Internet fixe et téléphonie mobile dans votre nouveau logement


Ecrit par François Le Gall




25mai 2016


Déménagement et Internet

Vous changez de job et de ville ? Vous êtes muté ? Vous fondez une famille ou vous investissez dans un bien immobilier neuf ? Comme 3 millions de français chaque année, vous déménagez... Sachez que si tous les logements sont obligatoirement raccordés aux réseaux d'eau et d'électricité, la couverture Internet de votre nouveau domicile n'est pas toujours optimale....alors même qu'un accès Internet fixe et mobile est désormais une priorité pour une population toujours plus connectée. Et contrairement aux idées reçues, certaines zones urbaines sont parfois moins bien loties que des villages ruraux....La seule règle en la matière est de bien s'informer !


Vérifiez l'éligibilité ADSL et fibre de votre nouvelle adresse

La première chose à vérifier est de lancer un diagnostic de performance numérique de votre logement. Grâce à votre adresse postale et/ou au numéro de téléphone fixe, vous pouvez réaliser un test d'éligibilité et connaître le niveau de couverture ADSL et fibre optique de votre appartement ou de votre maison. Ce test fournit des informations précises sur les différents réseaux de télécommunication des opérateurs auquel votre domicile est raccordé.

Bon à savoir

99.5% des logements sont éligibles à l'ADSL en France et le débit moyen d'une connexion Internet est d'environ 8 Mbit/s.

Début 2016, 5 millions de foyers étaient raccordables à la fibre optique et 8 millions à la fibre avec terminaison coaxiale (câble).

Ainsi, vous saurez si votre logement est éligible à l'ADSL, au câble ou à la fibre optique. Le bilan numérique de votre logement vous indiquera également :

  • la vitesse maximale de votre connexion ( entre 1 Mbit/s et 1 Gbit/s)
  • les offres Internet des fournisseurs d'accès (Orange, SFR, Free, Bouygues Télécom)
  • la disponibilité de services tels que la télévision via la Box des opérateurs

Si vous faites parti des quelques centaines de milliers de malchanceux situés en "zone blanche" et mal couverts par les opérateurs télécoms, vous devrez alors plutôt vous orienter vers un abonnement Internet par satellite pour surfer sur le web.

Migrez votre abonnement ou.... changez de fournisseur d'accès !

En arrivant dans votre nouveau "chez vous", vous aurez le choix entre :

  • contacter votre opérateur pour migrer le forfait Internet de votre ancien logement vers la nouvelle adresse
  • changer de fournisseur d'accès et souscrire une nouvelle offre ADSL ou fibre optique

Si vous êtes satisfait de votre opérateur et que le forfait proposé dans votre nouveau logement est identique à celui de votre ancien domicile, vous pouvez migrer en contactant le service client de votre fournisseur. La procédure de déménagement peut prendre entre 15 jours et 1 mois.

Et pourquoi ne pas profiter de votre déménagement pour comparer les offres Internet et faire des économies en profitant des prix promotionnels réservés aux nouveaux clients ? Les opérateurs proposent généralement des remises et prennent même en charge les frais de résiliation de votre ancien contrat (sauf Free).

Captez-vous bien le réseau mobile de votre opérateur ?

Bien que 99% du territoire soit théoriquement couvert par les réseaux de téléphonie mobile d'Orange, SFR, Bouygues Télécom et Free Mobile, rien ne garantit que votre smartphone captera bien le signal de votre opérateur ni que l'accès à l'Internet mobile en 3G/ 4G soit performant. De nombreux paramètres influencent la qualité de service des réseaux mobiles :

  • la proximité des antennes et le type de fréquences utilisées
  • la nature de votre logement (murs épais, rez de chaussée...)
  • les perturbations extérieures (relief, saturation du réseau...)

