre téléphone portable, pas de panique, de très nombreuses raisons sont possibles. Cette absence de connexion mobile peut ne concerner que certains services, comme l’accès à Internet (en 3G et 4G) ou les appels, les envois de SMS/MMS (2G et 3G surtout), ou l’ensemble des connexions mobiles. De même, l'absence de réseau mobile peut n'être que temporaire ou dépendre de votre localisation.

En premier lieu, vérifiez bien sur votre smartphone que l’icône de réseau mobile est bien active, avec au moins une, voire deux barres de puissance de réception. Sinon, c’est que vous n’avez pas de réseau mobile ou que la force du signal est insuffisante !

Ensuite, des dizaines de raisons peuvent être la cause de cette absence de connexion mobile : panne matérielle, mauvais paramètres du téléphone, téléphone 'exotique' non compatible avec la 4G française, carte SIM défectueuse, facture non réglée et résiliation de ligne

Capter la 4G de partout...Mais l’absence de réseau mobile de l'opérateur qui vous fournit votre forfait est bien entendu la cause la plus évidente. Le problème est parfois local, avec une panne sur le réseau de votre opérateur (Orange, Bouygues Telecom...), mais cela peut tout simplement venir du fait qu'il n'y a pas de couverture mobile du tout ! Si vous êtes en déplacement dans une zone non couverte par une antenne de votre fournisseur d’accès au réseau mobile (Free, Orange, SFR ou Bouygues Telecom), il suffira de sortir de cette zone blanche. Si vous y habitez, le plus simple sera alors de changer de forfait mobile pour un opérateur proposant un réseau mobile de meilleure qualité dans votre zone d’habitation.

Une autre cause possible d’absence de réseau mobile est un obstacle, notamment si vous pénétrez dans un bâtiment. La réception peut alors être bloquée ou dégradée. Ce genre de problème peut également survenir durant un déplacement, du fait de la vitesse ou du basculement de votre connexion d’une antenne vers une autre. Le temps que votre smartphone passe de l’une à l’autre et la connexion peut être coupée.
Le réseau mobile est aussi sujet à du parasitage, qui peut venir parfois des conditions météos, de certains appareils proches qui émettent des ondes qui interfèrent avec vos communications, ou tout simplement de trop d’utilisateurs chez le même opérateur sur la même antenne que vous en même temps.

Le WiFi ou la 4G pour les appels vocaux aussi


Afin de palier à l’absence de réseaux 2G et 3G, la plupart des opérateurs proposent désormais d’utiliser du WiFi ou de la 4G, pour appeler avec un téléphone portable. Cela s’appelle la VoWiFi (Voice over WiFi, la voix via le WiFi) et la VoLTE (Voice Over LTE, ou la voix via la 4G).
Ainsi, via un hotspot WiFi ou un accès 4G, dans la rue ou dans un bâtiment, vous pouvez passer des appels vocaux, même lorsque le réseau mobile en 2G/3G de votre opérateur ne fonctionne pas avec le WiFi local. Inutile de préciser que ces technologies devraient envahir les prochaines box internet afin d’améliorer les appels vocaux depuis les mobiles aussi dans les logements, les centres-commerciaux et autres lieux publics.


Zone blanche mobile : serez-vous bientôt couvert en 4G

L’absence de réseau mobile peut tout simplement venir du fait que vous êtes dans une zone non couverte par des antennes de votre opérateur. Quasiment toute la métropole est couverte en théorie en 2G, mais dans la réalité, dans des zones isolées, les appels vocaux et SMS sont parfois impossibles. On parle alors de zones blanches mobiles, tout comme elles existent aussi pour l’internet fixe..
En 3G, avec plus de 98% de la population couverte selon les opérateurs, dans la pratique, il arrive encore très souvent en zone rurale de ne pas avoir de réseau mobile.

Capter un réseau mobile en zone moins dense... Quelle galère !

Pour la couverture en 4G, l'absence d'accès à un réseau internet mobile est encore pire. Au 30 juin 2017, l’opérateur le plus performant (SFR) annonçait moins de 60% du territoire couvert et le dernier, Free, à peine 45% !

Les opérateurs télécoms déploient tous les mois des centaines de nouvelles antennes 4G et 3G, afin de combler les lacunes de leurs réseaux mobiles. Depuis début 2016 notamment, SFR a effectué de gros investissements pour améliorer son réseau mobile 4G, ayant désormais rejoint Orange et Bouygues Telecom dans le top de la couverture mobile des français. Le Gouvernement a fait une de ses priorités le déploiement des réseaux mobiles sur les zones blanches.

Capter la 4G de partout...Cela passe notamment par un programme du plan France THD appelé 'Zones Blanches centres-bourgs', qui a identifié plusieurs milliers de communes et zones prioritaires. Sur ces zones, doivent être installé de quoi accueillir les matériels des opérateurs télécoms pour apporter un réseau mobile partout, au moins en 2G et 3G.

Enfin, dans les zones les plus isolées, afin de mieux recevoir un réseau mobile, il suffit parfois de se positionner en hauteur ou de se rapprocher du site où sont installées les antennes des opérateurs télécoms. Ce sont des points hauts, de type église, château d'eau ou pylône télécoms. De même, si vous allez sur une colline ou le haut d'un village, le réseau mobile de votre opérateur pourra alors éventuellement passer.