couverture 4G de votre nouveau logement

Rien de plus énervant que de devoir téléphoner depuis le balcon ou de ne recevoir les SMS que dans la salle de bain ! Outre les cartes de couverture réseau mises à disposition par les opérateurs, le test le plus efficace consiste à vérifier vous-même "in situ". Combien de barre réseau voyez-vous sur votre smartphone ? Les conversations sont-elles hachées ou de mauvaise qualité (échos...) ? La connexion 3G ou 4G est-elle performante (surf rapide et fluide ou test de débit) ? Si la qualité de service est insatisfaisante dans votre nouveau domicile, plusieurs solutions s'offrent à vous :

  • choisir un nouveau forfait mobile pour tester le réseau d'un opérateur concurrent (grâce à la portabilité du numéro, le changement est transparent et automatique en 3 jours)
  • vérifier si votre opérateur propose un boitier Femto (une Box 3G qui améliore considérablement le réseau mobile de votre logement)
  • demander à vos voisins s'ils captent bien et chez qui ils sont abonnés (et en profiter pour faire connaissance !)

Comment se raccorder ?

Selon votre logement (s'il est récent, rénové, etc...), il existe 4 types de prises murales pour raccorder votre Box Internet :

  • la prise téléphonique en "T" (nécessite un filtre ADSL et un câble RJ11 pour brancher sur la Box)
  • la prise coaxiale (pour la réception du câble en TV et en très haut débit)
  • la prise Ethernet (RJ45)
  • la prise optique (si votre logement est raccordé en fibre optique jusqu'au domicile : FTTH)

Depuis 2008 et la norme NFC 15100, les nouveaux logements sont systématiquement équipés de prises murales RJ45 dites universelles pour faciliter les raccordements.

Selon la configuration de votre domicile et la répartition des prises et des pièces, vous pourrez avoir besoin d'étendre votre réseau local pour profiter d'Internet dans tout votre logement. La solution la plus simple est le Wi-Fi mais celui-ci n'est pas toujours possible ou désiré. Dans ce cas, optez pour des adaptateurs CPL qui permettent de faire passer les signaux numériques sur votre réseau électrique domestique. Les données transiteront alors sur chaque prise électrique équipée puis raccordée à un ordinateur. Des prises CPL Wi-Fi permettent également d'améliorer la couverture et la portée de si vous utilisez plutôt des smartphones / tablettes et ordinateurs portables.

Le cas particulier des logements neufs


Laurence Dupont, agent immobilier du site neuf.logic-immo.com : "Depuis 2012, les nouveaux immeubles d'habitation sont obligatoirement pré-équipés pour la fibre optique. Cette partie terminale du réseau est ensuite mise à disposition d’un opérateur d’immeuble, désigné par le propriétaire ou le syndicat de copropriétaires, et mutualisée entre les différents opérateurs. Cela évite notamment de futurs travaux et valorise d'autant plus le bien immobilier qui bénéficie ainsi d'une connexion très haut-débit performante. Pour les logements éligibles à l'ADSL, il faut en revanche demander une ouverture de ligne. Le délai de raccordement varie alors de 10 à 50 jours selon les opérateurs."




Notre sélection de Box

SFR

Starter

Internet + Téléphone + TV
À partir de15€00
Bouygues

Bbox série irrésistible

Internet + Téléphone + TV
À partir de7€99
SFR

Red Box

Internet + Téléphone
À partir de15€00
Comparez les Box Internet ou utilisez votre adresse postale

Pour être appelé par un conseiller
A quelle période êtes-vous joignable ?

Pour vous opposer à tout démarchage téléphonique, inscrivez-vous gratuitement sur la liste Bloctel
Consultez notre politique de confidentialité des données

Lettre d'information

Conformément à la loi "informatique et libertés", vous pouvez exercer votre droit d'accès aux données vous concernant et les faire rectifier en vous adressant à BeMove - 23 rue du Bignon - 35135 Chantepie.

Consultez notre politique de confidentialité des données