Selon votre lieu d’habitation, et vos trajets les plus courants, il faudra par conséquent choisir le réseau mobile le plus performant. Donc un opérateur correspondant, avant de sélectionner son forfait selon ses besoin et son prix.
Les opérateurs télécoms Orange, SFR, Bouygues Telecom et Free proposent leur cartes de couverture mobile. En cliquant dessus, en zoomant sur une ville ou une adresse, vous pourrez savoir si vous serez couvert par leurs réseaux mobiles.
Ces cartes sont cependant très théoriques et dans les usages courants, vous risquez d'être déçus. Mieux vaut profiter d'un outil collaboratif, gratuit, avec des tests réels réalisés par les clients des opérateurs comme Sensorly, 4GMark... et nPerf.

Vous pouvez également profiter de la cartographie collaborative de couverture mobile, proposée par les utilisateurs de l’application gratuite de mesure de réseaux mobiles nPerf. Avec des centaines de milliers de tests effectués par des clients des opérateurs télécoms, les données de couverture mobile recueillies viennent enrichir la carte de couverture. Surtout, la qualité mesurée est alors celle en condition réelle, loin des cartes théoriques des opérateurs, imprécises et très optimistes !
N’hésitez-pas à télécharger l’application nPerf et à participer de façon citoyenne à l’information de tous sur la qualité réelle des réseaux mobiles des opérateurs.


Je ne capte pas de réseau mobile chez moi

Pas de réseau mobile chez vous ?Votre connexion au réseau mobile peut également être coupée ou de mauvaise qualité chez vous, en particulier dans certaines pièces. Si par exemple dans le salon vous pouvez appeler vos proches, mais que la communication est coupée lorsque vous allez dans votre chambre, cela peut venir d’obstacles et de matériaux de construction qui bloquent le signal mobile.

Les ondes radios émises et reçues par votre smartphone ne peuvent pas en effet traverser certaines matériaux. Ces ondes sont de plusieurs sortes, utilisant des bandes de fréquences plus ou moins pénétrantes dans les bâtiments. En règle générale, plus ces bandes sont ‘basses’ (700, 800 ou 900 MHz), mieux elles se diffusent dans les locaux et maisons.

Pour pallier à ce genre de coupures de connexion mobile, essayez de rester près des fenêtres, ou mieux sur un balcon, dans un jardin... Évitez évidemment les sous-sols et structures métalliques. Il existe également des possibilités de passer par une box internet pour booster votre réseau mobile 3G en intérieur. Cela s’appelle le Femto (ou Femtocell), avec une portée de 15 à 25 mètres en intérieur pour appeler (en VoIP) ou surfer sur internet en 3G depuis votre connexion internet fixe de votre box.


Avant d’emménager dans un nouveau logement, il est de bon ton de vérifier quel sera le meilleur réseau mobile à l’intérieur. Des cartographies théoriques comme le portail MonReseauMobile le permettent, mais vous avez surtout intérêt à demander un Diagnostic de Performance Mobile (DPM). Ce service arrivera prochainement comme une brique complémentaire sur un diagnostic immobilier afin de fournir un état des lieux précis de la couverture mobile et internet fixe dans un logement donné.


Mon forfait mobile ne marche pas dans les transports

Un autre cas courant de perte de sa connexion mobile, en voix mais encore plus en 4G, vient des transports en commun ou des trajets en voitures. Au-delà des problématiques techniques venant de la présence abondante de métaux et de l’effet cage de faraday des véhicules qui dégradent le signal, la vitesse ajoute un problème supplémentaire pour avoir une connexion mobile stable. D’autre part, de nombreux obstacles (tunnels, immeubles, arbres, vallées…) viennent perturber ou couper l’accès au réseau mobile de votre opérateur Télécom.

Ensuite, les antennes 2G, 3G et 4G qui assurent la connexion de votre téléphone au réseau ne permettent pas de couvrir tous les axes de transports. En dehors des zones urbaines, elles bien couvertes, même sur les autoroutes, aucun opérateur n’assure une connexion à 100% ! C’est encore pire sur les lignes de chemin de fer ou sur les axes routiers secondaires, en particulier dans les zones rurales ou en montagne.

Rester connecté partout ? Encore trop de zones blanches

Un vaste plan de déploiement est en cours afin de combler ces trous dans la couverture mobile le long des axes routiers et ferroviaires. Mais il faudra encore attendre de nombreuses années avant de pouvoir rester connecté en mobilité en permanence. Les opérateurs télécoms et acteurs des transports travaillent également sur la mise en place de réseaux WiFi à bord des trains, TGV, métro, avions, bus…
Gratuits ou payants selon les cas, ces accès WiFi permettront déjà d’utiliser les smartphones pour profiter d’internet en mobilité, voire les appels en VoWiFi. La SNCF par exemple travaille sur l'équipement de ses 3000 gares de réseau WiFi gratuits, d'ici 2020 si tout va bien...




Recherchez les offres Internet disponibles chez vous

Pas de ligne ? Numéro non reconnu ?


Pour être appelé par un conseiller
A quelle période êtes-vous joignable ?

Pour vous opposer à tout démarchage téléphonique, inscrivez-vous gratuitement sur la liste Bloctel
Consultez notre politique de confidentialité des données

Lettre d'information

Conformément à la loi "informatique et libertés", vous pouvez exercer votre droit d'accès aux données vous concernant et les faire rectifier en vous adressant à BeMove - 23 rue du Bignon - 35135 Chantepie.
Consultez notre politique de confidentialité des données